Le Net révolutionne les communications et la députée Meili Faille saute dans l’aventure

Si vous voulez savoir quels médias utilisent monsieur et madame tout le monde, suivez les politiciens, ils se doivent de constamment dénicher leurs appuis et leurs électeurs. Pour suivre le pouls de la population, les politiciens ont compris qu’il faut jouer dans l’instantanéité et la flexibilité. Meili Faille, la députée de Vaudreuil-Soulanges a lancé hier son site relié au Web  2.0.

Les médias traditionnels, toutes plateformes confondues, perdent des plumes rapidement. Ce n’est pas pour rien que La Presse et The Gazette ne publient plus le dimanche et que le Journal de Montréal est en lock-out depuis plus de 600 jours. En 2010, pour la première fois de son histoire au Canada, la télévision est moins regardée qu’Internet à chaque jour et à chaque semaine.

Les nouveaux médias, ceux issus du Web 2.0 qui poussent au maximum le réseautage social et la mobilité, gagnent en popularité à une vitesse fulgurante. INFOSuroit.com est né dans cet esprit et son lancement officiel aura lieu le 27 septembre prochain.

Avec la Net, la planète est toute petite, on part du local, on joint rapidement le régional et le parallèle avec le national est là.  Grâce au Web 2.0 (Facebook, Twitter, LinkedIn, YouTube, SlideShare, etc), un article  d’un blogueur sur le gaz de schiste et le puits de Dundee-Soulanges est repris en quelques heures par des médias nationaux.

Avec les réseaux sociaux du Web, on est tous des émetteurs et récepteurs. Ce n’est plus à sens unique.

La région devient interactive et nos actions peuvent avoir rapidement une portée incroyable. Vous constatez que je suis vendu au Net, pourtant, il y a quelques mois à peine, j’étais un gars de radio. Pour moi, rien n’était plus instantanée que la radio. Mais avec les années, la radio est devenue un gros « jukebox »  qui ne se soucie peu ou pas du tout des auditeurs. Peut-être que ceux du matin entre 07 et 09 h peuvent se sentir importants, mais la mi-journée, le soir, la nuit et les fins de semaines, l’automation ou les reprises règnent. Bye Bye l’information, l’interaction, la communication.

Le Net gagne des adeptes tous les jours dans  tous les groupes d’âges. Aussi dans cette optique hier, la députée de Vaudreuil-Soulanges a lancé son site Internet Meili Faille.org.

«Il était primordial pour moi de livrer aux citoyennes et citoyens de Vaudreuil-Soulanges, un site plus facile d’accès, où ces derniers pourront trouver rapidement des informations sur leur députée et sur les dossiers qu’elle défend pour eux» a déclaré Meili Faille.

La députée du Bloc Québécois dans Vaudreuil-Soulanges utilisera aussi les réseaux sociaux, comme Facebook et Twitter.

Elle a profité de ce lancement pour rappeler la conférence sur l’environnement du 29 septembre à l’Opti-Centre St-Jean-Baptiste.

Les gens branchés et dynamiques sont sur le Net où ils partagent, échangent et commentent au quotidien. Il n’y a plus de barrière pour une identité régionale!


Share
Posté dans: Affaires, Communautaire, Nouvelles générales, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

DEV appelle au ralliement derrière sa plateforme officielle d’achat local DEV appelle au ralliement derrière sa plateforme officielle d’achat local
Une édition virtuelle des Seigneuriales de Vaudreuil-Dorion Une édition virtuelle des Seigneuriales de Vaudreuil-Dorion
La cour municipale régionale de Vaudreuil-Soulanges reprend du service La cour municipale régionale de Vaudreuil-Soulanges reprend du service
Un vidéoclip original pour la chanson Au-delà de nous de Marie-Pierre Leduc Un vidéoclip original pour la chanson Au-delà de nous de Marie-Pierre Leduc
DEV lance sa prochaine saison de formations de façon virtuelle et gratuitement DEV lance sa prochaine saison de formations de façon virtuelle et gratuitement

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.