La 73e édition des Régates de Valleyfield couronne ses champions sous le soleil

(JP Major) – La 73e édition de l’événement motonautique par excellence au Québec est terminée. Les Régates de Valleyfield ont couronné leurs champions dont, en classe Grand-Prix, Pierre Maheu et son GP46.

Depuis vendredi dernier, les meilleurs pilotes d’hydroplanes du Canada et des États-Unis ont donné le meilleur d’eux-mêmes devant des milliers d’amateurs réunis autour de la baie du lac Saint-François.

Outre Pierre Maheu le résidant de St-Constant, natif de St-Michel-de-Napierville qui a connu un bon week-end et qui a conduit le GP46 à près de 147 km/h pour remporter les grands honneurs en Grand-Prix, il faut souligner la victoire du Châteauguois Norman Ensbury en Hydro 350.

On attendait Ghislain Marcoux et son El Diablo ou le jeune Samuel Pagé-Morin qui a connu d’excellentes qualifications avec Haute Tension lors des trois jours d’épreuves, mais c’est le H99 (OCR Racing) de Norman Ensbury qui a surpris tout le monde et a franchi le drapeau à damiers en premier.

-Un doublé pour Brandon Kennedy-
Le jeune américain Brandon Kennedy a connu à Salaberry-de-Valleyfield un week-end de rêve puisqu’il a gagné deux épreuves.

En 5 litres, avec l’embarcation E30 – Big Bird, Kennedy  a enregistré une vitesse moyenne de plus de 121 km/h, alors que son plus proche poursuivant (John Less (E500) filait à un peu moins de 118 km/h). Un peu plus tôt dans l’après-midi en 1,5 litres Brandon Kennedy a aussi gagné la finale, cette fois à bord de T1 – Shameless Say What.

En 2.5 litres, le gagnant de la finale des 73e Régates de Valleyfield est l’américain Bert Henderson avec son CS79 – Bad Influence. Henderson a terminé les 5 tours de l’épreuve avec un temps de 4 :19,5. Le champion de l’année 2010 Nicolas Rousse a terminé 4e avec un temps de 4 :37,39.

La finale dans la classe Pro-Stock a couronné Mel Trevochka (65 ans) et son bateau PS100 – Mystic Knight. Le gentilhomme était extrêmement heureux de sa victoire. Son dernier gain remontait à 2003.

Le favori, celui qui avait gagné toutes ses qualifications, Eric Hahn a connu des ennuis mécaniques en finale.

Le beau temps a aidé les organisateurs des Régates qui estiment à plus de 100 000 spectateurs pour les trois jours d’épreuves et les quatre soirs de spectacles.  Samedi soir, il y avait moins de monde que d’habitudes dans le parc Sauvé, mais le phénomène U2 à Montréal a surement joué un rôle là-dedans.

La soirée Dance avec les DJ Mistress Barbara, MC Mario et DJ Abeille a connu un succès fou jeudi dernier et ce genre d’événement est appelé à revenir.

Bravo à tous les gagnants et merci aux nombreux bénévoles et membres du comité organisateur des 73e Régates de Valleyfield. Pour les amateurs de photos, notre photographe Jeannine Haineault a publié sur la Page Facebook INFOSuroit.com, plusieurs photos des 3 jours de l’édition 2011 des Régates de Valleyfield. D’autres sont aussi à venir…


Share
Posté dans: Culture, Nouvelles générales, Sports et loisirs, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

La relève sur les conseils d’administration, une formation du CJE pour les 18-35 ans La relève sur les conseils d’administration, une formation du CJE pour les 18-35 ans
Les champions des Régates de Beauharnois et de la saison en HRL Les champions des Régates de Beauharnois et de la saison en HRL
Gros week-end : festivals, régates, expositions, spectacle aérien, football et plus Gros week-end : festivals, régates, expositions, spectacle aérien, football et plus
Nouveau parcours et forte compétition aux Régates de Beauharnois Nouveau parcours et forte compétition aux Régates de Beauharnois
Une 3e édition du Défi 12 heures de Triathlon Québec à Valleyfield Une 3e édition du Défi 12 heures de Triathlon Québec à Valleyfield

Une réponse à "La 73e édition des Régates de Valleyfield couronne ses champions sous le soleil"

  1. Louise Duval dit :

    J’ai bien apprécié les feux d’artifices et les tamtams sur la rue Victoria.

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2019 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.