La FRAS conclut une entente avec le Monastère Sainte-Claire

La Fondation des Ressources Alternatives du Sud-Ouest (FRAS) annonce avoir conclu une entente de deux ans avec le Monastère Sainte-Claire de Salaberry-de-Valleyfield. Grâce à ce partenariat innovateur avec les résidentes actuelles du Monastère, une partie des lieux sera utilisée par l’organisme afin d’offrir du répit à court terme aux personnes vivant avec une déficience intellectuelle ou autiste. Cette formule permettra aux sœurs Clarisses de demeurer sur place, en tout respect de leur mode de vie cloîtrée. Au cours de cette période, les nouveaux occupants et elles feront l’expérience de la cohabitation.

Deux rêves qui se rencontrent

En 2018, la communauté des sœurs Clarisses a entrepris un discernement communautaire, une réflexion permettant d’envisager leur avenir. Cet exercice a permis de mettre en lumière leur désir commun de demeurer sur place, compte tenu des liens réciproques établis avec la population depuis la fondation du Monastère en 1902. Elles se sont donc interrogées sur les moyens de pouvoir réaliser ce désir, tout en tenant compte de la moyenne d’âge de la communauté et des tâches liées à la gestion et à l’entretien de l’immeuble qui devenaient de plus en plus lourdes pour elles. C’est à ce moment que la communauté a créé un groupe de soutien pour les aider à analyser différentes possibilités afin de pouvoir demeurer dans leur milieu. Rapidement, le souhait a été émis de trouver un projet porteur pouvant tenir compte du charisme de la communauté et qui leur permettrait de continuer de résider sur une partie de la propriété, tout en préservant le cimetière et le patrimoine bâti.

« Pour nous, cette entente, qui s’est fait en accord avec Mgr Noël Simard, évêque du diocèse, est une offre exceptionnelle qui nous permet de demeurer sur place et de poursuivre notre mission au sein de notre ville. Ce projet respecte également notre charisme et tous les souhaits exprimés dès le début de notre démarche. Nous remercions la population de son soutien toujours en éveil pour notre communauté et qui ne s’est jamais démenti au fil du temps. Par ce projet, notre désir est de redonner ce que nous avons reçu et recevons en abondance », souligne sœur Sylvie, au nom des sœurs Clarisses.

En 2021, les sœurs Clarisses ont partagé leurs intentions à Claude Reid, député de Beauharnois, qui a été un facilitateur et un intermédiaire dans le dénouement que nous connaissons aujourd’hui. S’en est suivi une rencontre avec Brigitte Asselin, directrice générale de la FRAS, qui a permis de faire émerger un projet rempli d’espoir en cohérence avec leurs valeurs communes. Au fil des échanges, des liens se sont créés entre les deux organismes.

« La FRAS souhaite exprimer sa gratitude envers les sœurs Clarisses ainsi qu’à Mgr Simard pour leur grande ouverture afin que ce beau projet de cohabitation puisse devenir une réalité qui répondra aux besoins de nos deux organismes. Enfin, je tiens personnellement à remercier chaleureusement notre conseil d’administration pour sa vision, son ambition et son engagement constant », a poursuivi Brigitte Asselin, directrice générale de la FRAS.

Soeur Sylvie et Brigitte Asselin, directrice générale de la FRAS

Marielle Beaulieu, présidente de la FRAS, met en lumière l’engagement de son conseil d’administration à appuyer les organismes dédiés aux personnes autistes ou souffrant de déficience intellectuelle. Elle souligne l’importance du nouveau partenariat avec les sœurs Clarisses, le présentant comme un exemple exemplaire de collaboration et de mutualisation des ressources, bénéfique pour l’ensemble de la communauté. Cette initiative reflète la volonté de la Fondation des Ressources Alternatives du Sud-Ouest de promouvoir l’entraide et le soutien au sein de la société, en faveur des individus les plus vulnérables.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Communautaire, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , ,

Vous aimeriez:

Mathieu Dubé, un poète en résidence dans la MRC de Beauharnois-Salaberry Mathieu Dubé, un poète en résidence dans la MRC de Beauharnois-Salaberry
La FRAS acquiert le Camp Bosco La FRAS acquiert le Camp Bosco
Adjoint à l’administration recherché à la FRAS Adjoint à l’administration recherché à la FRAS
Un pas de plus vers un complexe sportif à Salaberry-de-Valleyfield Un pas de plus vers un complexe sportif à Salaberry-de-Valleyfield
La 14e édition du Défi FRAS est lancée La 14e édition du Défi FRAS est lancée

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2024 INFOSuroit.com | Politique de confidentialité | Une signature de Zel.