L’industrie touristique du Suroît et de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent présente un bilan positif pour 2010

(Magali Joube) – Les différentes données recueillies par Tourisme Suroît et l’équipe de coordination de la campagne de promotion Balades.ca, Vallée-du-Haut-Saint-Laurent le confirment : l’industrie touristique affiche un bilan très positif pour la période de mai à septembre 2010.

Hébergement – Pour les cinq mois visés par l’enquête, les taux de fréquentation moyens des 22 lieux d’hébergement sondés affichent une hausse globale de 4% par rapport à la même période en 2009, la hausse atteignant même 8% pour les mois de juin et juillet.   Le taux d’occupation moyen le plus élevé aura été enregistré en août (52%), franchissant enfin la barre du 50% pour la première fois depuis 2008.

Pour Denis Brochu, directeur général de Tourisme Suroît, les résultats liés à l’hébergement sont encourageant.  « La région vient de rattraper le terrain perdu en 2009 sur le plan des nuitées.  De plus, on constate que la clientèle provenant de l’extérieur de la grande région métropolitaine est en hausse de 13%, ce qui constitue un excellent signal pour notre industrie. Évidemment, les taux d’occupation de nos lieux d’hébergement peuvent encore progresser beaucoup, mais on commence assurément à récolter le fruit des investissements réalisés par nos entreprises hôtelières, par nos attractions touristiques et par nos divers regroupements promotionnels au cours des dernières années. »

Attraits touristiques – En ce qui concerne les attraits touristiques, il est très rassurant de constater qu’aucune des 38 entreprises sondées ne signale de baisse d’achalandage tandis que 33% de celles-ci se considèrent en hausse.  Les hausses sont particulièrement marquées dans les secteurs de l’agrotourisme (60%) et de la culture (43%).

De plus, on constate une augmentation marquée de la clientèle provenant de l’extérieur de la région.

Succès de la campagne Balades.ca – Selon monsieur Yves Daoust, président de Tourisme Suroît et président de la Conférence Régionale des Élus (CRÉ) de la  Vallée-du-Haut-Saint-Laurent, « le regroupement des entreprises touristiques de toute la région autour de la campagne Balades.ca représente l’une des clés du succès.  Depuis maintenant deux ans, la collaboration établie entre nos cinq MRC et l’industrie touristique du territoire nous permet de réaliser une campagne de promotion à la hauteur de notre potentiel.  En 2010, c’est près de 300 000 $ qui auront été investis dans le cadre de cette campagne qui propose maintenant 11 escapades et 22 séjours à deux pas de Montréal. » . En effet, la campagne Balades.ca mise sur la spontanéité pour encourager la décision de dernière minute des vacanciers et excursionnistes.  Et ça fonctionne ! De mai à septembre 2010, le site Internet « Balades.ca » aura été visité plus de 170 000 fois.

Il s’agit d’une augmentation phénoménale de 76% par rapport à 2009 !

Le vélo toujours populaire – Même si les demandes d’information touristique tendent à se diversifier, le vélo demeure le produit touristique le plus populaire en 2010, que ce soit par Internet, par téléphone ou en personne.  Les pistes cyclables longeant nos canaux sont encore nos vedettes mais les séjours à vélo intéressent de plus en plus la clientèle.

D’ailleurs, certains lieux d’hébergement commencent à profiter de l’arrivée de cette clientèle de séjour venue découvrir la région sur deux roues.  Autres secteurs d’activité qui se distinguent en 2010 au chapitre des demandes d’information : la culture, le tourisme nature, l’agrotourisme, le divertissement, l’hébergement et la restauration.

Les moyens d’information évoluent – En 2010, on note une augmentation des demandes d’information par Internet et par téléphone.  À l’inverse, l’achalandage dans les lieux d’accueil est en décroissance.  Pourtant, malgré cette baisse d’achalandage, le nombre de demandes concernant la région est en hausse, notamment au bureau d’information de Salaberry-de-Valleyfield.

Kathleen Favreau O’Brien, coordonnatrice de l’accueil à Tourisme Suroît explique : « Les lieux d’accueil desservent peut-être moins de clients depuis l’arrivée d’Internet.  Cependant, les demandes en personnes sont plus précises et extrêmement ciblées.  On répond à des besoins concrets de gens qui ont besoin d’être orientés et qui demandent à être conseillés.

Tourisme Suroît est mandaté par les MRC de Beauharnois-Salaberry, du Haut-Saint-Laurent et de Vaudreuil-Soulanges afin d’assurer l’accueil, la concertation, la commercialisation et la promotion touristique du territoire.

Environ 220 entreprises en sont membres.  Tourisme Suroît est aussi mandaté par les cinq MRC de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent (les trois qui composent le Suroît, ainsi que  Roussillon et les Jardins-de-Napierville) afin de coordonner la campagne « Balades.ca ».  La campagne est encadrée par un comité de gestion formé des agents de développement touristiques de chacun des cinq territoires de MRC.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales, Roussillon, Tourisme, Valleyfield, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Coutumes et traditions aux 27e Seigneuriales de Vaudreuil-Dorion Coutumes et traditions aux 27e Seigneuriales de Vaudreuil-Dorion
Corridor vert – Châteauguay fait le point sur son schéma d’aménagement révisé Corridor vert – Châteauguay fait le point sur son schéma d’aménagement révisé
L’ABC du 50e, un grand concert du Choeur des Gondoliers présenté à Valleyfield L’ABC du 50e, un grand concert du Choeur des Gondoliers présenté à Valleyfield
Possibilité d’agrandir son bac bleu pour les matières recyclables Possibilité d’agrandir son bac bleu pour les matières recyclables
Retour sur la Journée de déchiquetage dans Vaudreuil-Soulanges Retour sur la Journée de déchiquetage dans Vaudreuil-Soulanges

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2019 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.