Gaz de schiste – Les maires des Grands Lacs et du Saint-Laurent font des demandes à Québec

regislabeaume-denislapointe-avec-membres-alliance-villes-grandslacs-et-saintlaurent-10-dec2010(J-P Major) – Régis Labeaume maire de Québec, Denis Lapointe maire de Salaberry-de-Valleyfield et leurs acolytes de l’Alliance des villes des Grands Lacs et du Saint-Laurent se sont manifestés vendredi dans le débat sur l’exploitation des gaz de schiste.

Ce qui ressort de leur conseil d’administration tenu à Québec est une demande de modification de la Loi sur les mines du Québec. Un autre élément qui a fait l’unanimité est l’ignorance des villes en ce qui concerne le gaz de schiste.

La réunion avait lieu au Château Frontenac et rassemblait notamment les maires de Chicago, Québec et Salaberry-de-Valleyfield. INFOSuroit.com vous rappelle que Denis Lapointe est le président de l’Alliance.

Comme plusieurs, ces élus se disent préoccupés de l’exploration et de l’exploitation des gaz de schiste.  Samuel Auger dans le journal Le Soleil de Québec rapportait samedi les propos de Régis Labeaume «C’est une industrie qui utilise beaucoup d’eau, et le traitement des eaux, c’est municipal. S’il se passe quelque chose, c’est nous qui sommes pris avec le problème. La Loi des mines et la Loi de l’aménagement font en sorte qu’on n’a rien à dire», a expliqué le maire de Québec.

Pour Denis Lapointe c’est l’urgence de modifier qui la Loi québécoise sur les mines qui serait la solution, le jounaliste Samuel Auger cite aussi le maire Lapointe «À l’époque, quand ce règlement-là a été mis en place, il n’existait pas de territoire aussi développé et aussi dense. En Abitibi-Témiscamingue, il n’y avait presque pas personne, et on pouvait imaginer qu’il ne soit pas nécessaire d’avoir une réglementation qui amène l’implication des villes. Aujourd’hui, l’exploration se fait dans les milieux urbains, à proximité de villes qui sont passablement denses. Le contexte a changé.»

L’Alliance des villes des Grands Lacs et du Saint-Laurent est une coalition binationale regroupant 70 maires intéressés à la protection, la restauration et la promotion du bassin des Grands Lacs et du fleuve Saint-Laurent.  Les membres de l’Alliance, ont profité de leur passage à Québec pour inviter le ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, Pierre Arcand, à un sommet sur le Saint-Laurent au printemps.

_


Share
Posté dans: Environnement, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Rendez-vous citoyens avec Miguel Lemieux Rendez-vous citoyens avec Miguel Lemieux
Des vaccins pour contrer l’agrile du frêne Des vaccins pour contrer l’agrile du frêne
L’Escouade verte : des passionnés en horticulture et biologie L’Escouade verte : des passionnés en horticulture et biologie
Alliance Châteauguay autorisée par le Directeur général des Élections Alliance Châteauguay autorisée par le Directeur général des Élections
490 000 $ pour l’actualisation de la cartographie des zones inondables 490 000 $ pour l’actualisation de la cartographie des zones inondables

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2021 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.