Jeux du Québec à Beauharnois et Salaberry-de-Valleyfield : Bilan positif

(JP Major) – On peut déjà dire “mission accomplie”, outre cela il faut faire le bilan. C’est ce qu’ont fait ce matin Claude Haineault, Jocelyn Rancourt et Denis Lapointe du comité organisateur de la 46e Finale des Jeux du Québec. On a présenté des chiffres évocateurs sur l’événement rassembleur qui a eu lieu à Beauharnois et Salaberry-de-Valleyfield.

Une quarantaine de personnes étaient réunies au Manoir Grant dans le secteur Saint-Timothée à Salaberry-de-Valleyfield. Il y avait des bénévoles, des élus, des représentants de la délégation du Sud-Ouest et des employés du comité organisateur, qui se retrouveront bientôt sans emploi, mais riche d’une expérience extraordinaire.

Le premier à prendre la parole a été le maire de Beauharnois Claude Haineault. Il a relevé plusieurs bons commentaires reçus de parents et aussi de chefs de mission de différents coins du Québec. Le résumé est fort simple : SUCCÈS.

L’accueil des nombreux bénévoles, les sites de compétitions, la Centrale santé et l’alimentation. Les bons mots concernant l’alimentation sont revenus très souvent. Ils semblent que les athlètes, les délégations sportives et les parents ont apprécié.

Monsieur Haineault n’a pas manqué de soulever les retombées sociales importantes à la suite des Jeux du Québec. Entre les deux villes hôtesses, il y a de nombreux liens qui ont été tissés. Les retombées économiques sont aussi extrêmement importantes pour les deux communautés en ce qui concerne la mise à niveau de plusieurs infrastructures.

En ce qui a trait aux nombreux liens entre les gens des deux villes, le maire de Salaberry-de-Valleyfield Denis Lapointe a été témoin de gens qui n’avaient plus le goût de se séparer à la fin des Jeux. Des véritables amitiés ont vu le jour grâce aux Jeux du Québec. M. Lapointe a parlé aussi du rôle des bénévoles et de nombreux retraités qui ont adoré l’expérience. « Ils sont prêts à s’engager dans une démarche. » Ils se sont sentis utiles et ont apprécié les nombreux contacts avec des athlètes, des parents, amis et touristes venus dans la région pour les Jeux.

Jocelyn Rancourt, le président du comité organisateur nous a fourni une montagne de statistiques. D’entrée de jeu, il a souligné que le blitz de bénévoles a bien fonctionné dans les dernières semaines avant les Jeux puisque le nombre de bénévoles accrédités a été de 3 475 alors que l’objectif était de 3 000 ! Bravo !

  • À l’alimentation on a servi 50 000 repas chaud et 85 000 jus de fruits;
  • 4 010 personnes ont été logées dans la région (210 à Saint-Faustin pour le ski);
  • Il y a eu 176 épreuves sportives;1 108 médailles remises aux athlètes;
  • 175 000 kilomètres parcourus par les autobus entre les sites de compétitions, d’hébergement et de cérémonies;
  • Sur le site Internet durant les Jeux il y a 97 000 visiteurs;
  • En matière de santé il y a eu 250 cas de blessures, 160 personnes ont dû se rendre à la centrale Santé;
  • Il y a eu 4 transports en ambulance. Heureusement rien de majeur;
  • En matière d’écoresponsabilité, on a récupéré 140 bacs de compost, 160 bacs de récupération avec un taux de détournement de 77% soit 7 de mieux que prévu.

Le travail colossal accompli par les bénévoles a aussi été souligné par Jocelyn Rancourt, qui a signifié que le 7 mai, il y aura une grande soirée reconnaissance pour eux. Plusieurs personnes présentes ce matin se reverront donc de nouveau.

Monsieur Rancourt a invité les gens d’affaires à être attentifs aux CV qui pourraient arriver aux cours des prochains jours. Plusieurs permanents du comité 0rganisateur sont désormais en recherche d’emploi. (J’espère recevoir des CV à INFOSuroit.com).

Le bilan financier complet sera disponible dans quelques semaines. En ce moment il est un peu tôt pour fermer tous les livres. Rappelons que l’événement avait un budget de 5,3 millions de dollars.

De façon historique, des Jeux du Québec rentables sont rare. La plupart du temps les comités organisateurs réussissent à boucler le budget, mais les profits financiers importants sont rares. De toute façon, on en a plusieurs années à profiter des retombées autant en matière d’infrastructures, de tourisme, de gens impliqués dans du bénévolat, que de jeunes tentés par une aventure sportive.

Merci Beauharnois, merci Salaberry-de-Valleyfield et félicitations au comité organisateur de la 46e Finale des Jeux du Québec – Hiver 2011.


Share
Posté dans: Beauharnois, Communautaire, Fierté régionale, Nouvelles générales, Sports et loisirs, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Le plan de relance COVID-19 du Bloc donne le choix aux Québécois Le plan de relance COVID-19 du Bloc donne le choix aux Québécois
Frette ou tablette – Une exposition houblonnée au MUSO Frette ou tablette – Une exposition houblonnée au MUSO
Centraide Sud-Ouest lance la campagne Ici, avec coeur Centraide Sud-Ouest lance la campagne Ici, avec coeur
Claude DeBellefeuille réagit contre les frais arbitraires imposés aux producteurs Claude DeBellefeuille réagit contre les frais arbitraires imposés aux producteurs
Des élections municipales partielles le 4 octobre prochain Des élections municipales partielles le 4 octobre prochain

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.