Le 7e art revisité par Angèle Dubeau et la Pietà

Angele_Dubeau_et_la_Pieta-concert-a-Chateauguay-eglise-St_Joachim-photo-INFOSuroit_com(Marie-Ève Rochefort) – Dans sa programmation culturelle automnale 2013, Château Scènes décrivait le concert Silence, on joue ! d’Angèle Dubeau et la Pietà comme étant un coup de cœur de l’organisation. On peut qualifier ce choix de judicieux et d’amplement mérité après avoir été témoin de ce moment grandiose qui était présenté hier (27 octobre) à l’église Saint-Joachim à Châteauguay.

Angele_Dubeau_et_la_Pieta-en-concert-a-Chateauguay-eglise-St_Joachim-photo-INFOSuroit_comL’auteure de ces lignes a particulièrement été touchée par la générosité des artistes, et ce, malgré le temps compté d’Angèle Dubeau qui devait quitter son public illico presto après sa prestation pour se rendre à la 35e édition du Gala de l’Adisq. La soliste virtuose devait y être pour présenter les finalistes de la catégorie adulte contemporain.

Mentionnons d’ailleurs qu’Angèle Dubeau et la Pietà ont remporté le prix album classique (orchestre et grand ensemble) pour l’album Musique de jeux vidéo.

Bref, en dépit du fait qu’elles étaient pressées par le temps, les musiciennes ont répondu à trois reprises aux demandes de rappel du public.

Le 7e art à l’honneur

Angèle Dubeau nous a présenté différentes pièces tirées de son album Silence, on joue !, lequel répertorie une collection d’œuvres musicales du cinéma. Pensons notamment à Concerning Hobbits, que l’on retrouve dans le film Le Seigneur des anneaux: La Communauté de l’anneau, A time for us tiré de Roméo et Juliette et The Chairman’s Waltz, que l’on peut entendre dans Mémoires d’une geisha. Plusieurs ont assurément été surpris en entendant l’adaptation de la chanson Smooth Criminal de Michael Jackson, alors que c’est le célèbre titre de l’œuvre cinématographique TitanicMy Heart will go On, qui a conclu ce concert riche en émotions.

« C’est important de comprendre que pour moi, je voulais aller chercher la musique qui m’interpelle pour l’enlever de son cadre d’origine. La grandeur et la beauté de la musique sont qu’à son écoute, on peut faire surgir en soit ses propres émotions, ses propres souvenirs et ses propres images. Dans le fond, je vous lance une invitation à vous faire votre propre cinéma », a-t-elle fait savoir en introduction de son concert.

Pour ceux qui auraient manqué ce grand moment, vous pouvez toujours visiter le site Internet d’Angèle Dubeau et la Pietà. Vous pourrez y écouter les extraits des différents albums des musiciennes en plus d’avoir un aperçu des concerts à venir. Mentionnons d’ailleurs qu’elles seront de passage à la salle Albert-Dumouchel de Salaberry-de-Valleyfield, le 10 novembre prochain, à 14 h.

____________________________________________________________


Share
Posté dans: Châteauguay, Culture, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Des élèves du Collège de Valleyfield récompensés Des élèves du Collège de Valleyfield récompensés
Journée nationale des patriotes et congé férié au CISSS de la Montérégie-Ouest Journée nationale des patriotes et congé férié au CISSS de la Montérégie-Ouest
L’humour à l’honneur à Châteauguay cet été L’humour à l’honneur à Châteauguay cet été
Café avec un policier : des policiers de Châteauguay à la rencontre des citoyens Café avec un policier : des policiers de Châteauguay à la rencontre des citoyens
La MRC bien représentée aux Assises annuelles de l’UMQ La MRC bien représentée aux Assises annuelles de l’UMQ

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2019 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.