Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Les retombées de construction du projet BiôM à Beauharnois

BioM positionnement sur carte du complexe Extrait video YouTubeLe projet de construction de 40 millions de dollars à Beauharnois d’un complexe de traitement et de valorisation des résidus organiques par biométhanisation et compostage (BiôM) entre maintenant dans une phase importante.

En effet, l’appel de qualification sur le Système électronique d’appel d’offres du gouvernement du Québec (SEAO) par la Régie intermunicipale de valorisation des matières organiques, la RIVMO (régie constituée des MRC de Beauharnois-Salaberry et de Roussillon), prenant fin le 16 juin, les consortiums qualifiés auront 6 mois pour soumettre un prix ferme à la Régie.

Le milieu d’affaires peut se positionner et maximiser les retombées

Malgré le fait que le processus d’appel public fait en sorte que les noms de ces consortiums demeureront confidentiels, il n’en demeure pas moins que le Centre local de développement (CLD) Beauharnois-Salaberry est en mesure de confirmer qu’en plus des équipements périphériques ainsi que des composantes de génie civil, ce type d’infrastructure nécessite généralement les fournitures suivantes :

  • Complexe BioM pommes et logo Image courtoisieOuvrages de béton, structures d’acier, électricité, plomberie, ventilation, aménagement paysager, etc.
  • Équipements industriels standards : moteurs, valves, pompes, tuyauterie, équipements de contrôle, chargeurs sur roues, convoyeurs, etc.
  • Usinage ou mécanique spécialisée.

« Puisque les retombées économiques en période de construction pourraient représenter entre 50 et 85% du coût des immobilisations, donc un montant d’environ 20 millions de dollars, nous croyons important d’aviser les gens d’affaires que ce projet démarre et que ces derniers devraient tenter de se positionner rapidement afin de maximiser les retombées dans nos deux MRC », souligne Joanne Brunet, directrice générale du CLD.

Le CLD de Beauharnois-Salaberry invite les entrepreneurs à consulter le site Internet SEAO sous l’Avis d’appel d’offres RIVMO-CCO-2015-01 pour obtenir des informations additionnelles.

Entretemps, vous pouvez regarder cette vidéo promotionnelle avec la participation des maires Nathalie Simon (Châteauguay) et Claude Haineault (Beauharnois), respectivement vice-présidente et président du conseil d’administration de la Régie intermunicipale de valorisation des matières organiques de Beauharnois-Salaberry et de Roussillon qui explique le projet de développement durable BiôM :

___________________________________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Affaires et entrepreneuriat, Beauharnois, Beauharnois-Salaberry, Nouvelles générales, Roussillon Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Le Prix Reynald-Piché 2017 attribué à l’artiste Denis Poirier Le Prix Reynald-Piché 2017 attribué à l’artiste Denis Poirier
Conférence à Valleyfield sur la construction de villes durables Conférence à Valleyfield sur la construction de villes durables
L’école Saint-Michel obtient la subvention Ville Fleurie L’école Saint-Michel obtient la subvention Ville Fleurie
Bruno Tremblay : président du CLD Beauharnois-Salaberry Bruno Tremblay : président du CLD Beauharnois-Salaberry

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.