Divertissement offert gratuitement aux patients des hôpitaux du Suroît et Anna-Laberge

Afin de soutenir les patients de la région et de contribuer à leur processus de guérison, les Fondations de l’Hôpital du Suroît et Anna-Laberge sont fières de s’associer au Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Ouest (CISSSMO) pour offrir gracieusement le service de divertissement via les téléviseurs présents à l’Hôpital du Suroît et l’Hôpital Anna-Laberge.

En effet, afin d’offrir du réconfort et du divertissement aux patients dans le contexte actuel qui interdit les visites dans tous les centres hospitaliers du Québec, la Fondation de l’Hôpital du Suroît, la Fondation Anna-Laberge et le CISSS de la Montérégie-Ouest se sont associés afin d’offrir le débrouillage des téléviseurs présents dans les deux établissements.

« L’ennui généré par les mesures de confinement peut générer un stress chez les patients hospitalisés de la région, indique Michèle Cyr-Lemieux, directrice générale de la Fondation de l’Hôpital du Suroît. Avec cette action, nous espérons soulager un peu les patients et égayer leur journée. Nous sommes particulièrement fiers de collaborer à une initiative qui unit notre Fondation, la Fondation Anna-Laberge et le CISSS de la Montérégie-Ouest. »

Les trois organisations sont heureuses de faire la preuve qu’ensemble, un plus grand nombre de personnes peut être aidé.

Réduction des frais de location

Normalement, les frais de location de téléviseurs oscillent entre 11 $ et 13 $ par jour à l’Hôpital du Suroît et l’Hôpital Anna-Laberge. Grâce à une approche adaptée à la période de crise, le fournisseur du service de télévision Hôpitel a consenti à une réduction importante des frais journaliers liés à la location des téléviseurs. Cette réduction de la facture et le partenariat avec le CISSS de la Montérégie-Ouest a permis aux Fondations Anna-Laberge et de l’Hôpital du Suroît d’assumer une partie des coûts.

« Le rôle de la Fondation Anna-Laberge est d’être présent quand le patient a besoin de nous et de soutenir les équipes soignantes, Annick Charest, directrice générale de la Fondation Anna-Laberge. Nous pensons qu’en rendant possible le débrouillage des téléviseurs, nous accomplissons notre mission de bienveillance en plus d’être concrètement utile durant la pandémie de COVID-19. »

Avec plus de 375 téléviseurs disponibles à l’Hôpital du Suroît et à l’Hôpital Anna-Laberge, ce mode de divertissement est maintenant accessible à l’ensemble des patients étant hospitalisés dans ces établissements. Le débrouillage des téléviseurs est prévu pour 30 jours et une réévaluation du service sera effectuée selon l’évolution des mesures sanitaires et du contexte général de la pandémie de COVID-19.

Le président-directeur général du CISSS de la Montérégie-Ouest s’est dit choyé d’avoir des partenaires aussi impliqués :

« Merci aux Fondations de l’Hôpital du Suroît et Anna-Laberge pour votre générosité envers nos patients! Ce don aura définitivement un impact positif direct sur leur séjour dans nos hôpitaux en cette période de confinement, affirme Yves Masse. En ces temps exceptionnels, nos fondations ont mis sur pieds plusieurs initiatives pour soutenir le réseau de la santé. »

Pour des renseignements supplémentaires, veuillez communiquer avec Michèle Cyr-Lemieux, directrice générale de la Fondation de l’Hôpital du Suroît, au 450 377-3667 ou au [email protected] ou Annick Charest, directrice générale de la Fondation Anna-Laberge, au 450 699-2703 ou au [email protected].


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Châteauguay, Communautaire, COVID-19, Nouvelles générales, Roussillon, Santé, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Le CISSS de la Montérégie-Ouest récipiendaire d’un Prix Hippocrate 2020 Le CISSS de la Montérégie-Ouest récipiendaire d’un Prix Hippocrate 2020
Une unité pour accueillir les jeunes adultes polyhandicapés à Beauharnois Une unité pour accueillir les jeunes adultes polyhandicapés à Beauharnois
Une pétition de plus de 7 855 noms pour le maintien du Centre Mère-enfant à Valleyfield Une pétition de plus de 7 855 noms pour le maintien du Centre Mère-enfant à Valleyfield
La MRC de Vaudreuil-Soulanges soutient le plan clinique du futur hôpital La MRC de Vaudreuil-Soulanges soutient le plan clinique du futur hôpital
Manifestation pour sauver le Centre mère-enfant à Sainte-Martine Manifestation pour sauver le Centre mère-enfant à Sainte-Martine

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.