Internet haute vitesse – la députée Claire IsaBelle fait le point

La députée de Huntingdon Claire IsaBelle a fait le point sur le programme Régions branchées pour sa circonscription afin d’éclairer les citoyens inquiets des délais pour l’implantation d’internet haute vitesse et dresser le portrait des étapes depuis quelques années. Mme IsaBelle rappelle qu’en mai dernier, le gouvernement du Québec dévoilait les 66 projets retenus dans le cadre du programme Régions branchées, permettant à 60 000 foyers situés dans 11 régions du Québec, d’avoir accès à un service Internet haute vitesse de qualité et à un prix comparable à ce qui est offert en milieu urbain, et ce, d’ici le 30 juin 2022.

Pierre Brodeur (chargé de projets – Targo Communications); Louis-Paul Bourdon (président – Targo Communications); Claude Reid (député de Beauharnois et adjoint parlementaire du ministre des Transports); Réjean Beaulieu (maire de Saint-Urbain-Premier); Maude Laberge (préfète de la MRC de Beauharnois-Salaberry et mairesse de Sainte-Martine); Claire IsaBelle (députée de Huntingdon, présidente de la Commission de l’économie et du travail); Gilles Bélanger (adjoint parlementaire au MÉI); Charles Whissel (directeur général par intérim de Saint-Urbain-Premier); Chantal Isabelle (directrice adjointe et greffière de la MRC du Haut-Saint-Laurent); Pierre Poirier, maire de Godmanchester, lors d’une rencontre à Saint-Urbain-Premier en septembre dernier.

« Le comté de Huntingdon avec ses 4 000 foyers à brancher fut donc un secteur très choyé par cette annonce. Par contre, suite à cette information, vous êtes très nombreux à nous poser des questions et à vouloir comprendre pourquoi c’est si long et fastidieux d’obtenir une connexion haute vitesse dans nos zones rurales et que les travaux en ce sens ne semblent pas avancer. C’est donc primordial de faire la lumière sur ce dossier », de mentionner le 23 novembre Claire IsaBelle, députée de Huntingdon.

Historique

D’abord, en 2017, dans le cadre du programme Québec branché, les gouvernements du Québec et du Canada soutenaient pour près de 6 M$ un projet d’implantation d’Internet haut débit dans plusieurs municipalités de la circonscription en accordant ce financement à l’entreprise Targo Communications.

À l’automne 2018, Claire IsaBelle communiquait avec Louis-Paul Bourdon, président de l’entreprise mentionnée ci-haut afin d’en savoir davantage sur le dossier et à quel niveau était rendue l’implantation d’Internet dans la région. Ce fut une grande surprise d’apprendre que l’entreprise n’avait reçu aucun montant de cette subvention promise.

La députée Claire IsaBelle a donc rapidement communiqué avec le ministère de l’Économie et de l’Innovation pour mieux comprendre la situation et a demandé qu’il y ait, dans les plus brefs délais, une table de concertation entre les représentants du ministère et les représentants de Bell.

Manque de coopération de Bell

Aujourd’hui, Targo Communications a reçu près de 2 M$ sur les 6 M$ promis et pour le moment, elle ne peut déployer davantage les câbles, car l’entreprise est victime d’un manque de coopération de Bell pour des ententes et des signatures des protocoles sur les infrastructures de Bell.

À l’été 2020, dans le cadre de l’appel d’offres Régions branchées, plusieurs entreprises ont été retenues pour connecter davantage de foyers dans la circonscription, telles que Déry Telecom et Targo Communications.

En septembre 2020, une rencontre avec l’adjoint parlementaire au ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre
Fitzgibbon et responsable du déploiement d’Internet au Québec, Gilles Bélanger, a eu lieu en présentiel avec le préfet adjoint de la MRC du Haut-Saint-Laurent (Pierre Poirier), la préfète de Beauharnois-Salaberry (Maude Laberge), le maire de Saint-Urbain-Premier (Réjean Beaulieu), ainsi que les dirigeants de l’entreprise Targo Communications (Louis-Paul Bourdon et Pierre Brodeur). Différentes rencontres téléphoniques ont eu lieu avec le préfet de la MRC Jardins-de-Napierville (Paul Viau) ainsi que Gilles Bélanger, les représentants de Dery Telecom et la députée. Également, Madame IsaBelle a communiqué avec les députées fédérales, Claude DeBellefeuille et Brenda Shanahan.

En conclusion, la grande problématique dans ce dossier, c’est la difficulté d’accéder aux poteaux de Bell qui retarde les connexions. Cette situation est vécue dans toutes les régions du Québec. C’est pourquoi, dernièrement, le premier ministre, François Legault, a rencontré le président de Bell Mirko Bibic, pour discuter du déploiement de l’Internet haute vitesse partout au Québec.

Le 30 octobre 2020, via un communiqué de presse, le géant des télécommunications annonçait “des allègements sécuritaires” qui devraient permettre à d’autres entreprises d’utiliser son réseau. Il sera donc plus facile d’accéder aux poteaux, c’est ce qu’a promis Bell.

« Effectivement, nous avons reçu les sept situations d’allègement de Bell. Il y a quelques avancements, mais il reste à en voir la mise en application. Un remplacement de poteau lorsque le dégagement à partir du sol est insuffisant, pourra entraîner autant de délais qu’actuellement », déclare le président de Targo Louis-Paul Bourdon.

Un dossier suivi de près

« Nos démarches semblent avoir porté fruit et nous en sommes fiers. Bell a annoncé une bonne nouvelle, mais nous continuerons de suivre ce dossier de très près et demeurerons en communication avec le cabinet du ministre de Monsieur Fitzgibbon. Mon équipe et moi sommes interpellés chaque jour devant les difficultés que rencontrent nos citoyens et nos citoyennes du comté quant à l’inaccessibilité d’une connexion Internet de qualité. D’autant plus qu’en ces temps exceptionnels, plusieurs travaillent ou étudient de la maison, ce service n’est donc pas un luxe mais une nécessité. Nous poursuivrons nos efforts pour vous », a conclu affirme Claire IsaBelle.


Share
Posté dans: Affaires, Beauharnois-Salaberry, COVID-19, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Appel aux artistes pour la production d’un Répertoire culturel Appel aux artistes pour la production d’un Répertoire culturel
Emploi : Coordonnateur(trice) au développement économique Emploi : Coordonnateur(trice) au développement économique
Claire IsaBelle inaugure un bureau satellite à Saint-Chrysostome Claire IsaBelle inaugure un bureau satellite à Saint-Chrysostome
15 bonnes raisons de fréquenter le Parc régional Beauharnois-Salaberry 15 bonnes raisons de fréquenter le Parc régional Beauharnois-Salaberry
47 500 $ pour la restauration de l’église Russeltown à St-Chrysostome 47 500 $ pour la restauration de l’église Russeltown à St-Chrysostome

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2021 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.