Nouveau service gratuit pour les familles ayant un nourrisson

Lancement-clinique-du-nourrisson-CLSC-Valleyfield-CSSS-du-Suroit-photo-INFOSuroit_com(Marie-Ève Rochefort) – Le Centre de santé et de services sociaux (CSSS) du Suroît lançait aujourd’hui un nouveau service gratuit pour les familles ayant un enfant de 0 à 2 ans ainsi que pour les femmes enceintes : la clinique du nourrisson.

Étant offert au CLSC de Valleyfield, ce dernier propose un soutien à l’allaitement en partenariat avec l’organisme Nourri-Source, un suivi du poids du bébé, l’aide d’une intervenante sociale pour ceux et celles qui auraient des problématiques plus personnelles en plus de divers ateliers sur des thématiques comme la sécurité des sièges d’automobiles pour enfants, l’impact à la naissance et l’introduction des solides.

Plus précisément, ce service est un peu une continuité de la halte-allaitement qui était offerte auparavant uniquement aux femmes ayant un poupon. La programmation du service a été bonifiée afin de rejoindre un plus grand bassin de population et de mieux répondre aux besoins des familles du territoire.

Lancement-clinique-du-nourrisson-S_Harvey-J_Lavigne-N_Hebert-M_Ouellet-et-J_Gagne-CSSS-du-Suroit-photo-INFOSuroit_com« On offre ce service pour mieux répondre aux réalités de nos familles et on veut également stimuler les échanges pour briser l’isolement. On a commencé les cliniques en automne et nous en sommes à une vingtaine de participants. Avant, seules les mamans étaient acceptées aux cliniques d’allaitement alors qu’aujourd’hui, les papas et les femmes enceintes peuvent aussi venir. On a revu l’aménagement de l’endroit et on a diversifié la programmation », a commenté Manon Ouellet, infirmière en petite enfance au CSSS du Suroît.

Bien des femmes vivent une pression quant à l’allaitement. Certes, il s’agit d’une option naturelle pour l’enfant, mais le choix reste toujours à la discrétion de la mère, d’autant plus que certaines n’y arrivent tout simplement pas. De plus, un préjugé subsiste à savoir qu’il est mal vu d’allaiter après le premier anniversaire du bambin. Toutefois, il est fortement conseillé de le faire pendant deux années. La bonne nouvelle, c’est que la clinique du nourrisson offre des services pour mieux aider les mamans à faire leur choix, qu’il soit d’allaiter ou non.

« Dans la dernière décennie, les femmes ont été de plus en plus nombreuses à adopter l’allaitement. Toutefois, on constate un abandon rapide au courant des premières semaines et des premiers mois de vie du nourrisson, de telles sortes que les objectifs que les mères s’étaient fixés avant l’accouchement quant à la durée de l’allaitement et à leur désir de s’en tenir exclusivement à ce mode d’alimentation ne sont pas toujours atteints. Le partenariat que nous avons établi avec Nourri-Source jumelé à l’arrivée récente d’une consultante en allaitement pour le CLSC et le Centre Mère-enfant auront des impacts positifs pour mieux soutenir les mamans qui veulent allaiter », a ajouté Julie Lavigne, chef d’administration du programme famille 0-18 ans au CSSS du Suroît.

Lancement-clinique-du-nourrisson-Anne_Marie-Dimuzio-et-Rosalie-CLSC-Valleyfield-CSSS-du-Suroit-photo-INFOSuroit_comLes cliniques du nourrisson sont l’occasion idéale pour les parents de rencontrer et d’échanger avec des personnes vivant les mêmes étapes. Plusieurs mamans et quelques papas étaient d’ailleurs sur place lors du lancement pour témoigner de leur appréciation du service.

« C’est une très belle initiative. Il y a une pression de la société à allaiter, mais ce n’est pas tout le monde qui le veut ou qui le peut. Ici, on se sent soutenue, peu importe notre choix », a commenté Anne-Marie Dimuzio, mère de la petite Rosalie. « Ça enlève du poids sur les épaules de la maman lorsqu’elle se rend compte qu’elle n’est pas seule. Le fait d’accepter la présence des papas aux cliniques permet un partage des tâches à 50/50. On a l’heure juste et on peut compter sur des gens à qui on peut se confier », a poursuivi Éric, un jeune père de famille.

Mentionnons en terminant que les cliniques du nourrisson auront lieu au CLSC de Valleyfield le deuxième jeudi de chaque mois, de 9 h à 11 h, de même que le quatrième jeudi du mois, de 13 h 30 à 15 h 30. Il n’est pas nécessaire de s’inscrire pour pouvoir y participer et l’entrée est gratuite. Ceux qui veulent en savoir plus peuvent composer composer le 450 371-0143, poste 4 ou encore se rendre sur le site web du CSSS du Suroît sous l’onglet Soins et services, section Grossesse et accouchement.

____________________________________________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Nouvelles générales, Santé, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Rencontre d’auteur, Nuit des toutous et plus à la bibliothèque Armand-Frappier Rencontre d’auteur, Nuit des toutous et plus à la bibliothèque Armand-Frappier
Châteauguay, une histoire de peur du 25 au 31 octobre 2019 Châteauguay, une histoire de peur du 25 au 31 octobre 2019
Une activité originale et un don de 2000 $ à la Fondation Anna-Laberge Une activité originale et un don de 2000 $ à la Fondation Anna-Laberge
Sécurité incendie : Journée portes ouvertes à la caserne Forbes Sécurité incendie : Journée portes ouvertes à la caserne Forbes
Première pelletée de terre du Centre médical des Bâtisseurs à Valleyfield Première pelletée de terre du Centre médical des Bâtisseurs à Valleyfield

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2019 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.