Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Le nouveau Fonds d’aide au rayonnement des régions gérer par les MRC?

(JPM) – Les préfets de la Montérégie, plus grande région administrative au Québec, demandent au gouvernement du Québec de confier aux MRC la gestion du nouveau Fonds d’aide au rayonnement des régions (FARR) qui fait partie du projet de loi 122 déposé il y a deux jours à l’Assemblée nationale. Ce projet de loi vise à reconnaître les municipalités en tant que gouvernements de proximité et à augmenter leur autonomie et leurs pouvoirs.

les-prefets-de-la-monteregie-8-dec-2016-pour-fonds-de-developpement-des-regions-photo-courtoisie

Des préfets de la Montérégie présents au point de presse du 8 décembre : Michel Fecteau (Haut-Richelieu), Sylvie Raymond (Brome-Missisquoi), Paul Viau (Jardins-de-Napierville), Jacques Ladouceur (Rouville), Richard Lehoux (président FQM), Francine Morin (MRC des Maskoutains), Gilles Salvas (Pierre-De-Saurel), Suzanne Dansereau (Marguerite-D’Youville), Gilles Plante (Vallée-du-Richelieu), Jean A. Lalonde (Vaudreuil-Soulanges), et Jean-Marie Laplante (MRC d’Acton).

Ce nouveau Fonds d’aide au rayonnement des régions (FARR) disposera d’une enveloppe de 100 M$ annuellement pour le développement économique.

Lors d’un point de presse tenu à Saint-Jean-sur-Richelieu, Paul Viau préfet de la MRC des Jardins-de-Napierville et président de la Table de concertation des préfets de la Montérégie a fait état des attentes et revendications en lien avec l’annonce du FARR et de son montant de 100 M$ pour stimuler l’économie des régions.

M. Viau était en compagnie de Richard Lehoux, président de la Fédération québécoise des municipalités (FQM) et de plusieurs préfets de MRC, dont Jean A. Lalonde, vice-président de la Table et préfet de la MRC de Vaudreuil Soulanges.

Pour les préfets de la Montérégie, cette nouvelle enveloppe de 100 M$ doit être déployée selon les priorités locales et régionales et les MRC, palier de gouvernance reconnu, sont capables de regrouper les différents partenaires composant les collectivités dans une démarche commune de développement. Les MRC gèrent déjà depuis l’an dernier le Fonds de développement des territoires (FDT).

Les préfets de la Montérégie ont adopté une résolution, qui partage la position maintes fois réitérée par le gouvernement, à savoir qu’il n’est pas nécessaire de créer de nouvelles structures ou processus complexes. La MRC est le palier reconnu, il doit pouvoir agir.

« Le premier ministre, M. Philippe Couillard, a déclaré que les MRC sont le bon niveau pour le développement régional et cette orientation doit se refléter dans toutes les décisions gouvernementales, surtout en matière de développement économique. Or, l’absence de modalités claires quant à la gestion du nouveau fonds suscite des questionnements légitimes et les élus interpellent le gouvernement et les députés de l’Assemblée nationale à clarifier cette question le plus rapidement possible », a ajouté M. Viau, président de la Table de concertation des préfets de la Montérégie et préfet de la MRC des Jardins-de-Napierville.

________________________________________________________________


Share
Posté dans: Jardins-de-Napierville, Nouvelles générales, Politique, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Place aux jeunes dans le Haut-Saint-Laurent jusqu’en 2019 Place aux jeunes dans le Haut-Saint-Laurent jusqu’en 2019
Pour la protection du corridor vert Châteauguay-Léry Pour la protection du corridor vert Châteauguay-Léry
Le CLD Vaudreuil-Soulanges emménage sur Harwood Le CLD Vaudreuil-Soulanges emménage sur Harwood
Concours et exposition : Vos photos pourraient être en vedette Concours et exposition : Vos photos pourraient être en vedette

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.