Le CSSS du Suroît lance une nouvelle stratégie de recrutement

Completement-mordu-C4S-CSSS-du-Suroit-M_Cardinale-S_Pouliot-D_Dubois-G_Boileau-et-D_Bessette-photo-INFOSuroit_com(Marie-Ève Rochefort) – Afin de répondre à ses objectifs de recrutement, le Centre de santé et de services sociaux (CSSS) du Suroît a lancé ce soir (25 septembre) au Cinéma 7 de Valleyfield sa toute nouvelle image de marque : Complètement mordu du C4S. Il s’agit d’une nouvelle signature, accompagnée d’un site web et de trois vidéos promotionnelles, qui ont pour but d’attirer les professionnels de la santé à travailler dans la région en mettant de l’avant la passion et l’engagement dont font preuve les employés du CSSS du Suroît. Sur la photo, on reconnaît Michèle Cardinal, directrice adjointe aux ressources humaines, Sophie Pouliot, directrice des ressources humaines, Danielle Dubois, directrice générale par intérim, Geneviève Boileau, chef du service des communications et des relations avec la communauté et David Bessette, conseiller en ressources humaines.

Combler les besoins de main-d’œuvre

Le CSSS du Suroît manque actuellement de personnel et, pour combler les besoins, devra embaucher une quarantaine d’infirmières et une dizaine de professionnels de la santé et services sociaux, sans compter les départs à la retraite. Pour remédier à la situation, l’organisation a fait appel à la firme montréalaise Ombres et lumières pour la conception de la nouvelle signature et du tout nouveau site Complètement mordu du C4S, entièrement dédié au recrutement.

« On veut rendre le CSSS plus attractif pour les chercheurs d’emplois qui proviennent de la métropole et de la Rive-Sud de Montréal. On sait que 1 employeur sur 10 provient de l’extérieur de la région. Il faut donc faire des efforts pour attirer plus de main-d’œuvre », a souligné Sophie Pouliot.

« On voulait une image jeune, dynamique et audacieuse. La signature comprend des couleurs vives qui représentent nos employés passionnés. Pour ce qui est des retombées, on espère augmenter de 15 % la réception des curriculum vitae, hausser notre notoriété et faire en sorte qu’il y ait plus d’achalandage », a poursuivi Michèle Cardinal.

Trois vidéos, trois passions

La conférence de presse a aussi été l’occasion pour le Centre de santé et de services sociaux du Suroît de présenter ses vidéos promotionnelles visant à faire découvrir la vie de trois personnages oeuvrant au sein du CSSS. Les internautes entreront donc dans l’univers de l’infirmière Sophie, mordue du bloc opératoire et de sa vie sociale, de la physiothérapeute Sarah, mordue de la réadaptation et du sport, ainsi que du travailleur social Simon, mordu de la relation d’aide et de sa famille.

« L’objectif est de faire un tour d’horizon sur ce que l’on peut vivre au CSSS du Suroît. On voulait aussi représenter la région de façon audacieuse. On veut faire vivre aux gens ce que c’est que de travailler au CSSS », a commenté Geneviève Boileau.

Plein feu sur le recrutement au CSSS du Suroît

Le nouveau site Internet Complètement mordu du C4S représente une mine d’or d’informations pour les professionnels de la santé à la recherche de travail. On y trouve un lot de renseignements sur le Centre de santé et de services sociaux du Suroît, que ce soit au niveau de son hôpital, de ses centres d’hébergement ou de ses CLSC. Les intéressés y trouveront aussi des opportunités de stages, une liste des activités de recrutement, des témoignages d’employés actuels du CSSS, ainsi que des détails sur la région du Suroît. Bref, un site Web pour le moins complet.

Pour en savoir plus, visitez le site Internet Complètement mordu du C4S. Voici aussi l’une des trois vidéos que vous retrouverez sur ce même site Web :

_______________________________________


Share
Posté dans: Nouvelles générales, Santé Marqueurs: , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Un Défi visitons nos aînés adapté à la pandémie Un Défi visitons nos aînés adapté à la pandémie
Bilan 2019-2020 : le CISSSMO atteint l’équilibre budgétaire pour une 5e année Bilan 2019-2020 : le CISSSMO atteint l’équilibre budgétaire pour une 5e année
Le programme de soins infirmiers bénéficie d’une clinique-école en santé Le programme de soins infirmiers bénéficie d’une clinique-école en santé
Blitz de recrutement à l’usine et au siège social de Pelican International Blitz de recrutement à l’usine et au siège social de Pelican International
Ensemble pour Juliette Ouellette, survivante de la COVID-19 à 104 ans Ensemble pour Juliette Ouellette, survivante de la COVID-19 à 104 ans

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.