Mobilisation pour lutter contre la pauvreté et exiger des libéraux des engagements budgétaires

(J-P Major) – Ce matin à Salaberry-de-Valleyfield, le Collectif Montérégien de lutte contre la pauvreté a fait connaitre son plan d’action afin de mobiliser la population pour contrer certaines mesures du prochain budget du gouvernement de Jean Charest.

Le Collectif Montérégien compte sur la participation de plusieurs syndicats et organismes sociaux-communautaires. Étaient présents au point de presse ce matin; France Grégoire présidente du Syndicat de la fonction publique du Québec, secteur Montérégie, Véronique Lefebvre présidente du Syndicat de l’enseignement de la région de Vaudreuil (CSQ), Daniel Mallette président du Conseil régional de la FTQ du Suroît, Claudine Desforges vice-présidente du Conseil central CSN de la Montérégie, Denise Deschambault de l’Organisation populaire des droits sociaux (OPDS) de Valleyfield et Christine Rochon de l’ACEF du Haut Saint-Laurent.

Le Collectif part en campagne au cours des prochains jours afin de rencontrer le plus de gens possibles et suggérer des pistes de solutions au gouvernement libéral.

On souhaite le retrait de la contribution en santé de 200 $ qui doit entrer en vigueur progressivement. On aimerait aussi des mesures fiscales progressives afin d’arrêter de tout taxer et d’imposer un fardeau additionnel aux plus démunis. L’éducation, la santé et le développement économique seront aussi au cœur des discussions.
Pendant qu’ailleurs on laisse tomber les partenariats-public-privé  (PPP), ici au Québec, les libéraux en ajoutent et particulièrement dans le domaine de la santé.

Le Collectif Montérégien de lutte contre la pauvreté aurait aimé que le gouvernement  joue son rôle d’arbitre qui a à cœur le bien-être de la population au lieu de servir jour après jour une désorganisation de l’État.

Sous prétexte qu’on a plus les moyens et que le Québec est endetté, on hausse les tarifs d’hydroélectricité, les services de santé et les frais de scolarité. L’accès aux services publics est passablement diminué et le privé prend de plus en plus de place au détriment du budget des moins fortunés. Même la gestion du dossier du gaz de schiste par le gouvernement Charest favorise des hauts placés de compagnies minières au détriment de municipalités et citoyens. Ce n’est pas comme ça que le Québec va grandir en favorisant les riches et en créant des systèmes qui mettent de côté de plus en plus d’individus.

Outre la campagne de sensibilisation auprès des intervenants de toutes les couches de la population, un colloque régional est prévu en février. En mars prochain, il y aura une mobilisation nationale avant le dépôt du budget du ministre des Finances Raymond Bachand.

Le Collectif a la ferme conviction qu’ensemble on pourrait réaliser un autre Québec plus équitable. Il suffit de vouloir et d’y mettre les moyens. Le Collectif Montérégien de lutte contre la pauvreté le veut, et exigera des libéraux des engagements budgétaires en conséquence.


Share
Posté dans: Affaires, Beauharnois-Salaberry, Communautaire, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Emploi : Chef(fe) d’administration aux travaux publics Emploi : Chef(fe) d’administration aux travaux publics
Projet régional de récupération des plastiques agricoles Projet régional de récupération des plastiques agricoles
Les Producteurs de lait remettent 5 000 $ pour deux travailleurs de rang Les Producteurs de lait remettent 5 000 $ pour deux travailleurs de rang
Élections fédérales : un débat communautaire virtuel et différé Élections fédérales : un débat communautaire virtuel et différé
Plusieurs postes à pourvoir à la MRC du Haut-Saint-Laurent Plusieurs postes à pourvoir à la MRC du Haut-Saint-Laurent

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2021 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.