Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Le Bonhomme à lunettes encore plus présent dans la région

Bonhomme-a-lunettes-logo-photo-courtoisie-publiee-par-INFOSuroit_com(Marie-Ève Rochefort) – Dès le 15 janvier prochain, vous pourrez vous procurer des lunettes à prix abordables à Vaudreuil-Dorion puisque le Bonhomme à lunettes, un opticien d’ordonnances nomade oeuvrant dans le réseau des organismes communautaires, viendra y offrir ses services tous les vendredis.

Déjà présent dans certaines villes comme Salaberry-de-Valleyfield, Huntingdon et Châteauguay, il vous permettra de prendre soin de vos yeux sans toutefois vider votre portefeuille et aidera même la communauté en retour en redonnant 10 $ par paire vendue à un organisme de votre choix.

Première étape, la prescription

Pour pouvoir bénéficier des services du Bonhomme à lunettes, vous devez en premier lieu passer un examen de la vue chez un optométriste. Ce dernier vous remettra votre prescription, que vous devrez ensuite apporter à l’une des cliniques du Bonhomme à lunettes pour choisir votre monture et vos verres. Prenez note que pour la clinique de Vaudreuil-Dorion, vous devrez prendre rendez-vous en communicant avec la Corporation de développement communautaire (CDC) de Vaudreuil-Soulanges en composant le 450 424-3717, poste 202.

Un service ouvert à tous

Que vous soyez d’un milieu défavorisé ou d’un milieu plus nanti, le Bonhomme à lunettes offre ses services à tout le monde, peu importe le revenu financier. Il faut toutefois savoir que les prix sont adaptés pour les bénéficiaires de l’aide sociale.

Pour ce qui est des choix de montures, sachez que le Bonhomme à lunettes en offre plus de 300. Vous aurez donc accès à une grande variété.

Rappelons que le Bonhomme à lunettes peut se permettre de vendre des montures à bas prix tout simplement parce qu’il a choisi de ne pas tenir de magasin, qu’il ne dépense pas dans la publicité et qu’il ne se procure pas de montures griffées, qui sont beaucoup plus onéreuses.

«  Les lunettes, ce n’est pas un luxe. Voir clair est une nécessité. Je me suis donné comme mission de rendre les lunettes accessibles aux moins fortunés […] En gardant mes coûts d’exploitation au minimum, je peux offrir des lunettes de qualité à prix abordables à tous mes clients. Les délais de fabrication sont courts, le choix de montures est varié et le travail est toujours garanti pour un an », peut-on lire sur le site Internet de  Philippe Rochette, qui est derrière la création de ce service nomade.

Les cliniques dans la région

  • Châteauguay : Le Riapas, le mardi, de 9 h 30 à 12 h et de 13 h à 16 h;
  • Huntingdon : Centre de ressources familiales du Haut-Saint-Laurent, le jeudi, de 17 h à 19 h;
  • Salaberry-de-Valleyfield : Service alimentaire communautaire (SAC), le Jeudi, 9 h à 11 h 30 et 13 h à 16 h (sur rendez-vous 450 377-5551);
  • Vaudreuil-Dorion : Corporation de développement communautaire (CDC), le vendredi, de 9 h 30 à 16 h 30 (sur rendez-vous 450 424-3717, poste 202)

__________________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Châteauguay, Communautaire, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales, Santé, Valleyfield, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

De la spatule au pinceau : André de Bellefeuille expose à Huntingdon De la spatule au pinceau : André de Bellefeuille expose à Huntingdon
Déjà la fin du centre de données d’Ericsson à Vaudreuil-Dorion Déjà la fin du centre de données d’Ericsson à Vaudreuil-Dorion
Semaine d’amnistie à la bibliothèque de Vaudreuil-Dorion Semaine d’amnistie à la bibliothèque de Vaudreuil-Dorion
Soirée-bénéfice d’Héritage St-Bernard : 28 500 $ pour la nature Soirée-bénéfice d’Héritage St-Bernard : 28 500 $ pour la nature

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.