Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

La Recyclerie Beauharnois-Salaberry et Donnez au suivant

(Jean-Pierre Major) – La Recyclerie Beauharnois-Salaberry qui a été une des grandes entreprises d’économie sociale dans la région a fermé définitivement ses livres comptables et redistribué ses surplus, une somme de près de 14 250 $, à trois organismes de la région Psychohésion, Le Tournant et le café culturel La Factrie.

Distribution cheques Recyclerie Beauharnois-Salaberry a 3 organismes Photo courtoisie

L’annonce a eu lieu ce matin (24 janvier) à La Factrie sur la rue du Marché à Salaberry-de-Valleyfield. Sur la photo L’artiste Claude H. Vallée un des fondateurs de la Recyclerie et ex-président du conseil d’administration, Christine Duchesne directrice de Psychohésion, Alexandra Laliberté directrice du Tournant, Denis Besner président du c.a. de la Recyclerie Beauharnois-Salaberry et Émilie Fortier, directrice de La Factrie. Chaque organisme a reçu un chèque de 4 750 $.

Rappelons qu’au printemps 2016, les membres du conseil d’administration de la Recyclerie Beauharnois-Salaberry avaient eu à prendre une difficile décision soit de procéder à la fermeture complète et définitive de l’organisme, et ce, après plus de dix années d’opérations à caractère social et environnemental. Durant la période des fêtes 2015-2016, la Recyclerie avait dû fermer ses portes en raison d’une problématique reliée à la qualité de l’air. Devant les coûts exorbitants de l’installation de systèmes de ventilation et de récupération des poussières dédiés aux opérations de recyclage de matériaux informatiques exigée par la CSST, les administrateurs n’ont guère eux le choix.

Afin de rencontrer l’ensemble des obligations légales et financières, deux exercices financiers ont dû être effectués depuis la fermeture officielle. Au terme de ces exercices, la Recyclerie termine ses opérations avec un surplus financier. Ce sont ces surplus qui ont été redistribués aujourd’hui afin de supporter les missions de trois organismes locaux qui maintiennent des valeurs communes aux valeurs de la Recyclerie, soit la réinsertion et l’économie sociale.

recyclerie BeauharnoisSalaberry interieur exterieur Photo INFOSuroitMême si les vieux appareils électriques et électroniques peuvent désormais connaître une fin de vie de qualité sans danger pour l’environnement en les déposant à l’Écocentre du boulevard Mgr-Langlois, la Recyclerie Beauharnois-Salaberry me manque. L’organisme véhiculait plusieurs valeurs environnementales, sociales et éducatives. La Recyclerie employait plusieurs personnes avec des problématiques physiques ou intellectuelles, elle favorisait la réinsertion sociale en permettant à des gens ayant besoin d’une seconde chance de travailler. Bien connu pour recycler du matériel électronique, l’organisme permettait à des gens moins nantis de se procurer des articles à bas prix puisque les produits en bon état ou réparés étaient vendus.

Avec la redistribution des surplus, le dernier chapitre de la belle aventure de la Recyclerie Beauharnois-Salaberry vient de s’écrire.

Merci aux bénévoles, employés, administrateurs et partenaires qui ont travaillé quelques semaines ou quelques années pour la Recyclerie !

______________________________________________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Communautaire, Environnement, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Fermeture complète du boulevard Gérard-Cadieux Fermeture complète du boulevard Gérard-Cadieux
Le poids et le contenu des ordures peuvent poser problème Le poids et le contenu des ordures peuvent poser problème
Des modifications à la circulation durant les Régates Des modifications à la circulation durant les Régates
4,5 M$ pour rendre la distillerie Diageo moins polluante 4,5 M$ pour rendre la distillerie Diageo moins polluante

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.