La Ville de Mercier offre un de ses véhicules en autopartage

Afin de réduire ses émissions de gaz à effet de serre, la Ville de Mercier offrira à ses citoyens un de ses véhicules en autopartage, les soirs et les fins de semaine. À compter du 17 mai, les citoyens pourront réserver et utiliser un véhicule électrique (une Nissan Leaf) lorsque celui-ci n’est pas susceptible d’être utilisé pour les besoins de la Ville de Mercier.

Le service de réservation du véhicule est disponible en ligne, mais les citoyens doivent d’abord s’inscrire en communiquant avec le Guichet unique de Mercier au 450 691-6090, option 1, ou [email protected].

Ce service d’autopartage s’inscrit dans le cadre du Projet SAUVéR – SSé, subventionné en partie par la Fédération canadienne des municipalités.

« Ce programme nous permettra notamment de maximiser l’utilisation de notre véhicule électrique au bénéfice des citoyens », a souligné la mairesse de Mercier, Lise Michaud.

Par ailleurs, le service de réservation sera gratuit pour toute l’année 2021. Des frais modestes d’utilisation du véhicule électrique seront exigibles à compter de 2022.


Share
Posté dans: Grand Châteauguay - Roussillon, Nouvelles générales, Transport Marqueurs: , , ,

Vous aimeriez:

La mairesse de Mercier fait connaître ses priorités électorales La mairesse de Mercier fait connaître ses priorités électorales
Mercier consulte ses citoyens sur la révision de son plan d’urbanisme Mercier consulte ses citoyens sur la révision de son plan d’urbanisme
Les maires du comité régional des lagunes interpellent le premier ministre Les maires du comité régional des lagunes interpellent le premier ministre
Bilan positif après l’instauration du circuit Exo 140 à Mercier Bilan positif après l’instauration du circuit Exo 140 à Mercier
Avis d’ébullition pour les villes desservies par le réseau d’aqueduc de Châteauguay Avis d’ébullition pour les villes desservies par le réseau d’aqueduc de Châteauguay

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2022 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.