La saison des régates compromise – Une mise au point demain dimanche

Demain dimanche, se tiendra une importante réunion “non officielle” des pilotes et propriétaires d’embarcations en vue d’informer tous les membres sur l’impasse qui persiste dans le monde des régates.

À l’invitation de Sylvain Dorais et Marco Poirier, les intervenants du monde des régates se réuniront dès 13 h au Club nautique à Salaberry-de-Valleyfield.

Des membres du comité de l’Association canadienne d’hydroplanes (ACHA) présenteront leur point de vue. Suivra vers 15 h, les explications de représentants de la Fédération nautique du Canada (CBF).

Les pilotes provenant de la grande région de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent sont nombreux. Les amateurs d’ici sont aussi fidèles et plusieurs suivent même les écuries régionales dans leurs déplacements tout au long de la saison. Selon moi, il y a trop de gens impliqués et de dollars en jeu pour que la saison soit annulée. J’ai bon espoir qu’on trouvera une solution.

Pour comprendre toute la problématique je joins deux communiqués parus au cours des derniers jours :

L’Association Canadienne D’Hydroplane Association (ACHA), responsable de l’adoption des règlements Inboard et reconnue comme entité par la CBFNC, se voit forcée de suspendre ses opérations au sein de la Fédération Nautique du Canada.

Lundi le 7 mars, ACHA a reçu une mise en demeure de la Fédération Nautique du Canada ordonnant de respecter les modifications effectuées par la CBFNC à la réglementation ACHA 2011. Une réponse est exigée dans un délai de 5 jours et à défaut de répondre, la CBF prétend qu’elle comprendra que nous (ACHA) mettons fin à notre mandat et le considèrera terminé.

Pourtant, en 2007, le comité ACHA avait reçu un mandat clair des membres CBFNC pour régir la division Inboard  pour une période de 2 ans. Ce mandat a été renouvelé en 2009 lors de la convention annuelle des membres.

Au cours des trois premières années, en aucun temps, la Fédération Nautique du Canada n’est intervenue auprès de ACHA , pour aucune considération et elle a toujours reconnu l’autorité de cette entité.

L’Association Canadienne D’Hydroplane Association c’est donc vu dans l’obligations d’entreprendre des démarches judiciaires pour faire reconnaître son mandat. À défaut de cette reconnaissance, ACHA  retirera  son implication au niveau des courses d’hydroplanes.

D’ailleurs, le partenaire financier  de ACHA a déjà avisé cette dernière qu’aucun financement monétaire ainsi qu’aucun bien et service ne sera disponible au fonctionnement des sites advenant le retrait de ACHA au niveau des courses d’hydroplanes, division Inboard.

Lors de la dernière année, les sites de Long Sault, Brockville, St-Félicien, Beauharnois, Syracuse et Tonawanda ont pu bénéficier du support financier et  matériel et des ressources humaines du partenaire financier de ACHA.

Contrairement à l’information qui a pu être véhiculée, la situation concernant la nouvelle classe d’hydroplane et des assurances n’est pas en cause avec le présent litige.

L’Association Canadienne Hydroplane Association (ACHA) est une entité reconnue par la CBFNC pour régir la division Inboard de cette fédération. ACHA a été crée pour voir à la relance et au développement  des courses d’hydroplanes – division Inboard et régir l’ensemble des activités dans l’atteinte de cet objectif. Supporté par un partenaire comptant 72 ans d’expérience dans la présentation d’événements et disposé à mettre à contribution des ressources humaines, matérielles et financières nécessaires à la survie et à la promotion des courses d’hydroplanes. -30- Source : Association Canadienne Hydroplane Association

L’autre communiqué est plus court :

Communiqué 2011 – Pour publication immédiate
La saison 2011 compromise?

SALABERRY-DE-VALLEYFIELD, LE 28 FÉVRIER 2011 – La saison des courses d’hydroplanes de ACHA (Association canadienne d’hydroplanes) est prévue pour débuter dans 89 jours à la Place Mille Roches de Long Sault, Ontario. Malheureusement la réglementation n’est toujours pas disponible. Le groupe ACHA désire informer les participants que la réglementations est déposée au bureau de la CBF. Cependant, la Fédération Nautique du Canada ne peut publier les règlements 2011 puisqu’elle n’a pas reçu l’approbation de la compagnie d’assurance.

Le groupe ACHA désire aussi informer les participants que la compagnie d’assurance revisse les normes de sécurité en regard à la construction des hydroplanes suite à une plainte déposée en matière de sécurité.

Le groupe ACHA ne peut que constater les dommages causés aux équipes de courses ainsi qu’à son organisation. Tous les efforts seront mis en place pour atténuer les conséquences. -30- Source : Association Canadienne Hydroplanes Association


Share
Posté dans: Culture, Nouvelles générales, Sports et loisirs, Valleyfield Marqueurs: , , , , , ,

Vous aimeriez:

Dévoilement de la pivoine Colonel Michel de Salaberry Dévoilement de la pivoine Colonel Michel de Salaberry
Record de vente des Biscuits Sourires Tim Hortons : 59 685 $ pour la Fondation de l’Hôpital Record de vente des Biscuits Sourires Tim Hortons : 59 685 $ pour la Fondation de l’Hôpital
Des entraves à prévoir de soirs et de nuits sur le boulevard Mgr-Langlois Des entraves à prévoir de soirs et de nuits sur le boulevard Mgr-Langlois
Beau geste d’Ali Excavation : des petites douceurs pour les employés de l’Hôpital Beau geste d’Ali Excavation : des petites douceurs pour les employés de l’Hôpital
Santé et services sociaux et congé de l’Action de grâce Santé et services sociaux et congé de l’Action de grâce

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.