Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Des super-héros au Grand défi Pierre Lavoie

Etudiants-ecole-Arthur_Pigeon-Defi-Pierre_Lavoie-photo-courtoisie-publiee-par-INFOSuroit_com(Marie-Ève Rochefort) – 40 étudiants de l’école secondaire Arthur-Pigeon de Huntingdon ont pris part au Grand défi Pierre Lavoie en 2015, et ce, de façon bien originale. En effet, ils ont parcouru entre 30 et 42 km durant la fin de semaine de l’événement en arborant une cape et un masque de super-héros. Interrogée sur le sujet, Lucie Léger, enseignante en éducation physique et coordonnatrice de la participation de l’école de la MRC du Haut-Saint-Laurent au Grand défi Pierre Lavoie, a fait savoir que les étudiants y ont vécu une expérience extraordinaire en plus de ne pas passer inaperçus.

« Cette année, le comité organisateur a eu l’idée d’un thème particulier afin de nous distinguer et de favoriser notre sentiment d’appartenance. Nous étions tous vêtus en super-héros. Cette initiative nous a permis, à plusieurs reprises, de susciter l’intérêt chez les autres participants ainsi que les supporteurs. Nous avons même eu la chance de recevoir des éloges de la part de M. Pierre Lavoie et de M. Bryan Audet qui nous ont fait la surprise d’entrer dans notre autobus pendant nos relais. De plus, certains élèves ont eu la chance de courir auprès de M. Lavoie ce qui est une expérience en soi », a commenté madame Léger en entrevue.

Une forte participation

Etudiants-et-enseignants-ecole-Arthur_Pigeon-Defi-Pierre_Lavoie-photo-courtoisie-publiee-par-INFOSuroit_comFait intéressant, l’engouement des étudiants à participer à cet événement était indéniable puisque l’école était inscrite au défi avec le nombre maximal de participants. Aussi, 14 d’entre eux n’étaient pas à leur première expérience.

«  Plus de la moitié de nos participants ne font pas partie des équipes sportives de l’école donc cet événement nous permet d’aller chercher une clientèle différente. Chacun d’entre eux ressort grandi de cette expérience, mais de différentes façons », poursuit l’enseignante.

Ce désir de participer au Grand défi Pierre Lavoie est fort probablement attribuable au temps investi par le personnel de l’école pour la préparation et l’organisation de l’événement en partenariat avec les étudiants et leurs parents.

Etudiants-ecole-Arthur_Pigeon-au-Defi-Pierre_Lavoie-photo-courtoisie-publiee-par-INFOSuroit_com« De cette façon, l’expérience du défi n’est pas uniquement axée sur l’entrainement physique, mais bien sur les saines habitudes de vie : Préparation de tous les repas et les collations de la fin de semaine, conscientisation de la bonne alimentation, gestion du stress et de sa fatigue, collaboration avec ses pairs, meilleure connaissance de soi, création de nouvelles amitiés, dépassement de soi… Afin de garder l’intérêt des jeunes, nous avons usé de créativité pour les entrainements (Tabata, course à relais…). Plus le temps avançait, plus les jeunes vraiment intéressés étaient présents et investis. Environ 70 élèves espéraient faire partie de l’équipe », conclut Lucie Léger.

___________________________________________________________


Share
Posté dans: Éducation, Fierté régionale, Haut-Saint-Laurent, Jeunesse, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Le Haut-Saint-Laurent en mode Journées de la culture Le Haut-Saint-Laurent en mode Journées de la culture
De l’embauche pour aider à la réussite éducative De l’embauche pour aider à la réussite éducative
Ciné-Cinéma reprend ses activités à La Petite Bibliothèque verte Ciné-Cinéma reprend ses activités à La Petite Bibliothèque verte
Défi de la rentrée 2017 et 50e du Collège de Valleyfield Défi de la rentrée 2017 et 50e du Collège de Valleyfield

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.