Il y a 64 ans aujourd’hui, une émeute éclatait à Salaberry-de-Valleyfield

En 1942, Madeleine Parent entreprend la syndicalisation des ouvriers de la Dominion Textile. Face au refus de reconnaître le syndicat, la grève est déclenchée en juin 1946. Maurice Duplessis, le Premier Ministre de l’époque déclare la grève illégale. Le 13 août 1946, 250 policiers provinciaux armés de mitraillettes affrontent les grévistes, leurs familles ainsi que les habitants de la ville.

Avec leur courage et leur détermination, les manifestants réussissent à expulser les briseurs de grève et à mettre le verrou sur la barrière de l’usine. Pour la première fois, la police est vaincue et les ouvriers de l’époque de la Dominion Textile obtiennent gain de cause.

La grève a duré 100 jours et Madeleine Parent et les travailleurs ont fait plier la Dominion Textile qui accepté de signer une convention collective.

Si vous voulez le récit complet de cet événement de la bouche même de Madeleine Parent, voici un lien audio vers une entrevue de juillet 1974 des archives de Radio-Canada et le reportage Émeute à la Dominion Textile.


Share
Posté dans: Communautaire, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

La tournée de sensibilisation aux enjeux agricoles s’arrête à Vaudreuil-Soulanges La tournée de sensibilisation aux enjeux agricoles s’arrête à Vaudreuil-Soulanges
Claudine Desforges, candidate du Parti québécois dans Beauharnois Claudine Desforges, candidate du Parti québécois dans Beauharnois
Signature d’une convention collective entre Beauharnois et ses pompiers Signature d’une convention collective entre Beauharnois et ses pompiers
EBSU acquiert une usine en Colombie-Britannique EBSU acquiert une usine en Colombie-Britannique
Châteauguay : signature de la convention collective des techniciens de scène Châteauguay : signature de la convention collective des techniciens de scène

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2023 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.