La mairesse de Mercier fait connaître ses priorités électorales

Le 1er septembre dernier, les membres de la Commission de l’aménagement et des transports de l’Union des municipalités du Québec (UMQ) se sont rencontrés afin de se pencher sur la Politique nationale d’architecture et d’aménagement du territoire (PNAAT), dont le plan de mise en oeuvre est présentement en cours d’élaboration.

Lise_Michaud mairesse de Mercier photo courtoisie VM

De plus, les membres présents ont profité de l’occasion pour exprimer leur appui sans équivoque aux priorités en aménagement du territoire et en infrastructures énoncées dans la plateforme électorale municipale 2022 de l’UMQ, dévoilée le 25 août dernier.

« Avec la réalité de la contamination des eaux souterraines causée par le déversement de contaminants dans des lagunes, autorisé par le Gouvernement du Québec à la fin des années 1960, la Ville de Mercier trouve d’autant plus important toute la mobilisation provinciale autour des enjeux de protection et de décontamination, mais aussi autour de l’enjeu d’un financement équitable des infrastructures qui s’avère nécessaire pour assurer un approvisionnement en eau potable pour les citoyens de la région. Le principe de pollueur payeur est fondamental pour maintenir une équité sociale », explique Mme Michaud, mairesse de Mercier.

La plateforme électorale municipale 2022 de l’UMQ regroupe une vingtaine de priorités politiques regroupées autour de quatre thèmes. En matière d’aménagement du territoire et d’infrastructures, l’Union identifie six enjeux clés :

  • La révision de la Loi sur l’expropriation;
  • La prise en charge par Québec de ses responsabilités dans l’acquisition de terrains pour la construction des écoles;
  • L’acquisition de connaissances relatives à la quantité d’eaux souterraines et de surface à l’échelle du Québec;
  • Le financement des actions municipales de protection des sources d’eau potable;
  • L’octroi d’un financement prévisible et durable pour les infrastructures récréatives et sportives;
  • Un financement adéquat, prévisible, simplifié et flexible des infrastructures municipales, notamment en matière d’adaptation aux changements climatiques.

La mairesse de la Ville de Mercier participera par ailleurs, le 16 septembre prochain à Montréal, au Sommet électoral que tiendra l’UMQ dans le cadre de la campagne en cours, où les chefs des partis politiques s’adresseront à des centaines d’élues et élus municipaux des quatre coins du Québec.


Share
Posté dans: Grand Châteauguay - Roussillon, Nouvelles générales, Politique Marqueurs: , , , , , ,

Vous aimeriez:

Projet de vérification de siège pour enfant à Mercier Projet de vérification de siège pour enfant à Mercier
Conseiller en aménagement du territoire recherché dans Vaudreuil-Soulanges Conseiller en aménagement du territoire recherché dans Vaudreuil-Soulanges
Mercier consulte ses citoyens sur la révision de son plan d’urbanisme Mercier consulte ses citoyens sur la révision de son plan d’urbanisme
Les maires du comité régional des lagunes interpellent le premier ministre Les maires du comité régional des lagunes interpellent le premier ministre
Plusieurs postes à pourvoir à la MRC de Vaudreuil-Soulanges Plusieurs postes à pourvoir à la MRC de Vaudreuil-Soulanges

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2022 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.