Guy Leclair n’est pas la taupe – Les vrais responsables courent toujours

Mercredi après-midi le député de Beauharnois, Guy Leclair, a tenu à corriger plusieurs allégations rapportées à son endroit depuis mardi.  « Je considère ma franchise comme étant ma principale qualité. Lorsque j’ai quelque chose à dire, je le fais ouvertement et je continuerai à le faire. Je n’aurai donc jamais besoin d’un intermédiaire ou bien d’utiliser un quelconque subterfuge pour faire savoir ma façon de penser, j’assume mes prises de position » a déclaré d’emblée Monsieur Leclair.

 « Je veux être clair sur un point : contrairement aux propos cités dans certains médias et attribués à Éric Gamache, attaché de presse au bureau de la chef de l’opposition officielle, je n’ai jamais avoué être la source des fuites à l’origine des problèmes de leadership de Madame Marois pour la seule et unique raison que CE N’EST PAS MOI. Je refuse donc catégoriquement de porter le chapeau pour quelque fuite que ce soit. Je n’ai absolument rien à y voir » a-t-il renchéri.

Le député n’a jamais caché avoir discuté avec la journaliste Geneviève Lajoie de l’Agence QMI peu avant la parution d’un article ayant forcé Madame Marois à réaffirmer son leadership. « La conversation que j’ai eue avec Madame Lajoie s’est faite à quelques pas de la porte du caucus, au vu et au su de toutes celles et de tous ceux qui y sont entrés. En outre, en aucun moment notre conversation n’a porté sur un présumé putsch contre Pauline Marois et encore moins qu’une dizaine de députés s’apprêtaient à claquer la porte du parti » a mentionné le député de Beauharnois.

Guy Leclair confirme que Madame Marois lui a demandé de se retirer temporairement du caucus. « J’ai protesté contre cette façon de faire et persisté à l’effet que je n’étais pas la « taupe » tant recherchée. Le ou les véritables responsables courent toujours. J’ai néanmoins accédé à sa demande afin de me comporter en bon soldat ».

« Mes problèmes d’ordre personnel n’ont, quant à eux, rien à voir avec mon retrait du caucus. J’ai suffisamment de temps à ma disposition pour les régler sans que je doive en prendre sur mon rôle de député. Le hasard faisant bien les choses, je m’interroge toutefois sur les raisons ayant fait en sorte que cette information soit divulguée en même temps que mon retrait du caucus ».

« Enfin, contrairement à ce qui a été rapporté dans certains médias, Madame Marois est au courant de cette situation depuis le tout premier jour. À ce sujet également, nous avons fait preuve de la plus grande transparence envers elle ».

« J’appartiens toujours au caucus parlementaire du Parti Québécois et je n’ai pas l’intention de le quitter »  a conclu Monsieur Leclair.


Share
Posté dans: Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

La MRC de Beauharnois-Salaberry comme territoire d’investissement La MRC de Beauharnois-Salaberry comme territoire d’investissement
Pompier à temps partiel recherché à Beauharnois Pompier à temps partiel recherché à Beauharnois
Google implantera son centre de données à Beauharnois Google implantera son centre de données à Beauharnois
Cliniques de dépistage à St-Constant, Beauharnois, Mercier, Valleyfield Cliniques de dépistage à St-Constant, Beauharnois, Mercier, Valleyfield
Opérateur à l’assainissement des eaux recherché à Beauharnois Opérateur à l’assainissement des eaux recherché à Beauharnois

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2021 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.