Deuxième édition de l’exposition Mémoire de chaise

C’est à la Salle communautaire de Sainte-Barbe, dans une ambiance de fierté et d’espoir, que se tenait pour une deuxième édition l’exposition Mémoire de chaise. Cette initiative issue du programme Je tisse des liens gagnants, qui vient en aide à des familles qui ont des enfants de 12 ans et moins, vivant dans un contexte difficile, permet aux participants qui le désirent de mettre en image qu’il est toujours possible de redonner vie et grande beauté à quelque chose qui par le passé a été abîmé. Cette année, 11 participants ont choisi d’utiliser le médium de l’art pour extérioriser les prises de conscience qu’ils ont faites à travers leur cheminement dans ce programme.

« Les chaises qu’ils ont créées avec soin, minutie et amour, étaient toutes aussi belles les unes que les autres, chacune empreint d’histoire, d’expérience, de blessures et de secrets, mais aussi d’apprentissage et de leçon de vie importante. L’émotivité dans la salle était palpable, tant dans le public que chez nos artistes. D’autant plus que, toutes les chaises étaient accompagnées d’un petit mot qui portait à la réflexion. C’est donc dans un climat d’amour et de grande solidarité que s’est déroulée cette journée », mentionne Gabrielle Limoges, directrice générale de l’organisme Une Affaire de Famille.

À propos du programme Je tisse des liens gagnants

Le programme Je tisse des liens gagnants existe depuis 2014 sur le territoire du Haut-Saint-Laurent et sa réalisation est possible grâce à un travail acharné fait en complémentarité entre le CISSS de la Montérégie-Ouest, les centres jeunesses et l’organisme à but non lucratif Une Affaire de Famille. Divisé en 5 volets, ce programme offre aux familles : suivis individuels, rencontres de groupes entre parents, activités collectives (familiales ou pour parents seulement), soutien à domicile par des bénévoles pour les parents et soutien financier pour répondre aux besoins des enfants. Au total 35 parents et 80 enfants ont été soutenus par ce programme cette année.

À propos d’Une Affaire de Famille

Consciente de la réalité rurale, culturelle, économique et linguistique qui caractérise le territoire, Une Affaire de Famille s’est donné comme mission d’intégrer cette réalité par des stratégies d’interventions particulières et adaptées. Elles visent à soutenir les parents dans leur rôle, le plus près possible de leur milieu de vie, en créant une structure d’accueil et de rendez-vous, en sollicitant les parents à participer à l’ensemble du processus d’intervention les concernant ; et finalement en stimulant la solidarité, l’entraide et le partenariat entre les familles et leur milieu de vie.


Share
Posté dans: Communautaire, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , ,

Vous aimeriez:

Deux collectes spéciales pour tous les citoyens du Haut-Saint-Laurent Deux collectes spéciales pour tous les citoyens du Haut-Saint-Laurent
Une nouvelle maison des aînés et alternative à Châteauguay Une nouvelle maison des aînés et alternative à Châteauguay
Contamination culturelle 2024 : les couleurs de Vaudreuil-Soulanges Contamination culturelle 2024 : les couleurs de Vaudreuil-Soulanges
Six nouveaux projets dans le Haut-Saint-Laurent Six nouveaux projets dans le Haut-Saint-Laurent
Mégane Herbeuval se démarque lors du séminaire de l’AGSICQ Mégane Herbeuval se démarque lors du séminaire de l’AGSICQ

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2024 INFOSuroit.com | Politique de confidentialité | Une signature de Zel.