Le Requiem de Mozart fait salle comble à Châteauguay

(Jean-Pierre Major) – Hier après-midi l’église St-Joachim de Châteauguay était bondée pour la présentation du Requiem de Mozart avec l’Ensemble I Musici et le Grand Chœur de Montréal sous la direction de Martin Dagenais.

Un succès extraordinaire. Les gens étaient venus pour le concert qui soulignait deux événements le 220e anniversaire de la mort du célèbre compositeur et le 220e de la Maison LePailleur géré par la Société du Musée du Grand Châteauguay (SMGC). D’ailleurs une partie des profits aideront l’organisme à réaliser une exposition permanente.

Le spectacle a commencé en douceur avec un mini-récital de jeunes de la région regroupés avec l’Ensemble à cordes de l’école de musique Marie-Harmonie, sous la direction de Marie-Hélène Rondot.

Par la suite, les gens présents dans l’église ont compris que nous allions avoir droit à quelque chose de grandiose, quand on a vu les 80 choristes du Grand Chœur de Montréal s’installer en se serrant les uns contre les autres. Puis l’arrivée de la vingtaine de musiciens de l’Ensemble I Musici, des quatre solistes et du chef Martin Dagenais.

Dès les premières notes et devant l’excellente sonorité dans l’Église Saint-Joachim, on a senti la magie s’installer. Il y avait des petites larmes d’émotion à gauche et à droite. Pas seulement chez les spectateurs, mais aussi du côté des solistes.  Au trois quart du spectacle, c’est le chef du Grand Chœur de Montréal qui a dû s’essuyer le front (et un peu les yeux aussi).

J’étais avec des gens qui ont longtemps fait parti du Théâtre lyrique de Boucherville. Ils s’y connaissent pas mal plus que moi. Ils ont adoré et trouvent que la région est choyée d’avoir ce genre de concert.

La performance de la mezzo Noëlla Huet les a impressionnés.

-Le Requiem de Mozart obtient une note parfaite-

Bravo au producteur du spectacle Normand Dorais. Avant le concert, M. Dorais a souligné qu’au départ il y avait une certaine crainte. On se demandait même à la blague s’il allait y avoir plus de choristes (ils étaient 80), que de spectateurs. Deux semaines avant l’événement 550 billets avaient été vendus. Hier à la porte, avant le concert, il ne restait qu’une trentaine de billets. Bravo !

Le président d’honneur l’architecte Michel Létourneau, un grand passionné d’histoire, a bien mis en situation l’événement afin que tous nous soyons dans l’ambiance de 1792.

La mairesse de Châteauguay Nathalie Simon était présente avec sa famille. Elle a pris la parole brièvement afin de souhaiter la bienvenue aux nombreux spectateurs. La candidate bloquiste Carole Freeman était aussi présente à cet événement grandiose.

Le prochain rendez-vous sera le 3 juin avec le concert de la célèbre soprano Marie-Josée Lord. Elle présentera le spectacle « Au nom du chœur, de l’âme et de l’esprit ».

Les billets sont maintenant en vente au comptoir du Centre culturel Vanier à Châteauguay (450-698-3100) et à la Maison LePailleur de la Société du Musée du Grand Châteauguay au 450-698-3193.


Share
Posté dans: Châteauguay, Culture, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

700 automobilistes sensibilisés sur le cellulaire au volant à Valleyfield 700 automobilistes sensibilisés sur le cellulaire au volant à Valleyfield
Manoir D’Youville : le comité de réflexion soumet son rapport Manoir D’Youville : le comité de réflexion soumet son rapport
Vaste opération policière pour le respect des mesures sanitaires Vaste opération policière pour le respect des mesures sanitaires
Clinique de dépistage de la COVID-19 mobile à Mercier le 21 septembre Clinique de dépistage de la COVID-19 mobile à Mercier le 21 septembre
Opération de sensibilisation contre les distractions au volant Opération de sensibilisation contre les distractions au volant

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.