Les gouvernements s’unissent pour l’agrandissement du port de Valleyfield

Le ministre des Transports du Canada, l’honorable Marc Garneau, et le député de Beauharnois, monsieur Claude Reid, ont annoncé le 14 juin dernier le financement, par les gouvernements du Canada et du Québec, du projet d’agrandissement du Port de Valleyfield.

port-valleyfield-2019-jean-philippe-paquin-claude-reid-marc-garneau-roland-czech-anne-quach-miguel-lemieux-photo-infosuroit

Des représentants de différents paliers de gouvernance étaient présents pour l’annonce. (De gauche à droite) Jean-Philippe Paquin, directeur général du port de Valleyfield, Claude Reid, député de Beauharnois, Marc Garneau, ministre des Transports du Canada, Roland Czech, président du CA du port de Valleyfield, Anne Minh-Thu Quach, députée de Salaberry-Suroît et Miguel Lemieux, maire de Salaberry-de-Valleyfield.

Nouvelles occasions d’affaires

Le projet d’agrandissement vise à augmenter la capacité d’accostage des navires par le prolongement d’un des quais existants, par l’ajout d’un poste à quai et par l’aménagement d’une rampe de transroulage. De cette façon, le port pourra mieux répondre à ses besoins actuels, en plus de prévoir une augmentation future de ses activités liées au développement de projets dans le Nord-du-Québec et à l’établissement de nouvelles entreprises dans la zone industrielle du sud-ouest de la Montérégie. Bref, le tout a pour but de consolider le positionnement stratégique du port à l’intérieur du réseau portuaire commercial canadien et québécois, tout en lui permettant de saisir de nouvelles occasions d’affaires.

Pour le ministre des Transports du Canada, l’honorable Marc Garneau, qui était présent à la conférence de presse, le port de Valleyfield constitue « un pilier logistique pour les industries de la région du sud-ouest de la Montérégie, en plus d’être une porte d’entrée stratégique pour le commerce entre le Québec, l’Ontario et le reste de l’Amérique du Nord. Investir dans les infrastructures de transport et de commerce permet de mettre en place les conditions idéales à une croissance à long terme et de bâtir des collectivités fortes et compétitives », a-t-il ajouté.

Projet de 36 millions de dollars

Le coût global du projet est estimé à 36 millions de dollars. Le gouvernement du Canada versera une contribution de 12 millions de dollars dans le cadre du Nouveau Fonds Chantiers Canada, volet infrastructures provinciales-territoriales – Projets nationaux et régionaux. Le gouvernement du Québec investira, quant à lui, 12 millions de dollars dans le cadre du Programme de soutien aux investissements dans les infrastructures de transport maritime. De son côté, la Société du Port de Valleyfield contribuera également au projet en investissant 12 millions de dollars.

Monsieur Claude Reid, député de Beauharnois, s’est dit heureux de voir que notre gouvernement répond encore une fois présent pour soutenir l’essor économique.

« L’agrandissement du port de Valleyfield est une excellente nouvelle pour le développement économique de notre région, a-t-il précisé. L’ajout d’infrastructures de transport permettra au port de gagner en efficacité et en productivité et de développer de nouveaux marchés au Québec, au Canada et à l’international. »

Par ailleurs, le projet d’agrandissement du Port de Valleyfield permettra de soutenir plus de 250 emplois directs et indirects, dont 47 liés à la période de construction.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Nouvelles générales, Politique, Transport, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Zone d’intervention spéciale : la Ville de Beauharnois émettra de nouvelles recommandations Zone d’intervention spéciale : la Ville de Beauharnois émettra de nouvelles recommandations
Zone d’intervention spéciale : Valleyfield veut rassurer ses citoyens Zone d’intervention spéciale : Valleyfield veut rassurer ses citoyens
Une expérience originale en nature : Écoutez pour voir la Pointe-du-Buisson Une expérience originale en nature : Écoutez pour voir la Pointe-du-Buisson
Début des travaux pour une nouvelle intersection Beauce-Cadieux à Beauharnois Début des travaux pour une nouvelle intersection Beauce-Cadieux à Beauharnois
Un PLUS pour l’environnement à la Pointe-du-Buisson : 50 000 nouvelles résidentes ! Un PLUS pour l’environnement à la Pointe-du-Buisson : 50 000 nouvelles résidentes !

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2019 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.