Déconfinement : le maire de Vaudreuil-Dorion s’adresse au Ministre de l’Économie

Le maire de la Ville de Vaudreuil-Dorion, Monsieur Guy Pilon, préoccupé par la prolongation de la fermeture des commerces de sa ville liée à la situation de la pandémie sur l’île de Montréal, a rédigé une lettre au ministre de l’Économie et de l’Innovation, Monsieur Pierre Fitzgibbon. Alors que dans la région de Vaudreuil-Soulanges, la situation est contrôlée, la ville est tout de même soumise aux règlements de réouverture de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM).

Guy_Pilon maire Vaudreuil-Dorion printemps2017 photo INFOSuroit

Voici l’entièreté de la lettre envoyée au Ministre :

Monsieur le Ministre,

Je me présente, je suis Guy Pilon, maire de la Ville de Vaudreuil-Dorion et président de DEV Vaudreuil-Soulanges, ancien CLD.

Comme plusieurs de mes confrères maires de municipalités qui composent le territoire de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), je vous écris pour vous demander de ne plus retarder la réouverture, sur notre territoire, de nos commerces, et surtout, de ne plus nous lier à l’île de Montréal en ce qui concerne cette réouverture. Je tiens à préciser que mon intervention concerne strictement les commerces et je suis d’avis qu’en toute circonstance la santé publique doit primer. Par contre, certains chiffres doivent être portés à votre attention. Dans la MRC de Vaudreuil-Soulanges, on dénombre, en date d’aujourd’hui, 454 cas de coronavirus alors que notre région compte une population de 150 000 résidents. Nous sommes bien loin des chiffres de Montréal, Laval et même Longueuil. Et pourtant, nous sommes traités de la même façon!

Vous investissez des centaines de millions de dollars pour soutenir l’économie, mais cet argent pourrait ne rien donner si nos commerces ne peuvent ouvrir. Présentement, les magasins à grande surface tels Costco, Walmart et Canadian Tire, etc., sont ouverts et vendent des produits en compétition avec d’autres commerces qui eux n’ont pas eu l’autorisation d’ouvrir leurs portes. À titre d’exemple, le lundi 11 mai, je suis allé chez Canadian Tire, où l’entrée se trouvait un étalage de ceintures et de jeans. Au même moment, d’autres commerces locaux comme Sail, L’Équipeur, Tommy Hilfiger, etc. sont fermés. Qu’arrivera-t-il à nos petits commerces de proximité? Ils devront tous se battre pour survivre. Je me permets de vous rappeler que cette situation perdure alors que la pandémie est contrôlée dans notre région. À 20 minutes de Vaudreuil-Dorion, les détaillants de Salaberry-de-Valleyfield sont ouverts. En tout, 12 villes sur les 23 formant la MRC de Vaudreuil-Soulanges sont situées hors CMM et peuvent ouvrir leurs commerces.

Cette pandémie est un défi quotidien pour tous les décideurs du Québec. Je comprends très bien les défis énormes auxquels vous faites face. Cependant, je vous demande de permettre la réouverture de nos commerces et, dans ce cas bien précis, de dissocier la Ville de Vaudreuil-Dorion de la CMM.

Espérant que ma demande sera prise en considération, veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de ma considération distinguée.

Guy Pilon, maire de la Ville de Vaudreuil-Dorion


Share
Posté dans: Affaires, COVID-19, Nouvelles générales, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

La bibliothèque Armand-Frappier prépare le redéploiement de ses services La bibliothèque Armand-Frappier prépare le redéploiement de ses services
Des cigarettes mal éteintes causent des incendies dans des aménagements paysagers Des cigarettes mal éteintes causent des incendies dans des aménagements paysagers
Cinq employés de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield atteints de la COVID-19 Cinq employés de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield atteints de la COVID-19
L’unité mobile de dépistage de la COVID-19 en service à Salaberry-de-Valleyfield L’unité mobile de dépistage de la COVID-19 en service à Salaberry-de-Valleyfield
Vaudreuil-Dorion demande à ses citoyens de diminuer la consommation d’eau potable Vaudreuil-Dorion demande à ses citoyens de diminuer la consommation d’eau potable

8 Réponse à "Déconfinement : le maire de Vaudreuil-Dorion s’adresse au Ministre de l’Économie"

  1. J-F Boileau dit :

    C’est Québec qui décide pour nous probablement ils ne savent même pas ce qui se passe ici et aussi ils n’ont jamais visité notre région c’est du n’importe quoi

  2. Rachelle Sureau dit :

    Félicitations pour votre initiative de vous adresser au Ministre de l’Economie. Je suis entièrement d’accord avec vous. Lorsque je vois des commerces de grande surface faire des profits au détriment des petits commerces ça me déconcerte. Bien à vous

  3. Louise Arbour dit :

    Entièrement d’accord avec vous M. Pilon. Continuez votre bon travail.

  4. INFOSuroit dit :

    En temps normal oui, mais actuellement, non. Il y a plus de types de commerces ouverts hors de la région de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et Vaudreuil-Dorion, Hudson, Les Cèdres et les municipalités situées sur l’île Perrot, font malheureusement partie de la CMM. Salaberry-de-Valleyfield est hors CMM. Oui, il y a augmentation des cas à Valleyfield et ailleurs, mais pas de preuve qu’il s’agit de contamination communautaire. Cela peut-être relié à de la contamination dans certains CHSLD privés, des travailleurs de la santé et/ou autres travailleurs essentiels.

  5. Mélissa Dube dit :

    Avez vous regarder la hausse de cas à Valleyfield depuis leurs réouverture? Les gens des environs magasinent aussi à Vaudreuil, il faudrait peut être penser à la transmission fait par les environs…

  6. Claude Pilon dit :

    Tous les commerces hors de l’île de Montréal faisant partie de la MRC de Vaudreuil-Soulanges devraient pouvoir être traités tout comme Vaudreuil-Dorion.

  7. Jean Desharnais dit :

    Depuis le temps que la ville de Vaudreuil-Dorion claironne qu’il faut des commerces de proximité. Il est temps que les babines suivent les bottines. Il faut les protéger et permettre leurs réouvertures au plus tôt.

  8. Nelson Huard dit :

    M. Pilon, je suis totalement d’accord avec vous et cela aurait du être fait avant le 25 mai. Beaucoup de petites entreprises courent a la faillite si on prolonge ce confinement.

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.