Le ministre Barrette inaugure le centre de services ambulatoires

Inauguration-centre-services-ambulatoires-R_Deschamps-N_Mongeon-L_Charlebois-G_Barrette-M_C_Nichols-M_Lapointe-et-L_Pelchat-photo-INFOSuroit_com(Marie-Ève Rochefort) – C’est en présence de nombreux dignitaires, dont les ministres Gaétan Barrette et Lucie Charlebois ainsi que la députée Marie-Claude Nichols, qu’ont officiellement été inaugurés les nouveaux locaux abritant les CLSC ainsi que le centre de services ambulatoires du Centre de santé et de services sociaux (CSSS) de Vaudreuil-Soulanges. Situé au 3031, boulevard de la gare, à Vaudreuil-Dorion, ce nouveau bâtiment a pour objectif d’optimiser les services qui étaient déjà offerts dans le secteur avant ce rapatriement et d’en offrir de nouveaux, mais également de répondre plus rapidement aux besoins des patients.

En attendant l’hôpital

Bien que les résidents de la MRC de Vaudreuil-Soulanges attendent leur hôpital depuis maintenant plusieurs années, ils peuvent compter sur différents services de santé maintenant offerts dans un seul et même endroit. Les patients y retrouveront donc les cinq points de service existants avant ce remaniement et profiteront également des soins de nouveaux spécialistes.

Centre-services-ambulatoires-Vaudreuil-Dorion-photo-INFOSuroit_com« La plus grande particularité, c’est le développement des spécialités, ce que nous n’avions pas avant sur le territoire sauf par des bureaux de consultations. De 10 à 12 spécialités pourront offrir des services à la population. Actuellement, pour notre première semaine, nous avons les services de périnatalité, de gynécologie et de psychiatrie. Tous les autres se développeront à l’intérieur des prochaines semaines et nous espérons que, d’ici décembre, l’ensemble des services sera en place », a commenté Michel Lapointe, directeur général du CSSS de Vaudreuil-Soulanges.

Dès cet automne, les patients pourront profiter des services d’endoscopie, de médecine interne, de cardiologie, de chirurgie générale, d’orthopédie, d’urologie, d’ORL, de pneumologie et de neurologie. Comme indiqué par le ministre Barrette, cette inauguration représente une étape intermédiaire à la construction de l’hôpital tant attendu.

Inauguration-CSLC-et-services-ambulatoires-CSSS-Vaudreuil_Soulanges-Michel_Lapointe-et-Gaetan_Barrette-photo-INFOSuroit_com

Michel Lapointe, directeur général du CSSS de Vaudreuil-Soulanges et le ministre Gaétan Barrette

« Vous allez avoir la portion ambulatoire dont un hôpital devrait être doté. Les services qui seront donnés ici seront aussi des spécialités données dans le futur hôpital. Par la mise en opération de cette installation, on donne le niveau de services et la quantité de services qu’un hôpital donnerait en externe. Évidemment, on n’hospitalise pas ici, mais on amène dans la région ce que l’hôpital fera dans le futur en externe », a poursuivi le ministre.

Gaétan Barrette a d’ailleurs réitéré sa promesse de faire construire un hôpital sur le territoire de Vaudreuil-Soulanges et a également mentionné que son emplacement allait être annoncé cet automne. De son côté, la présidente du CSSS de Vaudreuil-Soulanges, Lyne Pelchat, ne pouvait cacher sa fierté face à l’inauguration de ce centre de services ambulatoires.

« C’est un édifice modèle planifié et conçu d’après le concept LEED pour optimiser l’efficacité à tous les niveaux. Parmi nos objectifs, nous voulions nous assurer que la première et la deuxième ligne soient bien implantées pour desservir adéquatement la population. Unir sous un même toit les services de santé était l’une des actions requises pour y parvenir. Les efforts de tout un chacun vont être récompensés par une population en santé grâce à l’implantation de ce centre de services ambulatoires, une première au Québec », ajoute-t-elle.

Projet de loi 10

La conférence de presse a également été l’occasion pour le ministre Barrette de vanter le projet de loi 10 qui vise à modifier l’organisation et la gouvernance du réseau de la santé et des services sociaux notamment par l’abolition des agences régionales

« Il se passe ici ce que l’on veut faire avec le projet de loi 10 qui vise à faire en sorte que le patient puisse être pris en charge globalement sans les embûches de gestion administrative que l’on a actuellement. Vous avez ici dans un même lieu la clinique de famille, la clinique spécialisée, les services sociaux, les soins à domicile ainsi qu’aux personnes âgées, l’aide aux déficients, la santé mentale. Vous avez ici l’image du futur en un seul lieu, un portrait de ce qu’on veut faire à la grandeur du Québec », a expliqué le ministre de la Santé et des Services sociaux.

Mentionnons en terminant que les nouveaux locaux ont été inaugurés dans un bâtiment dont la superficie est de 8 857 mètres carrés, une location de 10 ans moyennant un coût annuel de 3 157 786 $. Le gouvernement libéral y a injecté la somme de 3,9 M$ pour l’achat de mobilier et d’équipement ainsi qu’un financement annuel de 2,8 M$.

___________________________________________________________________


Share
Posté dans: Nouvelles générales, Santé, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

18e Salon de l’emploi de Vaudreuil-Soulanges le 2 octobre 18e Salon de l’emploi de Vaudreuil-Soulanges le 2 octobre
Première activité de la saison présentée par le Musée régional de Vaudreuil-Soulanges Première activité de la saison présentée par le Musée régional de Vaudreuil-Soulanges
Bonification du soutien financier octroyé aux organismes communautaires Bonification du soutien financier octroyé aux organismes communautaires
Les agriculteurs de Vaudreuil-Soulanges conviés à la Caravane santé des sols Les agriculteurs de Vaudreuil-Soulanges conviés à la Caravane santé des sols
Accent sur les employeurs de la région au Salon de l’Emploi de Vaudreuil-Soulanges Accent sur les employeurs de la région au Salon de l’Emploi de Vaudreuil-Soulanges

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2019 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.