La région mobilisée pour soutenir le développement des enfants

Camp Bosco 20nov2014 Chantal_Menard Marise_Fournier-Lafrance et Melanie_Brabant Photo courtoisie(Jean-Pierre Major) – Plusieurs partenaires de la mobilisation en petite enfance du territoire de la MRC de Beauharnois-Salaberry ont profité de la Journée nationale de l’enfant le 20 novembre dernier pour promouvoir l’importance de la petite enfance et présenter les actions mises en place dans la région.

La rencontre a eu lieu au Camp Bosco près du pont Monseigneur-Langlois. Parmi les intervenantes il y avait Chantal Ménard, directrice générale du Camp Bosco, Marise Fournier-Lafrance, conseillère pédagogique au Collège de Valleyfield, Mélanie Brabant, de la Halte Familiale de Beauharnois.

Il est sécurisant de savoir qu’une trentaine de partenaires, dont le Comité d’action local (CAL) Petite-enfance Beauharnois-Salaberry et le Centre de santé et des services sociaux (CSSS) du Suroît se rencontrent régulièrement afin de mettre en place des actions porteuses pour les familles d’enfants de moins de 5 ans, et cela, dès le début de la grossesse.

Cette concertation des différents acteurs gravitant autour des tout-petits et de leur famille permet de développer une vision commune, de discuter du type d’intervention à privilégier et de soutenir, de façon cohérente et complémentaire, une offre de service répondant aux besoins des gens de Beauharnois-Salaberry.

L’objectif de tous est d’assurer le meilleur développement des enfants. Intervenir en petite enfance est l’un des facteurs les plus susceptibles d’influencer positivement et de façon durable le cheminement scolaire de nos tout-petits.

Les intervenantes ont rappelé que le succès des interventions auprès des enfants passe par la responsabilisation.

Enquete quebecoise sur developpement des enfants a la maternelle Courtoisie ISQ

-33% de nos enfants vulnérables-

Pour ceux qui douteraient de l’importance de se mobiliser dans la région au bénéfice de la petite enfance, sachez que la récente Enquête québécoise sur le développement des enfants de la maternelle (EQDEM) pour le territoire de Beauharnois-Salaberry, confirme la pertinence des diverses initiatives misent place en prévention/promotion auprès de nos enfants de 0 à 5 ans.

Les résultats de l’EQDEM démontrent que plus de 33 % des enfants du territoire sont vulnérables dans au moins un domaine de leur développement de la maturité scolaire.

Les efforts des partenaires en petite enfance contribuent au développement global des enfants et aident à la diminution du nombre d’enfants vulnérables lors de leur entrée à la maternelle. Des actions porteuses peuvent influencer la réussite scolaire, la santé tant physique que mentale, le comportement, les relations interpersonnelles et le bien-être général des enfants.

Grâce à l’EQDEM et d’autres études du même type, les parents et les intervenants en petite enfance de notre communauté ont l’heure juste et savent qu’une plus grande concertation donnera des résultats positifs.

Camp Bosco conference de presse Journee mondiale de l enfant 2014 Photo courtoisieÀ la lumière de la problématique touchant plus particulièrement la petite enfance de Beauharnois-Salaberry, il devient important de maintenir et renforcer la mobilisation des intervenants en petite enfance du milieu.

Il faut poursuivre l’investissement humain et monétaire dans différents programmes reconnus pour favoriser le développement des tout-petits et diminuer le pourcentage des enfants vulnérables dans Beauharnois-Salaberry. Sur la photo : Mélanie Brabant, intervenante à la Halte Familiale de Beauharnois, Lucie Riendeau, technicienne spécialisée Famille Enfance Jeunesse (FEJ) au CSSS du Suroît, Chantal Ménard, dg du Camp Bosco, Julie Grondin, représentante de la députée Anne Minh-Thu Quach, Marie-Ève Groulx, coordonnatrice au CAL Petite enfance Beauharnois-Salaberry, Andréane Gélineau, organisatrice communautaire au CSSS Suroît, Vanessa Théorêt, nutritionniste au programme Vie en forme et Josée Bilodeau, coordonnatrice des programmes au Camp Bosco.

-Exemples d’actions concertées-

Comme dans bien des domaines, les besoins demeurent criants pour la petite enfance. Des exemples d’actions concertées qui sont en place sur le territoire ont été présentés lors de la rencontre du 20 novembre au Camp Bosco :

  • Le programme Brindami en est à ses débuts dans Beauharnois-Salaberry. Il vise à développer un langage commun dans nos interventions visant à développer les compétences sociales et affectives de nos tout-petits. Le projet cible la plupart des milieux de soutien à la petite enfance de la région tout en misant sur l’investissement des parents auprès de leur enfant au quotidien.
  • L’outil d’échange Mon Parcours est une action porteuse qui favorise la circulation d’information sur l’enfant cheminant de la petite enfance vers le milieu scolaire. Cet outil d’échange vise à faciliter son entrée à la maternelle et à miser sur les stratégies gagnantes déjà implantées. Il permet également aux écoles et aux futurs enseignants de mieux cerner les différents défis de son groupe et de mettre en place plus rapidement des services plus spécialisés.
  • Différentes actions sont aussi en place dans le but de soutenir à court terme les familles dans l’immédiat comme les haltes-garderies, les dépannages, les prêts de layette, les ateliers de stimulation, les cafés-causeries, le programme Après la cigogne qui vise le soutien à domicile pour les parents qui accueillent de nouveau bébé, etc.

Tout en travaillant de concert, les partenaires de la petite enfance tentent aussi de favoriser l’unification de leurs approches et de leurs discours afin de rendre tout ce soutien constant et cohérent pour toutes les familles que les différents partenaires accompagnent.

L’objectif de tous est de favoriser le développement global des enfants, et ce, dès les premières années de leur vie.

La Journée nationale de l’enfant a donc permis d’en apprendre plus sur la petite enfance et les ressources disponibles dans Beauharnois-Salaberry pour aider les familles dans le développement des tout-petits.

Plus d’informations en contactant un des membres de l’équipe du Camp Bosco au 450-371-6825.

____________________________________________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois, Beauharnois-Salaberry, Communautaire, Nouvelles générales, Santé, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

2e édition de la Marche à 2 coeurs du Centre d’hébergement de Châteauguay 2e édition de la Marche à 2 coeurs du Centre d’hébergement de Châteauguay
L’édition 2019 de la Fête du citoyen de Vaudreuil-Dorion ce dimanche L’édition 2019 de la Fête du citoyen de Vaudreuil-Dorion ce dimanche
1500 athlètes attendus ce week-end au Triathlon Valleyfield 1500 athlètes attendus ce week-end au Triathlon Valleyfield
Camp de jour fini, Explore Vaudreuil-Soulanges à la rescousse. Camp de jour fini, Explore Vaudreuil-Soulanges à la rescousse.
Vaudreuil-Dorion 7e meilleure ville au Canada pour élever des enfants Vaudreuil-Dorion 7e meilleure ville au Canada pour élever des enfants

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2019 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.