La Ville de Mercier présente son budget 2023

Dans le cadre d’une séance extraordinaire, le conseil municipal de la Ville de Mercier a adopté un budget équilibré totalisant 23 406 520 $.

Pour annoncer une augmentation en deçà de l’inflation chiffrée à environ 7 %, les élus ont dû jongler avec la capacité de payer des contribuables, tout en agissant de manière responsable afin de maintenir un niveau de service adéquat et efficace. De ce fait, la Ville de Mercier prévoit une hausse des taxes municipales pour une maison moyenne de 166 $ (5,89 %).

La réalité de cette augmentation réside dans la pénurie de main-d’oeuvre et le manque de soumissionnaires qui a fait exploser les coûts au-delà de l’inflation. Cet exercice budgétaire s’accompagne de nombreux défis administratifs.

« Le résultat de cet exercice financier ne s’est pas obtenu sans heurt. Au rang des choix difficiles, nous avons dû revoir nos priorités, renoncer à certains projets et repousser certaines décisions. Grâce à la rigueur de nos équipes qui acceptent de rationaliser leurs dépenses, le conseil est parvenu à limiter l’augmentation du compte de taxes qui aurait pu atteindre 17 %. Nous avons opté pour un choix responsable en réalisant le travail rigoureux qui s’imposait, dans le but de continuer d’offrir des services de qualité à la population et de soutenir le développement de la ville », explique la mairesse de Mercier, Lise Michaud.

Diminution des revenus et hausse des dépenses incompressibles

La diminution des sources de revenus de 682 940 $ et l’augmentation des dépenses incompressibles de 1 799 504 $ qui totalisent 2 482 444 $ ont eu un impact significatif sur la préparation du budget. C’est la volonté de limiter l’impact négatif sur les citoyens, autant sur l’aspect financier que sur la qualité des services offerts, qui a été au coeur des décisions du conseil.

« Nous demandons au gouvernement du Québec de renouveler l’entente pour la compensation agricole que nous n’avons pas obtenue pour la préparation de notre budget 2023 et de revoir la fiscalité municipale afin de permettre aux villes des revenus diversifiés pour enlever la pression sur les revenus fonciers » ajoute la mairesse.

À titre d’exemple de dépenses incompressibles, notons l’augmentation des collectes de matières résiduelles gérées par la MRC Roussillon au montant de 4 27 814 $.

Comparatif sur une maison moyenne

La hausse du taux de taxation sur une maison moyenne représente 166 $. Sur ce montant 122 $ (3,28 %) sont des sommes incompressibles, sur lesquels la Ville de Mercier n’a aucune marge de manoeuvre. Les 44 $ (2,6 %) restants permettront de maintenir les services aux citoyens considérant la hausse générale du coût de la vie.


Share
Posté dans: Affaires, Grand Châteauguay - Roussillon, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , ,

Vous aimeriez:

Renouvellement de la Politique de la famille et des aînés à Mercier Renouvellement de la Politique de la famille et des aînés à Mercier
Emploi : Contremaître – Bâtiments et espaces verts à Mercier Emploi : Contremaître – Bâtiments et espaces verts à Mercier
Agent de développement en environnement recherché dans Vaudreuil-Soulanges Agent de développement en environnement recherché dans Vaudreuil-Soulanges
Budget équilibré et gel des taux de taxation à Franklin Budget équilibré et gel des taux de taxation à Franklin
Première édition du Jour de neige à Mercier Première édition du Jour de neige à Mercier

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2023 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.