Développement régional, Yves Daoust pour le maintien des CRÉ

YvesDaoust president CRE VHSL prefet MRC BHS et maire St-Louis-de-Gonzague Photo INFOSuroit_com(EC) – Le président de la Conférence régionale des élus (CRÉ) Vallée-du-Haut-Saint-Laurent, Yves Daoust, croit que le gouvernement fait fausse route dans son projet d’abolir potentiellement les CRÉ de la province.

« Les régions du Québec ont besoin d’un organisme comme la CRÉ pour planifier leur développement », précise M. Daoust.

Selon l’article Développement régional : coup de balai de Québec à prévoir paru dans le quotidien La Presse le 21 octobre, après la santé et l’éducation, les organismes de développement régional seraient dans la mire du gouvernement libéral. Les maires qui président les Conférences régionales des élus sont surpris et déçus de ne pas avoir été consultés dans le cadre de la réflexion qui est en cours.

« Nous souhaitons que le gouvernement perçoive en nous ce partenaire avec qui il pourra continuer de développer des régions fortes et prospères», lance Yves Daoust, président de la CRÉ Vallée-du-Haut-Saint-Laurent. « La présence d’une instance régionale assurer la concertation, la cohésion et l’harmonisation de l’action.  Et si la solution passe par une mission recentrée ou une révision des façons de faire, les CRÉ sont déjà au  rendez-vous pour optimiser et moderniser leur modèle ».

Celui qui est aussi préfet de la MRC Beauharnois-Salaberry et maire de la Municipalité de Saint-Louis-de-Gonzague dit comprendre que la CRÉ, les CLD et d’autres organismes peuvent parfois s’entrecouper dans leurs offres de services, mais croit qu’une refonte est davantage souhaitable que l’abolition pure et simple.

Il souligne par ailleurs que les nombreuses responsabilités des CRÉ,  qui sont aujourd’hui questionnées, ont été dévolues par le gouvernement lui-même.

« Je trouverais malheureux que l’on balaie du revers de la main ces organisations. Au-delà des considérations financières, elles ont appuyé plusieurs projets structurants pour la région. Il y a probablement des aspects à revoir, mais si l’argent qui servait à financer des projets est retiré, il faudra agir autrement. J’espère qu’on aura une nouvelle politique de développement régional », explique-t-il.

Les Conférences régionales des élus auraient aimé être impliquées dans la révision des mandats des organismes de développement régional et des programmes.  Au cours des derniers mois, les CRÉ ont proposé au gouvernement du Québec de participer à l’effort collectif de redressement auquel est convié l’ensemble des ministères et organismes. Malgré leur volonté claire de mettre l’épaule à la roue et leur demande de faire partie de la solution, les élus déplorent l’absence de dialogue de la part du ministre Pierre Moreau et du gouvernement.

Hotel-de-region-de-la-CRE-Conference-regionale-des-elus-a-Valleyfield-Photo-INFOSuroit_comLa CRÉ Vallée-du-Haut-Saint-Laurent regroupe des élus provenant des municipalités des 5 MRC de la Montérégie-Ouest (Beauharnois-Salaberry, Haut-Saint-Laurent, Jardins-de-Napierville, Roussillon et Vaudreuil-Soulanges). Le siège social de la Conférence régionale des élus (CRÉ) Vallée-du-Haut-Saint-Laurent est situé dans le secteur Saint-Timothée à Salaberry-de-Valleyfield. La CRÉ emploie 25 personnes.

___


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Grand Châteauguay - Roussillon, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales, Politique, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Célébration des 40 ans de la MRC de Beauharnois-Salaberry Célébration des 40 ans de la MRC de Beauharnois-Salaberry
Expertise agro : accompagnement pour les entreprises Expertise agro : accompagnement pour les entreprises
12e saison de l’orchestre Galileo 12e saison de l’orchestre Galileo
Jean-Pierre Major se joint à l’équipe d’Accès Entreprise Jean-Pierre Major se joint à l’équipe d’Accès Entreprise
La MRC de Vaudreuil-Soulanges souligne ses 40 ans d’existence La MRC de Vaudreuil-Soulanges souligne ses 40 ans d’existence

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2022 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.