Inauguration de la deuxième phase de la résidence étudiante du Cégep de Valleyfield

La ministre de l’Enseignement supérieur, Pascale Déry, accompagnée du député de Beauharnois, Claude Reid, de la députée de Soulanges, Marilyne Picard, de la députée de Huntingdon, Carole Mallette, et du directeur général du Cégep de Valleyfield, Marc Rémillard, était de passage à Salaberry-de-Valleyfield afin d’inaugurer de nouveaux espaces à proximité du campus principal du Cégep de Valleyfield, au coin des rues Champlain et Saint-Thomas.

La ministre de l’Enseignement supérieur, Pascale Déry, en compagnie du député de Beauharnois, Claude Reid, de la députée de Soulanges, Marilyne Picard, de la députée de Huntingdon, Carole Mallette, du directeur général du Cégep de Valleyfield, Marc Rémillard, ainsi que de plusieurs élu(e)s, partenaires et collègues du Cégep de Valleyfield.

Après avoir lancé les travaux d’agrandissement de la résidence étudiante au printemps 2022, une nouvelle aile s’est ajoutée au bâtiment existant. Au coût de près de 12 millions de dollars, la résidence étudiante peut désormais accueillir 139 étudiant(e)s. Le bâtiment comprend 64 unités simples, 18 doubles et 13 triples, ainsi que des aires de repos, et ce, à prix très abordable. Grâce à ce chantier important, les anciennes résidences, situées autrefois au G-300 du campus principal, seront transformées en locaux pédagogiques, dans le but de répondre aux besoins d’espaces croissants du Cégep.

Des lieux optimisés et modernes pour la clinique-école en santé

Au rez-de-chaussée de la nouvelle résidence s’est ajoutée la clinique-école en santé, qui était, jusqu’à tout récemment située sur la rue Champlain. Coordonnée par le département de Soins infirmiers, la clinique-école est un lieu d’apprentissages et de stages riche pour les étudiant(e)s en Soins infirmiers, car ils et elles sont plongé(e)s rapidement au cœur de situations authentiques. En effet, plusieurs soins sont offerts aux patient(e)s chaque semaine, dont la grande majorité sont référé(e)s par le CISSS de la Montérégie-Ouest (CISSSMO) : prélèvement, vaccination grippale, pansements, etc. De plus, une fois par semaine, la population peut bénéficier de consultations médicales, grâce à la collaboration de médecins du territoire. Le CISSSMO a également offert gracieusement plusieurs équipements d’une valeur de près de 45 000 $ (détecteur de jaunisse, doppler, tables d’examens, etc.).

« Pour la résidence étudiante, c’était devenu une nécessité, rien de moins. Beaucoup de ces étudiants ont besoin d’un endroit où vivre confortablement et où ils peuvent se consacrer entièrement à leurs études. Nous sommes convaincus que la résidence étudiante offre ce genre d’environnement. Finalement, je me réjouis aussi de l’arrivée de la clinique école du programme de Soins infirmiers. En plus de participer à la formation de la relève, nous venons offrir à la population une autre option pour recevoir des soins de santé. Tout le monde y gagne », se réjouit le député de Beauharnois, Claude Reid.

Une capacité d’accueil bonifiée

Les nouveaux locaux de la clinique-école offrent un environnement encore plus moderne et sécuritaire. L’espace optimisé permet d’accueillir davantage de stagiaires et de patient(e)s au même moment. Chaque session, la clinique-école en santé accueille une cinquantaine de stagiaires. Depuis le lancement de la clinique-école en santé, en 2020, c’est plus de 2 800 patient(e)s et près de 4 000 rendez-vous qui ont été offerts, sans compter les nombreux projets de collaboration pour lesquels le département en Soins infirmiers s’est impliqué, dont le soutien à la vaccination durant la COVID-19.

Un appui financier considérable

Après avoir terminé la première phase de la résidence en 2018, le Cégep de Valleyfield a obtenu un soutien financier important pour réaliser la deuxième phase d’agrandissement et la relocalisation de la clinique-école en santé. Au total, le ministère de l’Enseignement supérieur a accordé 5 133 724 $ au Cégep pour ce projet. Environ 2M$ ont été financés par le Cégep et 5M$ par un emprunt autofinancé.

La ministre de l’Enseignement supérieur, Pascale Déry, félicite le milieu: « L’ajout de près de 70 chambres n’est pas une tâche facile, alors je dis également bravo à tous les intervenants qui ont permis l’aboutissement de ce projet. Avec le taux d’inoccupation des logements locatifs à Salaberry-de Valleyfield qui est très bas, la livraison de ces chambres pour les étudiants du cégep était absolument nécessaire. De plus, l’expansion du pavillon permettra aussi de répondre au besoin en infrastructure de la clinique-école en Soins infirmiers, renforcer ainsi la formation des futurs professionnels de la santé et bonifier l’offre de soins à la population ».

Le directeur général du Cégep de Valleyfield, Marc Rémillard, souligne à son tour l’importance de ce projet qui dynamisera grandement le milieu.

Pour tout connaitre sur les modalités entourant les réservations d’unités de la résidence ou encore sur l’offre de soins de la clinique-école en santé, rendez-vous sur le site Web du Cégep de Valleyfield au cegepvalleyfield.ca.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Éducation, Fierté régionale, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Le MUSO inaugure une 3e salle d’exposition Le MUSO inaugure une 3e salle d’exposition
Salaberry-de-Valleyfield : sondage sur les habitudes de consommation Salaberry-de-Valleyfield : sondage sur les habitudes de consommation
Un soutien financier pour encourager la participation active des ainés Un soutien financier pour encourager la participation active des ainés
250 000 $ à deux organismes de Salaberry-de-Valleyfield 250 000 $ à deux organismes de Salaberry-de-Valleyfield
Hausse de demandes de 14 % au Cégep de Valleyfield Hausse de demandes de 14 % au Cégep de Valleyfield

Une réponse à "Inauguration de la deuxième phase de la résidence étudiante du Cégep de Valleyfield"

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2024 INFOSuroit.com | Politique de confidentialité | Une signature de Zel.