Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

La bibliothèque Armand-Frappier fait peau neuve

R_Poissant-R_Ranger-A_Grenier-L_Quimper-et-F_Masse-bibliotheque-Armand-Frappier-photo-INFOSuroit_Com(Marie-Ève Rochefort) – La bibliothèque Armand-Frappier à Salaberry-de-Valleyfield a fait peau neuve, au grand bonheur de ses usagers et de ses employés.

Arborant de nouvelles couleurs, elle propose maintenant deux bornes libre-service, un coin lecture beaucoup plus invitant et polyvalent, une architecture permettant de régler les problématiques d’acoustique et sera même dotée d’une chute à livres intelligente au courant de l’année.

Les représentants des médias étaient invités aujourd’hui (12 janvier) à une rencontre visant à dévoiler les différentes réalisations effectuées au courant des derniers mois en présence de Roxanne Poissant et Robert Ranger, tous deux du Collège de Valleyfield, André Grenier, bibliothécaire, Louis Quimper, de Planidesign et Francis Masse, des Constructions B. Martel.

Le mot d’ordre : faire beaucoup avec peu pour améliorer le confort de l’usager

Bibliotheque-Armand-Frappier-tables-de-consultation-photo-INFOSuroit_comLa principale raison d’être des travaux effectués à la bibliothèque Armand-Frappier au coût de 400 000 $ était de mettre à niveau ses installations qui dataient de 1997. Toutefois, il n’était pas question de démolir le bâtiment, ni d’engendrer des coûts faramineux. Le mot d’ordre était donc de faire beaucoup avec peu. La firme d’architecte Planidesign et l’entreprise Constructions B. Martel semblent y être arrivées avec brio, et ce, malgré les contraintes rencontrées.

Comptoir-libre-service-bibliotheque-Armand-Frappier-photo-INFOSuroit_com« Notre principal défi était de travailler dans un bâtiment déjà existant tout en gardant le concept d’origine. Pour régler les problèmes d’acoustique, nous avons ajouté des tapis, dont les couleurs s’harmonisent avec celles qui étaient déjà en place, ainsi que des panneaux au plafond. Nous avons dû faire beaucoup avec peu, surtout si on considère que les rénovations ont coûté environ 15 $ le pied carré alors que ce montant peut grimper à 75 $ le pied carré pour une toute nouvelle construction », a commenté Louis Quimper, architecte à la firme Planidesign. «Ce n’était pas un projet très volumineux, mais c’est toujours complexe de travailler dans un bâtiment utilisé et fonctionnel », a renchéri Francis Masse, directeur des opérations chez les Constructions B. Martel.

Plusieurs nouveautés

Bibliotheque-Armand-Frappier-coin-lecture-photo-INFOSuroit_comLe concept de la bibliothèque Armand-Frappier n’a pas été réinventé, mais les améliorations qui y ont été apportées permettent aux visiteurs de se sentir dans une toute nouvelle bibliothèque. On peut d’abord penser au coin lecture, dont le mobilier est amovible, ce qui permettra de le bouger lors d’événements spéciaux. La décoration y inspire également la détente.

Les visiteurs bénéficieront aussi de nouvelles tables de consultations, enfin munies de prises électriques, au grand bonheur des propriétaires d’ordinateurs portables. On est loin des petits cubicules d’avant.

Dans les plans initiaux, la section multimédia devait être ramenée à l’avant pour laisser plus de quiétude aux utilisateurs de la bibliothèque. Cette option ne s’est finalement pas avérée possible, mais des panneaux de verres ont été ajoutés pour instaurer une petite séparation. Cette section a également été agrandie.

Bibliotheque-Armand-Frappier-espace-jeunesse-photo-INFOSuroit_comOn peut aussi s’attarder à la station d’informatique qui a complètement été revampée, donnant ainsi aux utilisateurs plus de tranquillité et d’intimité. Sans parler des bornes libre-service qui offrent la chance aux usagers de faire leur transaction eux-mêmes. Il n’y en a actuellement que deux (une au sous-sol et l’autre à l’étage), mais une troisième s’ajoutera au courant de l’année.

La section jeunesse a également profité d’une cure de rajeunissement avec l’ajout d’une petite zone lecture créée en défonçant le mur jouxtant les salles de bain. Enfin, la bibliothèque sera bientôt dotée d’une chute à livres et celle-ci sera intelligente, c’est-à-dire qu’un capteur permettra de lire le code des livres retournés et de les enlever du dossier du client.

Faites une visite à votre bibliothèque pour découvrir toutes les petites nouveautés !

La Bibliothèque Armand-Frappier en quelques chiffres

  • Plus de 160 000 documents
  • 3 800 disques de musique
  • 411 livres numériques
  • 9 650 bandes dessinées
  • 489 livres en gros caractère
  • 19 employés
  • 220 000 transactions par année
  • 25 000 personnes inscrites
  • 28 000 documents à la succursale de Saint-Timothée

___________________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Arts et spectacles, Beauharnois-Salaberry, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Un Club de lecture d’été de plus en plus populaire Un Club de lecture d’été de plus en plus populaire
Fermeture complète du pont Mercier de vendredi soir à samedi Fermeture complète du pont Mercier de vendredi soir à samedi
Travaux rue Ellice à Beauharnois : soirée d’information 30 août Travaux rue Ellice à Beauharnois : soirée d’information 30 août
Une fête gratuite pour souligner l’anniversaire de Félix Leclerc Une fête gratuite pour souligner l’anniversaire de Félix Leclerc

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.