1,2 M $ pour la diversification et le développement de l’économie de Vaudreuil-Soulanges

Démonstration d’une belle concertation des gens du milieu jeudi après-midi à la salle du Conseil de la MRC de Vaudreuil-Soulanges. Pour l’occasion, la députée de Soulanges et whip en chef du gouvernement Lucie Charlebois en compagnie du maire de Coteau-du-Lac et préfet de la MRC Robert Sauvé, du maire de Rivière-Beaudette Patrick Bousez et du conseiller en développement rural au CLD, Philippe Roy, a levé le voile le Plan de diversification et de développement pour cette région du Suroît.

Plusieurs élus et intervenants de premier plan dans le développement de Vaudreuil-Soulanges étaient présents à l’important point de presse Le Plan de diversification et de développement économique de la MRC Vaudreuil-Soulanges agira comme levier de croissance en mettant l’accent sur la reconversion du tissu industriel particulièrement pour les 12 municipalités rurales de cette région. Il faut dire que Québec y investit plus 1,2 millions de dollars. De l’argent provenant de différents fonds d’aide du Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire (MAMROT) et du Ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation (MDEIE). Ces sommes seront allouées par Québec sur une période variant de 3 à 5 ans.

La députée de Soulanges et whip en chef du gouvernement, Lucie Charlebois, a pris la parole en premier. Elle a présenté des outils concrets qui contribuent à la réalisation du Plan de diversification et de développement économique de la municipalité régionale de comté (MRC) de Vaudreuil-Soulanges.

« Comme beaucoup de régions un peu partout dans le monde, notre économie régionale a été touchée par la pire récession depuis 1929. Pour assurer notre développement, nous devions poser des gestes concrets. C’est la raison pour laquelle notre gouvernement contribue au Plan de diversification et de développement économique de la municipalité régionale de comté de Vaudreuil-Soulanges », a déclaré Mme Charlebois.

Pour sa part, le préfet Robert Sauvé a tenu à souligner l’opportunité de travailler tous ensembles à dynamiser les douze municipalités de Vaudreuil-Soulanges qui se trouvent hors du territoire de la Communauté métropolitaine de Montréal.

« La vision de développement proposée dans ce plan permettra aux décideurs régionaux de travailler ensemble à accroître le dynamisme du territoire, à consolider son développement et ses entreprises, à trouver et à mettre de l’avant des solutions aux défis que pose l’aménagement du territoire. Aussi, grâce aux démarches entreprises par la MRC de Vaudreuil-Soulanges, notre région bénéficie maintenant de deux programmes provinciaux et d’un plan tangible qui nous aideront à mieux affronter les défis économiques, sociaux et démographiques dans nos municipalités rurales », a précisé monsieur Sauvé.

Patrick Bousez, le maire de Rivière-Beaudette participait au point de presse pas seulement en tant que maire d’une des municipalités de la MRC, mais en tant que président du Comité de diversification et de développement. Celui qui a vécu la fermeture de l’usine Montupet en décembre 2008 précise que le Plan repose sur une approche de reconversion du tissu industriel pour assurer la vitalité à long terme Vaudreuil-Soulanges.

« Cette approche redirigera certaines activités des secteurs industriels existants vers des activités ou des créneaux à valeur ajoutée. Nous avons tout à gagner en y souscrivant », a expliqué Patrick Bousez.

Enfin Philippe Roy, conseiller en développement rural et secrétaire du comité de diversification et de développement, a profité du dévoilement du plan pour inviter les entreprises de la région à rencontrer le CLD Vaudreuil-Soulanges pour déterminer si elles pourraient obtenir l’aide du Fonds d’appui aux territoires en difficulté du MDEIE.

« L’aide financière est disponible que si nos entreprises se manifestent et se qualifient au programme. Les entreprises sont encouragées à se manifester auprès du CLD avec leurs projets, car, en collaboration avec les conseillers en développement économique du ministère, nous les accompagnerons dans le processus d’application au programme d’aide provincial », a précisé M. Roy.

La nouvelle de ce soutien financier tombait pile au lendemain du passage de la tournée de Solidarité rurale du Québec dans la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent. La saine croissance des zones rurales tient à cœur plusieurs intervenants de la MRC Vaudreuil-Soulanges qui s’étaient déplacés pour échanger et se faire entendre sur l’avenir des municipalités rurales. On le constate jour après jour, il y a des gens qui travaillent à améliorer le sort des municipalités rurales de Vaudreuil-Soulanges.


Share
Posté dans: Affaires, Nouvelles générales, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Les Rallyes ExploreVS de retour en mode virtuel Les Rallyes ExploreVS de retour en mode virtuel
Le CACVS sonde les artistes sur une relance culturelle verte Le CACVS sonde les artistes sur une relance culturelle verte
Plus de 7 000 tonnes de matières organiques récoltées en 1 an Plus de 7 000 tonnes de matières organiques récoltées en 1 an
Développement économique – MBEZ dans l’Écoparc industriel de Valleyfield Développement économique – MBEZ dans l’Écoparc industriel de Valleyfield
La Semaine de réduction des déchets dans Vaudreuil-Soulanges La Semaine de réduction des déchets dans Vaudreuil-Soulanges

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.