Le CISSS de la Montérégie-Ouest rend hommage à une médecin d’exception

Femme de tête, de cœur et d’action, Dre Michèle Lecompte, décédée en 2019, a laissé sa marque au sein de l’Hôpital du Suroît. Afin de souligner sa contribution remarquable dans le développement de l’offre de service pour les patients diabétiques, le CISSS de la Montérégie-Ouest a renommé officiellement la salle diabète « Salle Dre-Michèle-Lecompte » dans le cadre d’une cérémonie rassemblant ses collègues et ses proches.

 

Ce sont les membres de l’équipe interdisciplinaire de la Clinique diabète de l’hôpital qui ont fait la demande de désignation de nom au conseil d’administration du CISSS qui a rapidement accepté cette demande pour honorer celle qui a fondé la clinique de diabète de l’Hôpital du Suroît.

« Je n’ai malheureusement pas eu la chance de côtoyer Dre Michèle Lecompte, mais grâce aux témoignages de ses collègues, sa famille et ses amis, je peux affirmer que c’était une médecin d’exception, dévouée, professionnelle, et surtout empreinte d’une humanité hors pair », rapporte Philippe Gribeauval, président-directeur général du CISSS de la Montérégie-Ouest.

Jean Tremblay, infirmier à la clinique diabète, a caractérisé Dre Lecompte de déterminée, travaillante, brillante, disponible et chaleureuse.

« Elle n’a jamais cessé de se perfectionner. Elle était une fille d’équipe qui adorait son travail. Elle a su inspirer plusieurs personnes et lorsque nous la côtoyons, nous avions le goût de nous dépasser », a-t-il ajouté.

Quelques réalisations de Dre Michèle Lecompte

À la fin des années 80, Dre Lecompte s’intéresse à la gestion du diabète et fonde la première clinique de diabète de l’Hôpital du Suroît. Malgré la dissolution de cette clinique quelques années plus tard, elle poursuit son travail acharné auprès de la clientèle diabétique. Considérée comme une experte en la matière, Dre Lecompte est couramment consultée pour des cas complexes. Malgré son emploi du temps chargé, Dre Lecompte se rendait disponible pour les patients. Entre 2011 et 2018 seulement, elle a accompagné plus de 1 300 patients dans la gestion de leur diabète témoignant de son impact immense pour la communauté.

En 2006, elle remet sur pied la clinique de diabète de l’Hôpital du Suroît, où différents titres d’emploi unissent leurs forces pour offrir des services à la clientèle diabétique. Cette équipe accompagne encore aujourd’hui les patients diabétiques dans l’autogestion de la maladie, et ce, grâce à Dre Michèle Lecompte.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Nouvelles générales, Santé Marqueurs: , , , , ,

Vous aimeriez:

Une oeuvre de Wartin Pantois sur le futur Hôpital de Vaudreuil-Soulanges Une oeuvre de Wartin Pantois sur le futur Hôpital de Vaudreuil-Soulanges
La Fondation Anna-Laberge couronnée au Gala Reconnaissance de la CCIGR La Fondation Anna-Laberge couronnée au Gala Reconnaissance de la CCIGR
Claude DeBellefeuille célèbre la famille Montcalm en grand Claude DeBellefeuille célèbre la famille Montcalm en grand
L’art et la biodiversité s’invitent à l’Hôpital du Suroît L’art et la biodiversité s’invitent à l’Hôpital du Suroît
Célébrer l’Halloween avec la médium Carole Morin Célébrer l’Halloween avec la médium Carole Morin

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2022 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.