Le Manoir D’Youville devient le premier établissement d’hôtellerie sociale au Québec

En vertu de ses nombreux programmes et projets implantés ces derniers mois, le Manoir D’Youville de Châteauguay est désormais le tout premier hôtel à vocation sociale au Québec. Ce statut lui a d’ailleurs permis d’être sélectionné l’établissement hôtelier de l’année au concours annuel de l’Association hôtellerie du Québec (AHQ).

Le complexe situé à l’île Saint-Bernard – à 20 minutes de Montréal – et géré par l’organisme sans but lucratif (OSBL) Fondation Compagnom était déjà réputé pour sa forte orientation communautaire. En plus de redistribuer ses profits dans la collectivité, il a entre autres mis en place des plateaux d’emplois pour les gens atteints d’autisme et de déficience intellectuelle. Sous l’impulsion de son directeur général Jean-Martin Côté, ce réputé hôtel de 114 chambres a toutefois adopté cette année un modèle d’affaires résolument tourné vers l’engagement social, surtout en santé physique et mentale.

Cultiver la santé et le bien-être

Au nombre de ses réalisations, il a organisé le printemps dernier le premier Salon du bien-être et du bio. Pendant trois jours d’expositions, conférences, ateliers et démonstrations, des dizaines d’OSBL y ont démystifié diverses disciplines liées au bien-être humain : zoothérapie, massage énergétique, tai-chi, hypnose de groupe, yoga doux, etc.

Toujours au chapitre des grandes premières, le nouveau Bal en noir au clair de lune a été tenu l’été passé au profit de la santé mentale. Ce souper-bénéfice champêtre de quatre services avec animation, DJ, cracheur de feu, jongleur, chorale sur l’eau et caricaturiste a rassemblé près de 150 personnes au bord du lac Saint-Louis. Les profits ont été versés à la Fondation Compagnom. En plus de gérer le Manoir D’Youville, cet organisme met en oeuvre différentes initiatives en santé mentale. La seconde édition du Bal en noir sera tenue le jeudi 17 août prochain.

Le printemps dernier, le Manoir D’Youville a aussi offert gracieusement des salles aux organismes en santé mentale Le Dahlia et Le Toit d’Émile dans le cadre d’une exposition gratuite d’oeuvres réalisées par leurs bénéficiaires.

Main dans la main avec les OSBL

D’autre part, le Manoir D’Youville a conçu un vaste programme de formations destinées aux gestionnaires d’organismes communautaires et d’entreprises d’économie sociale. Il est le fruit d’une collaboration avec cinq Corporations de développement communautaire (CDC) de la région, le Pôle d’économie sociale Vallée-du-Haut-Saint-Laurent et Emploi Québec.

Après une première année de 15 formations terminée en juin dernier, le Manoir D’Youville en dispensera 27, de septembre prochain jusqu’en mai 2024. Parmi les thèmes couverts, notons le financement des OSBL, le leadership mobilisateur, la gestion efficace des priorités, l’engagement citoyen et la gestion de projets collectifs et participatifs.

Le volet écologique n’a pas été négligé, car une panoplie de mesures ont été adoptées dans le but d’opter pour de meilleures pratiques environnementales au quotidien : bacs de compost dans les salles de réunion, remplacement des stylos de plastique par des crayons de bois, élimination des bâtonnets de café, etc.

L’engagement social du Manoir D’Youville s’est aussi traduit par l’hébergement de réfugiés ukrainiens. Quatre d’entre eux ont même été embauchés dans un esprit humanitaire. Des réfugiés africains sont eux aussi maintenant membres du personnel en cuisine.

Un honneur qui en dit long

Après une telle année fertile, le Manoir D’Youville a été sacré lauréat dans la catégorie Hébergement, restauration, récréotourisme, art et culture par la Chambre de commerce et d’industrie du Grand Roussillon et choisi l’établissement hôtelier de l’année au Québec en novembre dernier par l’AHQ.

L’AHQ lui a attribué ce prestigieux honneur pour saluer ses efforts en matière de développement durable et en innovation technologique, de même que ses méthodes de recrutement innovantes dans un contexte de pénurie de main-d’oeuvre. Par exemple, avec son programme d’intégration au travail, le Manoir D’Youville procure un emploi à une dizaine de jeunes atteints du spectre de l’autisme et de déficience intellectuelle. Ils y oeuvrent notamment à son jardin et à son restaurant Chez mes soeurs.

« Toutes ces mesures sociales, communautaires, environnementales et historiques s’inscrivent dans la mission du Manoir D’Youville, soit de redonner au suivant pour générer un effet boule de neige, explique Jean-Martin Côté. Chaque projet mené doit être cohérent avec nos valeurs sociales. Surtout, il doit bénéficier à des gens dans le besoin ou à des groupes caritatifs. »

Bon an, mal an, le Manoir D’Youville remet ainsi 100 000 $ à des organismes comme Le Dahlia à Beauharnois ainsi que Les Toits d’Émile et L’Accolade Santé Mentale, tous deux de Châteauguay.


Share
Posté dans: Communautaire, Fierté régionale, Grand Châteauguay - Roussillon, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Nouveaux espaces de stationnement dans le secteur de l’île Saint-Bernard Nouveaux espaces de stationnement dans le secteur de l’île Saint-Bernard
Un succès pour le premier tournoi de golf du maire de Châteauguay Un succès pour le premier tournoi de golf du maire de Châteauguay
Châteauguay adopte son premier programme quinquennal d’immobilisations Châteauguay adopte son premier programme quinquennal d’immobilisations
Emploi : Direction générale chez Pacte de rue Emploi : Direction générale chez Pacte de rue
Poste à la direction générale de l’AACOCQ Poste à la direction générale de l’AACOCQ

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2024 INFOSuroit.com | Politique de confidentialité | Une signature de Zel.