Investissement de 3,75 M$ pour attirer les jeunes en agriculture

La ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Marie-Claude Bibeau, était de passage le 3 juin dernier au Centre de formation professionnelle des Moissons de la Commission scolaire de la Vallée-des-Tisserands afin d’y annoncer un nouvel investissement qui pourrait atteindre 3,75 millions de dollars afin de favoriser la participation des jeunes dans le secteur agricole.

marie-claude-bibeau-agriculture-centre-moissons-frank-mooijekind-csvt-marc-brichau-photo-JHaineault-infosuroit

La ministre de l’Agriculture, Marie-Claude Bibeau, a fait l’annonce au Centre des Moissons, à Beauharnois, en compagnie de Frank Mooijekind, président de la CSVT et Marc Brichau, directeur du centre de formation professionnelle des Moissons-et-Pointe-du-Lac.

Le Programme d’emploi et de compétences des jeunes fournira des fonds aux employeurs du secteur agricole pour embaucher des jeunes âgés de 15 à 30 ans et s’inscrit dans une stratégie modernisée visant à créer des possibilités pour les jeunes Canadiens. Cette mesure est en particulier réfléchie pour ceux qui se heurtent à des obstacles pour entrer sur le marché du travail, ou y demeurer, et offre la possibilité d’explorer des opportunités d’emploi dans le secteur agricole et agroalimentaire, en plus de préparer les jeunes pour le marché du travail.

Ce programme fournira 50 % des fonds, jusqu’à concurrence de 14 000 $, pour couvrir les coûts associés à l’embauche des jeunes. Pour les organismes sans but lucratif et les demandeurs qui embauchent des jeunes autochtones ou des jeunes confrontés à des obstacles, le programme fournira 80 % des coûts admissibles totaux, jusqu’à concurrence de 14 000 $.

Objectif de 200 nouveaux emplois

Grâce au Programme d’emploi et de compétences pour les jeunes, Agriculture et Agroalimentaire Canada espère créer plus de 200 emplois dans le secteur agricole, partout au pays.

« L’industrie agricole est forte et en croissance, elle crée un emploi sur huit, ce qui fait d’elle le premier employeur au pays », a souligné madame Bibeau.

En effet, l’industrie agricole et agroalimentaire du Canada génère plus de 114 milliards de dollars du PIB du pays et un montant record de 66 milliards de dollars en exportations.

La ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’oeuvre et du Travail, Patty Hajdu, a ajouté par voie de communiqué que « les jeunes Canadiens sont talentueux, ambitieux et travaillants, mais un bon départ sur le marché du travail peut être difficile pour beaucoup d’entre eux. Ce programme facilitera la transition des jeunes de la salle de classe au marché du travail, y compris ceux qui sont confrontés à des obstacles. »

Le Centre de formation professionnelle des Moissons

Le Centre des Moissons, qui fait partie de la Commission scolaire de la Vallée-des-Tisserands et où avait lieu la conférence de presse, développe par ailleurs des étudiants qui pourront bénéficier de ce programme. Des cours dans les secteurs agricole et horticole y sont offerts, incluant la mécanique agricole, la production animale (volets équin et laitier), les grandes cultures et la production horticole.


Share
Posté dans: Agroalimentaire, Beauharnois, Éducation, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Portes ouvertes : plus de 5300 visiteurs dans les fermes du Suroît Portes ouvertes : plus de 5300 visiteurs dans les fermes du Suroît
La protection de la faune déménage à l’Écoparc de Valleyfield La protection de la faune déménage à l’Écoparc de Valleyfield
Les Agricultrices de la Montérégie-Ouest remanient leur conseil d’administration Les Agricultrices de la Montérégie-Ouest remanient leur conseil d’administration
La CSVT lance une campagne de collecte de dons en ligne La CSVT lance une campagne de collecte de dons en ligne
Inscriptions en hausse à la Commission scolaire de la Vallée-des-Tisserands Inscriptions en hausse à la Commission scolaire de la Vallée-des-Tisserands

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2019 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.