Le projet Centre-ville jeunesse à la rescousse des 12-24 ans

Projet-Centre_Ville_jeunesse-Valleyfield-maison-des-jeunes-photo-INFOSuroit_com(Marie-Ève Rochefort) – C’est pour combler le manque d’activités offertes aux jeunes âgés de 12 à 24 ans que le projet Centre-ville jeunesse a été mis sur pied grâce à la collaboration de plusieurs partenaires, dont la Maison des Jeunes de Valleyfield, la Conférence régionale des élus (CRÉ) Vallée-du-Haut-Saint-Laurent et la Ville de Salaberry-de-Valleyfield.

Réalisé grâce à un investissement global de 85 000 $, ce projet proposera une programmation d’activités variées gratuites ou à moindre coût.

Une lacune dans la région

Le projet Centre-ville jeunesse découle d’une consultation ayant eu lieu en 2013 sur le territoire de la MRC de Beauharnois-Salaberry. Cette dernière aura permis de constater un manque au niveau des activités offertes aux jeunes âgés de 12 à 24 ans. Divers partenaires ont alors uni leurs forces afin de remédier à la situation en créant un projet à l’image de ces jeunes.

« Il y avait une unanimité des partenaires du milieu sur les besoins d’animer les lieux publics dans ce quartier-ci. Le projet touche une clientèle de jeunes âgés de 18 à 24 qui est souvent oubliée. De plus, il y a une volonté de rejoindre les filles, lesquelles fréquentent moins la Maison des Jeunes », a commenté Kassandra Rochefort, conseillère à la solidarité sociale à la CRÉ Vallée-du-Haut-Saint-Laurent.

Même si la programmation n’a pas encore été dévoilée, les partenaires impliqués dans le dossier affirment que les activités qui seront proposées sauront satisfaire la clientèle visée.

« Le projet va permettre aux jeunes 12 à 24 ans de participer à des activités sportives, culturelles et artistiques diversifiées. Nous avons rencontré une quinzaine de jeunes des écoles Baie-Saint-François et Edgar-Hébert pour connaître leurs envies, besoins et passions. Ils nous ont parlé d’une foule de sujets dont des cours de théâtre et de cuisine, des tournois de jeux vidéo et du cinéma en plein air, notamment. L’objectif est donc de leur présenter une programmation motivante qui va leur permettre de se découvrir et de voir toutes les possibilités qu’offrent la maison des jeunes et les lieux autour », a ajouté l’animatrice sociale de quartier Nathalie Jolit.

De plus, afin de bien représenter les intérêts des jeunes de 16 à 24 ans, l’équipe du projet Centre-ville jeunesse se rendra au Carrefour jeunesse-emploi (CJE) Beauharnois-Salaberry pour sonder leurs idées d’activités.

Un projet estimé à 85 000 $

Le projet Centre-ville jeunesse a été mis sur pied grâce à la contribution monétaire de la CRÉ Vallée-du-Haut-Saint-Laurent, par son Fonds québécois d’initiatives sociales, à la hauteur de 55 000 $, de Vie en Forme pour la somme de 20 000 $ et de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield pour 10 000 $.

__


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Culture, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Des emplois en soins infirmiers dans la grande région du Suroît Des emplois en soins infirmiers dans la grande région du Suroît
Pelican recherche des assistants-opérateurs de machine thermoformage Pelican recherche des assistants-opérateurs de machine thermoformage
Dévoilement de la pivoine Colonel Michel de Salaberry Dévoilement de la pivoine Colonel Michel de Salaberry
Record de vente des Biscuits Sourires Tim Hortons : 59 685 $ pour la Fondation de l’Hôpital Record de vente des Biscuits Sourires Tim Hortons : 59 685 $ pour la Fondation de l’Hôpital
Des entraves à prévoir de soirs et de nuits sur le boulevard Mgr-Langlois Des entraves à prévoir de soirs et de nuits sur le boulevard Mgr-Langlois

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.