La Stratégie québécoise de développement de l’entrepreneuriat réjouit la SADC

(JP Major) -Après les CLD, c’est maintenant le Réseau des SADC et CAE qui se réjouit de l’annonce faite il y a quelques jours par le gouvernement du Québec sur la mise en place d’une Stratégie québécoise de développement de l’entrepreneuriat. Un gain important pour l’économie des régions.

Natacha Marlier, agente de mentorat d’affaires et des communications à la Société d’aide au développement des collectivités (SADC) du Suroît-Sud nous a précisé que la Stratégie québécoise en entrepreneuriat a ravi le réseau des SADC. Avec ces mesures, les entrepreneurs en région auront les moyens d’aller encore plus loin et de recevoir l’aide nécessaire à la croissance de leur entreprise.

Le Réseau des Sociétés d’aide au développement des collectivitsé (SADC) et Centre d’aide aux entreprises (CAE) s’est d’ailleurs associé dès le départ à la Fédération Québécoise des municipalités (FQM) et à l’Association des Centres locaux de développement (ACLDQ) en déposant au gouvernement un document d’orientation. Depuis 30 ans, les SADC et CAE du Québec travaillent au quotidien à supporter les entrepreneurs dans leur projet et à donner aux jeunes le goût d’entreprendre.

Pierre Marois, président du Réseau des SADC et CAE, affirme que l’objectif d’accroître de 50 000 le nombre de nouveaux entrepreneurs demandera un travail de concertation et de mobilisation de tous les acteurs du développement économique : « C’est le développement d’une culture entrepreneuriale qui est en jeu. Les SADC et les CAE sont prêts à mettre leurs efforts, leurs expertises et leurs outils au profit de cet objectif ».

Le Réseau des sociétés d’aide au développement des collectivités et des Centres d’aide aux entreprises au cœur du développement économique des régions du Québec.

Depuis 30 ans, l’organisme, qui regroupe 57 SADC, dont celle du Suroît-Sud pour Beauharnois-Salaberry et le Haut-Saint-Laurent et 10 CAE,  travaille au développement économique des régions du Québec.

Au cours de l’année 2010, les SADC et CAE ont répondu à 1 425 demandes de prêts pour les entrepreneurs. Au total, 19 682 emplois sont créés ou maintenus annuellement grâce à la présence de SADC et CAE dans leur milieu.

Plus de détails sur les opportunités offertes par l’organisme dans la région en contactant l’équipe de la SADC du Suroît-Sud.


Share
Posté dans: Affaires, Beauharnois-Salaberry, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Rapport annuel du CLD Beauharnois-Salaberry : dynamisme économique régional Rapport annuel du CLD Beauharnois-Salaberry : dynamisme économique régional
Santé et environnement – Pesticides : seulement 5 entrepreneurs qualifiés à Valleyfield Santé et environnement – Pesticides : seulement 5 entrepreneurs qualifiés à Valleyfield
Angélique L’Écuyer rejoint les rangs de DEV Vaudreuil-Soulanges Angélique L’Écuyer rejoint les rangs de DEV Vaudreuil-Soulanges
Finale régionale du Défi OSEntreprendre : deux gagnants de Beauharnois-Salaberry Finale régionale du Défi OSEntreprendre : deux gagnants de Beauharnois-Salaberry
Bourse Je travaille pour ma ville : une stagiaire en urbanisme à St-Stanislas-de-Kostka Bourse Je travaille pour ma ville : une stagiaire en urbanisme à St-Stanislas-de-Kostka

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2019 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.