Le P’tit clown aux ballons lance une campagne pour la Fondation de l’Hôpital du Suroît

L’entreprise Le p’tit clown aux ballons de Salaberry-de-Valleyfield lance une initiative de vente d’autocollants permettant aux citoyens de démontrer leur appui aux travailleurs de la santé. L’ensemble des profits réalisés sera remis à la Fondation de l’Hôpital du Suroît afin de soutenir les travailleurs de première ligne de la région.

Michèle Cyr Lemieux, directrice générale de la Fondation de l’Hôpital du Suroît, et Stéphanie Ouellette, propriétaire de l’entreprise Le p’tit clown aux ballons, présentent fièrement les autocollants de la campagne.

Bien que l’entreprise de Stéphanie Ouellette, propriétaire du P’tit clown aux ballons, soit fermée selon les directives du gouvernement dans le contexte de pandémie actuelle, elle a décidé d’égayer le quotidien des gens de la région et leur offrir la possibilité d’afficher leur solidarité en ces temps de crise.

« J’ai eu envie d’être utile à la communauté et d’offrir l’occasion aux gens de démontrer qu’ils sont solidaires entre eux, mais également avec les travailleurs de la santé de la région », explique Stéphanie Ouellette.

Vente d’autocollants

Stéphanie Ouellette a donc conçu un autocollant arborant un arc-en-ciel de ballons et un message de remerciement pour les professionnels de la santé. Celui-ci est résistant aux intempéries et peut être apposé sur les véhicules, ou à l’intérieur ou à l’extérieur d’une résidence ou d’un commerce. Chaque autocollant se vend 5 $ et l’entièreté des profits réalisés par la vente sera remise à la Fondation de l’Hôpital du Suroît.

« J’ai été extrêmement touchée par l’initiative de Stéphanie, s’exclame Michèle Cyr Lemieux, directrice générale de la Fondation de l’Hôpital du Suroît. Ces autocollants sont la preuve qu’avec de l’ingéniosité, on peut arriver à faire de grande chose, même confinée! L’argent du profit réalisé permettra de soutenir les professionnels de la première ligne dans le travail exceptionnel qu’ils font chaque jour. »

De son côté, la propriétaire de l’entreprise spécialisée en agencement de ballons et en organisation d’événements est heureuse de l’engouement que la campagne suscite déjà.

« Nous avons déjà des dizaines d’autocollants vendus et j’espère en voir dans toutes les fenêtres des maisons et des commerces de la région, a-t-elle mentionné. Avoir son autocollant, c’est un petit geste qui permettra à la Fondation de l’Hôpital du Suroît de mieux soutenir nos anges gardiens du réseau. Merci à tous les citoyens de leur appui! »

Pour se procurer un autocollant au profit de la Fondation de l’Hôpital du Suroît, il suffit de visiter la page Facebook du P’tit clown aux ballons. Toutes les dispositions seront prises afin de respecter les mesures sanitaires au moment de la livraison.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Communautaire, COVID-19, Nouvelles générales, Santé, Valleyfield Marqueurs: , , , ,

Vous aimeriez:

Une pétition de plus de 7 855 noms pour le maintien du Centre Mère-enfant à Valleyfield Une pétition de plus de 7 855 noms pour le maintien du Centre Mère-enfant à Valleyfield
Manifestation pour sauver le Centre mère-enfant à Sainte-Martine Manifestation pour sauver le Centre mère-enfant à Sainte-Martine
Emploi : infirmière au pavillon des naissances et au Centre mère-enfant Emploi : infirmière au pavillon des naissances et au Centre mère-enfant
La classe politique régionale se mobilise contre la délocalisation de services spécialisés La classe politique régionale se mobilise contre la délocalisation de services spécialisés
Ensemble pour Juliette Ouellette, survivante de la COVID-19 à 104 ans Ensemble pour Juliette Ouellette, survivante de la COVID-19 à 104 ans

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.