Linda Strong-Gallant se lance en politique fédérale

C’est en présence de Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles, et Peter Schiefke, député de Vaudreuil-Soulanges, que Linda Strong-Gallant a annoncé sa candidature au Parti Libéral dans Salaberry-Suroît. La femme d’affaires très impliquée dans la région, notamment en tant que propriétaire de l’Auberge et la Sucrerie des Gallant et présidente du Comité Tourisme de Développement Vaudreuil-Soulanges, se prépare pour l’éventuel déclenchement d’une élection fédérale.

Fièrement originaire de la région de Salaberry-Suroît, elle y a élevé sa famille et bâtit son entreprise. Cette familiarité et proximité à la région et ses habitants lui permettent de connaître ses richesses et faiblesses et elle est maintenant prête à faire le saut en politique pour apporter des solutions.

« Cela fait 18 ans que notre comté est dans l’opposition et j’aimerais avoir la chance d’être VOTRE porte-parole afin de VOUS représenter à la table décisionnelle », a-t-elle lancé.

Une expertise en tourisme

Son expérience au sein de la communauté d’affaires, en tant que femme et entrepreneure, est un atout pour la région en plein développement. Les deux dernières années, qui ont été particulièrement difficiles au niveau à la fois des affaires, du tourisme et de l’agriculture, tous des milieux dans lesquels elle évolue, ont une fois de plus prouvé son caractère fort.

« Vous me connaissez comme une battante qui n’a surtout pas peur des défis, a-t-elle ajouté. Je me suis battue au niveau touristique toute ma vie afin de faire reconnaître le Suroît comme une destination quatre saisons. J’ai partagé ma passion et j’ai aidé les entrepreneurs du Suroît, de la Montérégie, et du Québec entier à se développer et devenir une destination incontournable. »

Selon Mme Strong-Gallant, la région mérite une députée qui cherche des solutions et qui a une place à la table des décisions. Elle dit reconnaître les opportunités économiques et sociales pour la communauté, qu’elle souhaite défendre, si elle est élue.

Rappelons que Claude DeBellefeuille, du Bloc Québécois, est présentement la députée de Salaberry-Suroît, et ce, depuis les dernières élections de 2019.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales, Politique, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , ,

Vous aimeriez:

Les Québécois ne veulent pas davantage de glyphosate dans leur assiette Les Québécois ne veulent pas davantage de glyphosate dans leur assiette
Une année positive pour Claude DeBellefeuille Une année positive pour Claude DeBellefeuille
Destination Valleyfield gérera l’offre récréotouristique Destination Valleyfield gérera l’offre récréotouristique
Tourisme Vaudreuil-Soulanges dévoile son site Web et sa programmation Tourisme Vaudreuil-Soulanges dévoile son site Web et sa programmation
Des bornes de recharge rapides au IGA Drolet et Paquette de Coteau-du-Lac Des bornes de recharge rapides au IGA Drolet et Paquette de Coteau-du-Lac

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2021 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.