Élections fédérales : Claude DeBellefeuille brigue un nouveau mandat

À la suite du déclenchement des élections par le premier ministre, Claude DeBellefeuille, députée du Bloc Québécois, annonce qu’elle brigue un nouveau mandat à titre de députée de Salaberry-Suroît. Mme DeBellefeuille qualifie cette décision de Justin Trudeau d’un calcul politique irresponsable, mais elle se dit toutefois satisfaite du travail accompli au cours de son mandat qui s’est entamé en octobre 2019.

Yves-François Blanchet, chef du Bloc québécois, et Claude DeBellefeuille, députée de Salaberry-Suroît

La candidate bloquiste s’attend à ce que la question de la crise climatique, des conditions de vie des aînés ainsi que la protection du français soient des thèmes au coeur de la campagne électorale. Dans tous ces dossiers, elle estime que le Bloc Québécois défendra un bilan impressionnant.

« Nous avons répété qu’il fallait profiter de la relance économique pour investir dans une réelle et urgente transition énergétique qui profitera aux PME québécoises ; nous avons refusé à toutes les occasions les subventions aux énergies fossiles ; nous nous sommes battus contre l’intention des Libéraux d’aider seulement les aînés de 75 ans et plus ; nous avons fait adopter une motion qui reconnait le droit du Québec à s’affirmer comme nation francophone. Nous l’avions promis : un Bloc Québécois fort obtient des gains pour le Québec », énumère la candidate bloquiste.

Une députée de proximité

« Comme députée, j’aime être proche de mon monde, les défendre et être au courant des projets, résume Mme DeBellefeuille. C’est comme ça qu’on peut saisir toutes les opportunités pour Salaberry-Suroît. Je pense que c’est un peu ma marque de commerce. »

Elle rappelle d’ailleurs que le déclenchement des élections signifie que son projet de loi, qui vise à faire passer de 15 à 50 semaines les prestations d’assurance-emploi pour les travailleurs malades, est annulé.

« C’est dommage, puisque depuis 2 ans, j’ai su rallier tous les députés fédéraux, sauf les Libéraux de Justin Trudeau, pour en arriver à déposer un projet de loi qui instaure 50 semaines de prestation », mentionne-t-elle.

Alors que le vote final était prévu cet automne, si elle est réélue, Claude DeBellefeuille devra recommencer le long processus.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales, Politique, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , ,

Vous aimeriez:

Élections fédérales : un débat communautaire virtuel et différé Élections fédérales : un débat communautaire virtuel et différé
Débat électoral au Cégep de Valleyfield Débat électoral au Cégep de Valleyfield
Pierre Bournaki lance sa campagne électorale Pierre Bournaki lance sa campagne électorale
Linda Gallant lance sa campagne électorale dans Salaberry-Suroît Linda Gallant lance sa campagne électorale dans Salaberry-Suroît
Peter Schiefke est prêt à partir en campagne électorale Peter Schiefke est prêt à partir en campagne électorale

Une réponse à "Élections fédérales : Claude DeBellefeuille brigue un nouveau mandat"

  1. Rejean et Helene Besner dit :

    Pas de problème pour notre appuis

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2021 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.