Discussions sur l’intégration des immigrants

Afin d’avoir le portrait précis des succès et des défis des nouveaux arrivants chez nous, le Centre de recherche d’emploi du Sud-Ouest (CRESO) organise une deuxième rencontre d’échange et de discussion sur l’intégration des immigrants.

À nouveau l’événement aura lieu le 31 mai à l’Hôtel Plaza de Salaberry-de-Valleyfield. Rappelons que le 10 mai, le CRESO et ses partenaires dont la CRÉ Vallée-du-Haut-Saint-Laurent, avaient réuni  un premier groupe de discussion.

L’objectif de la rencontre du 10 mai était de mieux connaître les besoins des immigrants en les questionnant sur les raisons qui les ont attirés dans la région, sur leur intégration sociale et professionnelle, ainsi que sur les services spécialisés qu’ils aimeraient recevoir auprès des organismes du Suroît. « Les réponses données par les participants et participantes, souvent touchantes, ont permis d’obtenir un portrait nuancé des succès et des défis vécus par les nouveaux arrivants » rapporte Sébastien Legros, agent de communication au CRESO.

Les personnes réunies forment un échantillon représentatif des immigrants de la région. Ils sont qualifiés, viennent d’Europe, d’Afrique et d’Amérique du Sud et parlaient déjà le français en majorité avant leur arrivée.

Ils ont choisi le Suroît pour les études, les opportunités d’emploi et pour sa proximité avec Montréal, l’Ontario et les États-Unis. Ils ne regrettent pas leur choix de refaire leur vie ici, mais notent tout de même certains écueils. La plupart ont vécu le casse-tête de la reconnaissance des diplômes et l’exigence d’une « expérience québécoise » par les employeurs. Certains aspects de la vie quotidienne peuvent se révéler également très complexes pour un immigrant. Par exemple, un participant a raconté ses difficultés pour obtenir un permis de conduire, puisqu’il lui fallait d’abord conduire en étant accompagné d’une autre personne pendant un an avant de l’obtenir. Pas évident quand on ne connait personne!

Plusieurs chanceux ont eu ce qu’ils appellent un coach de culture québécoise, c’est-à-dire quelqu’un qui leur a expliqué comment les choses fonctionnent en pratique quand on veut, par exemple, une place en garderie ou trouver un logement. Sur ce dernier élément, certains participants notent que malgré une abondance de logements, le degré d’ouverture des propriétaires laisse parfois à désirer. Par exemple, un immigrant sénégalais en emploi peine toujours à se trouver un nouvel appartement. Au téléphone, on semble très intéressé à lui louer rapidement et lorsqu’il se présente en personne, on lui dit plutôt qu’on va le rappeler bientôt, en vain.

Malgré ces difficultés, le groupe conçoit que l’ouverture doit être également du côté du nouvel arrivant qui doit constamment s’adapter au contexte de sa région.

Le second groupe du 31 mai réunira cette fois-ci des employeurs qui viendront partager leur expérience dans l’intégration d’immigrants au sein de leur entreprise. Plus de détails en communiquant avec le Centre de recherche d’emploi du Sud-Ouest (CRESO) au 85, rue Champlain, Salaberry-de-Valleyfield, par téléphone : 450-377-4889 et, par courriel à : [email protected].


Share
Posté dans: Communautaire, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Matières résiduelles : Lancement de Quoi faire avec? – apprendre un déchet à la fois Matières résiduelles : Lancement de Quoi faire avec? – apprendre un déchet à la fois
Nouvelle campagne Sauvons les citrouilles ! à Valleyfield Nouvelle campagne Sauvons les citrouilles ! à Valleyfield
L’ingénieur forestier Mathieu Audy rejoint la Coop Unifrontières L’ingénieur forestier Mathieu Audy rejoint la Coop Unifrontières
Culture 21 : Vaudreuil-Dorion passe le flambeau aux villes de Lyon et Seong Culture 21 : Vaudreuil-Dorion passe le flambeau aux villes de Lyon et Seong
2e rendez-vous de l’École du patrimoine du Haut-Saint-Laurent 2e rendez-vous de l’École du patrimoine du Haut-Saint-Laurent

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2018 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.