Madeleine Parent honorée à la Halte des Voyageurs

Inauguration-plaque-Madeleine_Parent-S_Sultana-J_P_Le_BLanc-M_C_Vincent-M_Simard-et-Y_Daoust-photo-INFOSuroit_com(Marie-Ève Rochefort) – Si vous prévoyez emprunter le réseau cyclable du parc régional de Beauharnois-Salaberry, prenez quelques instants pour vous arrêter à la Halte des Voyageurs où une plaque commémorative a été installée en l’honneur de Madeleine Parent, cette femme qui a poussé à bouts de bras la syndicalisation des ouvriers de la Dominion Textile, mais qui, à plus grande échelle, est une figure de proue du syndicalisme canadien. L’endroit pour accueillir ce symbole honorifique a été minutieusement choisi pour permettre de voir sous un angle plutôt imposant le pont qui enjambe le canal de Beauharnois, lequel porte aujourd’hui le nom de cette grande dame.

Le dévoilement de la plaque honorifique a été effectué en présence de nombreuses personnes dont Sandra Sultana, de Transports Québec, Jean-Pierre Le Blanc, de la Commission de la toponymie du Québec, Marie-Claudel Vincent, représentante du groupe ayant déposé la demande de dénomination, Monique Simard, militante et grande amie de Madeleine Parent ainsi que Yves Daoust, préfet de la MRC de Beauharnois-Salaberry.

Honorer le passé

Local-100-OUTA-greve-Montreal_Cotton-Madeleine_Parent-et-Kent_Rowley-photo-MUSO-publiee-par-INFOSuroit_comMadeleine Parent revêt une importance particulièrement importante pour la région, si bien que sa mémoire a été honorée à plusieurs reprises. Rappelons d’abord que la Ville de Salaberry-de-Valleyfield a rebaptisé son Jardin des Éléments en l’Espace Madeleine-Parent, une aire publique d’observation et de repos que l’on retrouve sur le site même de l’ancienne entreprise. Vint ensuite un groupe de citoyens qui a soumis à la Commission de la toponymie la proposition de Madeleine Parent comme nom de l’imposante structure enjambant le canal de Beauharnois. Aujourd’hui (30 septembre), la MRC de Beauharnois-Salaberry ajoute une nouvelle mention honorifique en inaugurant une plaque commémorative à la Halte des Voyageurs.

« Au moment de soumettre notre dossier à la Commission de la toponymie, on voulait créer un réel engouement autour de Madeleine Parent. On a donc communiqué avec la députée de Québec Solidaire et anciennement présidente de la Fédération des femmes du Québec, Françoise David, pour lui demander de marrainer notre pétition. On a également communiqué avec plusieurs groupes et syndicats de la région. On a vraiment été appuyés et les gens ont parlé en grand de Madeleine Parent. On voulait démontrer que les femmes aussi ont marqué l‘histoire du Québec », a commenté Marie-Claudel Vincent.

Monsieur Daoust a poursuivi en indiquant que la halte était un endroit tout indiqué pour recevoir cette plaque en faisant un lien entre la persévérance et la solidarité des gens de la région dans le dossier de l’autoroute 30 et les batailles menées par madame Parent pour défendre le droit des ouvriers, mais surtout des femmes. Monsieur Le Blanc a ensuite dressé le portrait pour le moins éloquent de cette syndicaliste engagée.

« Dès 1942, Madeleine Parent a fait une entrée remarquée dans le mouvement syndical. Malgré sa jeunesse, elle a joué un rôle de premier plan dans la syndicalisation des ouvriers de la Dominion Textile et a été un modèle de courage et de détermination morale. L’attribution du nom de Madeleine Parent a ce pont permet de perpétuer non seulement son souvenir, mais également celui du combat d’une collectivité de travailleurs », a-t-il poursuivi.

Quelques amies de la défunte femme d’action étaient également sur place pour assister à cette inauguration, dont Monique Simard, une militante ayant connu Madeleine Parent pendant plus de 30 ans.

« Je l’ai connu dans les années 1970 alors qu’elle était en Ontario puisqu’elle avait été chassée du Québec par Duplessis. Elle avait alors continué d’y pratiquer le syndicalisme sans toutefois perdre les liens avec sa ville natale de Montréal. Donner le nom de Madeleine Parent à cette infrastructure permanente revêt une importance particulière puisque c’est ici qu’elle a mené ses premières et plus grandes batailles. Plus sa vie a avancé, plus elle s’est impliquée dans des causes. Elle n’a jamais lâché jusqu’au dernier souffle », a-t-elle conclu.

______

  • Madeleine Parent a joué un rôle primordial dans le mouvement ouvrier pendant près de 60 ans;
  • Elle a reçu 8 doctorats honorifiques d’universités canadiennes pour son implication;
  • En plus du syndicalisme, Madeleine Parent luttait contre les inégalités sociales;
  • Le mouvement de syndicalisation des ouvriers de la Dominion Textile était connu sous la bannière des Ouvriers unis du Textile d’Amérique (OUTA);
  • Selon les dires de Monique Simard, Madeleine Parent se cachait au fond des voitures lors de ses déplacements pour éviter d’être retrouvée par la police de Duplessis.

______________________________________________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Fierté régionale, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Parc régional : fermeture du tronçon entre les haltes des Pêcheurs et du Héron Parc régional : fermeture du tronçon entre les haltes des Pêcheurs et du Héron
Plus de 7 000 tonnes de matières organiques récoltées en 1 an Plus de 7 000 tonnes de matières organiques récoltées en 1 an
Travaux : aucun détour sécuritaire pour les cyclistes sous le pont Larocque Travaux : aucun détour sécuritaire pour les cyclistes sous le pont Larocque
Desjardins s’associe à la Semaine nationale du véhicule électrique Desjardins s’associe à la Semaine nationale du véhicule électrique
Le partage de la route en zone agricole pour une cohabitation harmonieuse Le partage de la route en zone agricole pour une cohabitation harmonieuse

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.