Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Émilie Brisson, une passionnée des saines habitudes vie

emilie_brisson-athlete-et-entraineure-CAS-et-CardioGo-Photo-courtoisie-ZEL(Jean-Pierre Major) – Émilie Brisson est une grande ambassadrice des saines habitudes de vie et résidente de Saint-Étienne-de-Beauharnois dans la MRC de Beauharnois-Salaberry. L’athlète entraîneure-chef du club de triathlon de la Cité des Arts et des Sports (Tri-CAS) et patronne de l’entreprise CardioGo se prépare pour un gros week-end d’activités avec les deux jours du Triathlon Valleyfield les 22 et 23 août. 

J’ai eu le privilège de m’entretenir avec cette passionnée à quelques heures de sa participation au Triathlon Valleyfield.

Originaire de Saint-Stanislas-de-Kostka, Émilie Brisson carbure pour le vélo et la course à pied depuis qu’elle est toute petite. Elle pratique ses sports depuis son enfance. Ses premiers contacts avec la course à pied remontent à l’époque où elle jouait au soccer. Le vélo de montagne s’est ajouté depuis 4 ou 5 ans.

emilie_brisson-athlete-entraineure-course-a-pied-Photo-courtoisie-ZELSur le plan professionnel, l’entraîneure-chef du club de triathlon Tri-CAS avoue qu’elle a toujours hésité entre une carrière de policière ou de prof d’éducation physique. Heureusement pour les participants de ses cours à la Cité des Arts et des Sports et à ses ateliers CardioGo (Circuit course, Power Yoga et Cardio Bootcamp), Émilie a choisi l’éducation physique.

Certains adeptes de vélo ont connu l’ambassadrice de saines habitudes de vie à la boutique Sentiers Plein Air où elle a travaillé pendant ses études. Pour pousser plus loin ses connaissances, Émilie s’est payée des formations dans plusieurs YMCA de Montréal. Depuis 2012, elle partage sa passion et coach à la Cité des Arts et des Sports. Le volet natation relié au triathlon est entré dans sa vie il y a deux ou trois ans à peine.

Dans Beauharnois-Salaberry, l’entreprise Ébénisterie Saint-Urbain, connue sous le nom ESBU, utilise ses services. Cet été, elle a entraîné régulièrement des membres du personnel d’EBSU. En fait, depuis les douze derniers mois, le rythme s’accentue pour l’athlète et l’entraîneure. En tant qu’athlète, elle a participé à de nombreuses épreuves de triathlons à Gatineau, Verdun et Magog et même au demi-ironman. Elle avoue avoir passé à 20 secondes d’une qualification pour le Mondial 2016 au Mexique.

Émilie Brisson fait du sport par plaisir. Heureusement, son conjoint est aussi adepte. Le dynamisme et la passion d’Émilie sont contagieux. Les gens qui ont la chance de la côtoyer font rapidement partie de sa gang. Son groupe d’amis et de fans augmente sans cesse. Ambassadrice des saines habitudes de vie et de la région de Beauharnois-Salaberry, Émilie Brisson aime faire du sport en groupe. Il y a quelques jours, elle a organisé pour sa gang CardioGo, un petit Bike and Run entre les ponts Larocque et Saint-Louis-de-Gonzague. Rien à gagner, juste le plaisir de participer et de garder la forme. En plus, en groupe, l’entraide et la motivation sont toujours au rendez-vous.

emilie_brisson-athlete-entraineure-velo-Photo-courtoisie-ZELÉmilie avoue que “c’est l’fun” de constater que les femmes sont de plus en plus nombreuses à faire du vélo. L’entraîneure conseille à ceux qui souhaiteraient se lancer dans l’aventure des triathlons de débuter par des duathlons (course à pied et vélo). Deux sports relativement abordables.

La jeune femme de 26 ans “essaie de garder le plaisir à faire du sport”. Pour elle, c’est primordial. Où sera Émilie Brisson dans 10 ans ? “J’espère continuer de promouvoir l’activité physique avec mon entreprise CardioGo et la Cité des Arts et des Sports aussi. Je souhaite également continuer à faire grandir le club de Triathlon Tri-CAS autant avec les adultes que les juniors.” Elle vie intensément sa passion aujourd’hui. J’avoue qu’à l’entendre, c’est difficile, même dans 10 ans, de penser qu’elle pourrait faire autre chose.

Pour l’instant elle se prépare pour sa participation au volet Triathlon Olympique du Triathlon Valleyfield. Elle invite d’ailleurs les gens de la région à profiter de toutes les activités en lien avec les deux jours du Triathlon Valleyfield. À cet effet, mentionnons que le Tour de la Baie qui débutera samedi à 17 h est une façon simple de débuter l’aventure. Comme son nom l’indique, l’épreuve de course à pied fait le tour de la baie du lac Saint-François au centre-ville de Salaberry-de-Valleyfield. Des parcours pour les débutants et les plus expérimentés sont au menu du Tour de la Baie. Des courses de 1, 5, 10 et 21.1 kilomètres sont au programme du Tour qui est affilié au circuit de la Coupe DIX30. Les épreuves de 1 et 5 kilomètres sont idéales pour des gens moins habitués de faire du sport. Un petit défi personnel pour ce samedi ?

Triathlon-Valleyfield-2013-volet-course-a-pied-Photo-INFOSuroit-Jeannine_HaineaultLes inscriptions pour le Tour de la Baie sont ouvertes jusqu’à 16 h le samedi 22 août. Plus de détails sur le site Internet Triathlon Valleyfield.

Émilie Brisson invite les gens à rester dans le parc Delpha-Sauvé après leur parcours. Le Triathlon Valleyfield a prévu de l’animation toute la soirée avec DJ et un même un souper spaghetti au profit du Club aquatique Salaberry aura lieu sous le chapiteau.

La famille et les amis sont aussi les bienvenus tout le week-end. Les encouragements aux participants (petits et grands) sont toujours appréciés. Samedi en fin de journée il y aura des courses du Tour de la Baie. Le premier départ est prévu pour le demi-marathon (21,1 km) à 17 h. Suivront le 10 km (17 h 30) le 5 km (17 h 45) et le 1 km (18 h). Dimanche 23 août, on fera place aux différentes épreuves de Duathlon et de Triathlon. La première épreuve à l’horaire sera le Triathlon Olympique à 8 h 15. Suivront les Triathlons Sprint individuel et équipes, Découverte, les Duathlons (Olympique, Sprint et Découverte) et les Triathlons des jeunes (U15, U13, U11, U9, U7 et U5).

Bonne chance Émilie Brisson pour votre Triathlon Olympique et merci d’avoir partagé votre passion !

Pour ceux qui souhaiteraient en savoir plus sur l’entreprise CardioGo, vous pouvez contacter Émilie Brisson par courriel à [email protected].

__________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Mgr Simard élu président de l’Assemblée des évêques du Qc Mgr Simard élu président de l’Assemblée des évêques du Qc
Activité originale en vue de l’accueil d’une famille syrienne Activité originale en vue de l’accueil d’une famille syrienne
Un bâtiment adapté pour le Services animaliers de Valleyfield Un bâtiment adapté pour le Services animaliers de Valleyfield
Valspec : 42e saison prometteuse et autre nomination à l’ADISQ Valspec : 42e saison prometteuse et autre nomination à l’ADISQ

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.