Comité Printemps 2015 : contre l’austérité et l’économie du pétrole

Membres-Comite-Printemps-2015-Monteregie-photo-Facebook-publiee-par-INFOSuroit_com(Marie-Ève Rochefort) – Les mesures d’austérité du gouvernement Couillard continuent de susciter la grogne populaire et, par le fait même, les actions visant à les dénoncer. Vendredi dernier, des membres du Comité Printemps 2015 région Montérégie ont occupé pacifiquement les bureaux du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation afin d’y tourner une vidéo dans laquelle ils invitent la population à joindre le mouvement.

Dénoncer l’économie du pétrole

Plus précisément, le discours prononcé par Cédrick Mainville vise principalement le développement pétrolier au Québec et les projets d’oléoducs tels que celui d’Enbrigde. Le regroupement régional dénonce le fait que, malgré l’existence de mesures moins dommageables pour l’environnement, les instances gouvernementales préfèrent ces avenues dangereuses pour la biodiversité.

«  Nous croyons que les projets extractivistes ne sont pas la solution pour financer nos services publics. La richesse pour les financer existe déjà et se trouve dans les poches des 1 % les plus riches, des entreprises multinationales ainsi que des banques. Il est aberrant de vouloir saccager l’écosystème québécois pour une poignée d’emplois et de dollars. Surtout en sachant que de tels projets peuvent entrainer des relocalisations de communautés entières ou avoir des effets dévastateurs sur l’ensemble de la biodiversité. Il existe une tonne de mesures moins néfaste pour l’environnement pour financer nos services publics [comme] le rétablissement de la taxe sur les gains en capitaux des banques ainsi que la lutte à l’évasion fiscale », commente-t-il.

Le Comité Printemps 2015 région Montérégie invite ensuite les gens à dénoncer à leur tour les mesures d’austérité du gouvernement Couillard en occupant symboliquement les bureaux ministériels et en publiant des vidéos et photos de leurs actions en utilisant le mot clé p2015. La vidéo de cette première mobilisation citoyenne locale a d’ailleurs été regardée par plus de 15 000 personnes.

Comme le mouvement découle de la capitale nationale, il est possible de voir naître des actions ailleurs qu’à Salaberry-de-Valleyfield. D’ailleurs, des manifestations auront lieu les samedis à partir du 21 mars au parc Émilie-Gamelin situé à Montréal.

________________________________________________________________


Share
Posté dans: Environnement, Nouvelles générales, Politique Marqueurs: , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Inspecteur en urbanisme et environnement recherché à Saint-Barbe Inspecteur en urbanisme et environnement recherché à Saint-Barbe
Environnement : la Ville de Mercier reçoit 3 fleurons Environnement : la Ville de Mercier reçoit 3 fleurons
Tarification du véhicule vert en autopartage à Mercier Tarification du véhicule vert en autopartage à Mercier
Deux nouveaux comités consultatifs à Mercier Deux nouveaux comités consultatifs à Mercier
Commission de l’aménagement : Lise Michaud élue vice-présidente Commission de l’aménagement : Lise Michaud élue vice-présidente

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2022 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.