L’Orchestre Galileo récipiendaire d’un premier Prix Opus !

L’orchestre Galileo, anciennement Orchestre symphonique de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent a remporté le Prix Opus Concert de l’année – Répertoires multiples pour son spectacle Opéras ! produit en collaboration avec l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal et réparti en deux concerts, donnés respectivement à la Salle Albert-Dumouchel de Salaberry-de-Valleyfield et dans le cadre des Seigneuriales de Vaudreuil-Dorion les 26 mai et 6 juin 2019.

Le trophée a été remis à l’Orchestre par le Conseil québécois de la musique lors du 23e Gala de l’instance, tenu à la Salle Bourgie du Musée des Beaux-Arts de Montréal le 19 janvier.

Le directeur de l’orchestre Galileo Daniel Constantineau et le son prix Opus en compagnie de Luc Fortin, président de la Guilde des musiciens du Québec.

Dans la mesure où le spectacle Opéras ! constitue une toute première incursion de l’Orchestre dans le genre exigeant que s’avère l’opéra et où il illustre de façon parfaite l’objectif premier Galileo, qui est celui d’aborder la totalité du répertoire symphonique à même de l’être de manière historiquement informée, l’obtention de ce Prix tombe à point nommé, a fortiori pour une jeune compagnie qui n’a pas dix ans d’existence et qui n’est pas encore subventionnée au fonctionnement — contrairement à toutes les autres formations symphoniques, qu’elles soient régionales, québécoises ou montréalaises, en lice lors de ce 23e Gala. Il s’agit là de nuances qu’il vaut la peine de souligner afin de bien saisir la teneur et l’importance de cette récompense, où l’Orchestre était en compétition avec des phalanges aussi prestigieuses que I Musici et l’Orchestre Métropolitain.

Dirigé par Daniel Constantineau, Galileo est la seule compagnie de musique classique professionnelle de la Montérégie-Ouest et a son pied à terre à Vaudreuil-Dorion, en Vaudreuil-Soulanges. Formation de chambre composée de 15 à 45 musiciens selon le répertoire qu’il aborde, son principal objectif consiste à produire de la musique symphonique vivante (live) sur un territoire qui en est généralement privé. Il le fait sur instruments d’époque, ce qui s’harmonise à merveille avec le caractère historique de la région.

Ses productions témoignent de la qualité de son travail artistique et de son enracinement régional en cela qu’elles l’ont respectivement mené à l’enregistrement des œuvres baroques d’André Gagnon par le label ATMA, en 2015, à une Première nomination au Gala de l’ADISQ 2016, à sa participation aux Seigneuriales de Vaudreuil-Dorion depuis juin 2016, à des nominations aux Galas Opus 2017 et 2020, à l’obtention d’un premier Prix Opus en 2020 et à celle, depuis 2017, de subventions du Conseil des arts du Canada, du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Ministère de la Culture et des Communications du Québec, du Conseil des arts et de la culture de Vaudreuil-Soulanges et de la Ville de Vaudreuil-Dorion.

Pour en savoir plus sur l’orchestre, consultez le site Web orchestregalileo.com

 


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Fierté régionale, Nouvelles générales, Valleyfield, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Deux soirées ciné-parc à saveur musicale et rétro Deux soirées ciné-parc à saveur musicale et rétro
Un rendez-vous avec Félix Leclerc pour son anniversaire Un rendez-vous avec Félix Leclerc pour son anniversaire
Rythmes d’été : musique du monde au programme avec Briga Rythmes d’été : musique du monde au programme avec Briga
Une série de spectacles ambulants en août à Sainte-Martine Une série de spectacles ambulants en août à Sainte-Martine
Concert virtuel festif avec Virginie Cummins aux Rythmes d’été Concert virtuel festif avec Virginie Cummins aux Rythmes d’été

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.