Gestion de l’eau potable : des honneurs pour Beauharnois

La Ville de Beauharnois a été récompensée pour sa performance exemplaire en gestion de l’eau potable lors du Symposium sur la gestion de l’eau du Réseau environnement qui regroupait plus de 400 experts du domaine de l’eau les 10 et 11 octobre à Saint-Hyacinthe.

Excellence eau remise attestation Beauharnois oct2018 photo courtoisie Reseau environnement

Les représentants de la Ville de Beauharnois Frédéric Isabal, chef de la Division de la gestion des eaux et le maire Bruno Tremblay, entourés de Serge Cyr, vice-président du secteur Eau de Réseau environnement et Jean Lacroix, président-directeur général de Réseau Environnement.

Dans le cadre du Programme d’excellence en eau potable (PEXEP), Beauharnois a reçu une Attestation 3 étoiles. Ce sont les stations de traitement des eaux de huit municipalités et d’une régie qui ont reçu l’Attestation 3 étoiles lors du symposium 2018. Ces stations ont atteint des critères de qualité de l’eau deux fois supérieurs aux critères équivalents du Règlement sur la qualité de l’eau potable. En plus de la Ville de Beauharnois, qui n’en était pas à ses premiers honneurs dans le cadre du programme PEXEP qui existe depuis quelques années, des honneurs ont aussi remis à Gatineau, Longueuil, Montréal, Saint-Jean-sur-Richelieu, Saint-Henri, Trois-Rivières, Sainte-Thérèse, ainsi qu’à la Régie d’aqueduc intermunicipale des Moulins.

Le président-directeur général de Réseau Environnement, Jean Lacroix, se dit « Très fier de tous les efforts déployés par les municipalités membres des programmes d’excellence en eau de Réseau Environnement qui croient important d’offrir à leurs citoyens une eau de qualité supérieure et de toujours viser plus haut! ».

Mis sur pied en 2000, PEXEP-T est l’adaptation québécoise du Partnership for Safe Water de l’American Water Works Association. Il s’adresse aux installations de traitement de filtration d’eau de surface désireuses d’améliorer leurs performances et de protéger la santé publique. Au Québec, 27 municipalités regroupant 45 stations de traitement participent au programme. Plus de 4 millions de Québécois, soit près de la moitié de la population québécoise, sont donc desservis en eau potable par des stations de traitement membres du PEXEP-T.

Beauharnois, la deuxième ville en importance dans la MRC de Beauharnois-Salaberry s’illustre régulièrement dans le cadre de ce rendez-vous annuel du Réseau Environnement. Des honneurs du même type avaient été décernés à la Ville de Beauharnois en 2012, 2013 et 2014.

Le Réseau Environnement est le plus important regroupement de spécialistes en environnement au Québec. L’organisme est une référence incontournable en matière d’excellence et agit comme catalyseur de solutions pour une société durable. L’Association représente plus de 2 000 membres des domaines public, privé, municipal et parapublic.

Pour plus de détails, visitez le site reseau-environnement.com


Share
Posté dans: Beauharnois, Beauharnois-Salaberry, Environnement, Fierté régionale, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Une Place éphémère avec piano public et aire de détente à Beauharnois Une Place éphémère avec piano public et aire de détente à Beauharnois
Écocentre : un tri préliminaire pour aider à éviter l’enfouissement Écocentre : un tri préliminaire pour aider à éviter l’enfouissement
Emploi : Soirée de recrutement à la Commission scolaire de la Vallée-des-Tisserands Emploi : Soirée de recrutement à la Commission scolaire de la Vallée-des-Tisserands
Bel été en vue au Complexe aquatique de la Régie Sports et loisirs Beau-Château Bel été en vue au Complexe aquatique de la Régie Sports et loisirs Beau-Château
Du terroir au grill, le thème de la 5e Fête Gourmande de Beauharnois Du terroir au grill, le thème de la 5e Fête Gourmande de Beauharnois

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2019 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.