Lancement de deux initiatives vertes en Montérégie

Afin d’accélérer le développement montérégien d’une économie verte, deux organismes d’expérience, le Comité 21 Québec et le Conseil régional de l’environnement et de la Montérégie (CRE Montérégie), ont reçu d’importants financements du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation dans le cadre du volet Soutien au rayonnement des régions du Fonds régions et ruralité (FRR).

Alors que le Comité 21 reçoit 330 500 $ pour l’expansion de son programme Montérégie Circulaire : Affaires, synergies, innovation, un projet totalisant 715 915 $, le CRE Montérégie reçoit, quant à lui 82 000 $ pour Vision circularité : Feuille de route en économie circulaire. Grâce à ce financement et à la participation de partenaires économiques du territoire, la Montérégie poursuit son mouvement vers une économie plus résiliente en ancrant de manière significative l’économie circulaire, en bouclant les flux énergétiques et matériels, en créant des synergies d’affaires. Cet engagement pour et par la région confirme le virage pour une économie verte.

« Je remercie la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Mme Andrée Laforest, de permettre à nos élus de sélectionner des projets qui ont des retombées positives pour notre collectivité. Je suis fière que notre gouvernement participe financièrement à ces deux projets qui seront bénéfiques pour notre environnement et notre qualité de vie. La collaboration avec les entreprises industrielles permet la réduction des gaz à effet de serre tout en offrant des solutions et des opportunités économiques avantageuses. En travaillant dans la même direction, ces joueurs économiques contribuent à offrir aux Montérégiennes et aux Montérégiens un milieu plus sain tout en créant de la richesse », a mentionné MarieChantal Chassé, députée de Châteauguay.

Expansion de la symbiose industrielle du Comité 21 : Montérégie Circulaire

Le Comité 21 reçoit un appui de taille pour Montérégie Circulaire : Affaires, synergies, innovation avec une contribution de 330 500 $ sur un budget global de 715 915 $ pour l’expansion de sa symbiose industrielle avec l’appui et la collaboration de cinq grands partenaires des territoires ciblés : Développement économique de l’agglomération de Longueuil, MRC de Roussillon, MRC de Beauharnois-Salaberry, MRC de Vaudreuil-Soulanges et Développement Vaudreuil-Soulanges.

« J’invite l’ensemble des acteurs économiques de la Montérégie à prendre le virage de l’économie circulaire afin de favoriser une économie plus verte. Nous devons tous trouver des solutions afin de mieux valoriser nos matières résiduelles, aussi bien en faire profiter l’économie », a déclaré monsieur Patrick Bousez, président de la Table de concertation régionale de la Montérégie, préfet de la MRC de Vaudreuil-Soulanges et maire de la municipalité de Rivière-Beaudette.

Montérégie circulaire permet de créer un grand réseau de pratiques d’affaires écoresponsables, de synergies des ressources et des matières qui évoluent dans des boucles de mise en valeur et d’innovation verte. Ce programme vise à créer des synergies avec 250 entreprises participantes d’ici 2024 dont les retombées seront économiques, environnementales, sociales et culturelles.

Nouveau projet du CRE Montérégie : Vision circularité

Le CRE Montérégie bénéficie d’une aide de 82 000 $ pour son projet Vision circularité : Feuille de route pour l’économie circulaire en Montérégie. En collaboration avec ses partenaires, Montérégie économique, la Table de concertation régionale de la Montérégie, le Centre de transfert technologique en écologie industrielle [CTTEI], le CLD Brome-Missisquoi et le Comité 21, le CRE Montérégie souhaite aller à la rencontre de l’ensemble des organisations et des groupes d’intérêts du territoire pour coconstruire un plan d’action engageant qui stimulera l’accélération de la transition vers des pratiques d’économie plus circulaires.

La circularité des matières en Montérégie est possible, viable et nécessaire. Tous les acteurs s’entendent pour réussir à développer une économie montérégienne circulaire et à dépasser l’indice 3,5 % de circularité (Circle Economy, 2021) des industries, des commerces et des institutions (ICI) québécoises, afin de limiter les changements climatiques tout en gardant une économie forte. Les entreprises déjà engagées dans cette voie constatent les retombées positives d’une telle démarche : lutte contre les changements climatiques, approvisionnement écoresponsable, marque écoresponsable, innovation, etc.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Environnement, Grand Châteauguay - Roussillon, Nouvelles générales, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Vaudreuil-Soulanges lance son premier centre LGBTQ2+ Vaudreuil-Soulanges lance son premier centre LGBTQ2+
Le restaurant Grégoire s’implique pour la santé de la communauté Le restaurant Grégoire s’implique pour la santé de la communauté
207 900 $ à Valspec pour le remplacement d’équipements spécialisés 207 900 $ à Valspec pour le remplacement d’équipements spécialisés
Poste d’Analyste financier à la SADC du Suroît-Sud Poste d’Analyste financier à la SADC du Suroît-Sud
Justice Alternative du Suroît reçoit 75 000 $ pour prévenir la criminalité Justice Alternative du Suroît reçoit 75 000 $ pour prévenir la criminalité

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2022 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.