Des jeunes arrêtés à 160 km/h dans des zones de 80 !

(Sûreté du Québec) – Tel qu’annoncé, les policiers du poste de la MRC de Beauharnois-Salaberry ont tenu de multiples opérations visant à sécuriser le réseau routier notamment au cours de ce dernier week-end des vacances de la construction.Ces contrôles auront certes contribué au bon bilan routier alors que le service de police local n’enregistre aucune collision majeure si ce n’est de quelques collisions au cours de lesquelles les impliqués auront été blessés légèrement.

Une présence autant rurale qu’urbaine

Au cours des seules journées du 31 juillet et du 1er août, les policiers ont procédé à l’interception de trois jeunes hommes qui circulaient à 160 km/h ou plus dans des zones où la limite permise étaient de 80 km/h ou moins. Bien entendu, les conducteurs s’en tirent à bon compte alors que les policiers ont pu intervenir avant qu’ils puissent être impliqués dans des collisions certes majeures si l’on se fie à la grande vitesse à laquelle ils circulaient.

Le 31 juillet à 19h35, un premier conducteur circulait sur l’autoroute 30 à Salaberry-de-Valleyfield alors que la limite de vitesse est fixée à 70 km/h dans le construction lorsqu’il a croisé les policiers à 167 km/h. Les policiers ont immédiatement procédé à l’interception de la Honda Civic afin de lui remettre un constat d’infraction de $1 462 en plus des 18 points d’inaptitude qui seront ajoutés au permis du conducteur de 36 ans de Beauharnois.

Le 1er août À 02h15, les policiers ont croisé trois véhicules à 160 km/h sur le Chemin de la Rivière-des-fèves nord à Sainte-Martine alors que la limite de vitesse est fixée à 80 km/h.

N’ayant pu intercepter le premier véhicule, ils sont parvenus à immobiliser une Honda Civic et un Ford Ranger qui faisaient partie du convoi. Les conducteurs âgés de 18 ans et 20 ans et demeurant respectivement à Sainte-Martine et Saint-Urbain-Premier ont reçu tous deux des constats d’infraction de $1 255 alors que 14 points d’inaptitude étaient ajoutés à leur dossier de conduite. L’enquête se poursuit afin d’identifier le conducteur du troisième véhicule puisque qu’il s’agit d’un ami du groupe.

Il est à noter que les permis de conduire des trois conducteurs ont également été suspendu pour 7 jours. « Si l’on considère que le risque d’être impliqué dans un accident est 18 fois supérieur à 30 km/h de plus, qu’en serait-il d’un excès de vitesse de 97 km/h? Je crois beaucoup en la jeunesse locale mais pour cela, il faut qu’elle soit vivante et nous poursuivrons nos actions pour y veiller! » s’est exclamé le capitaine Jimmy Potvin, directeur du poste local de la Sûreté du Québec.


Share
Posté dans: Beauharnois, Beauharnois-Salaberry, Nouvelles générales, Transport, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Les 8 récipiendaires du Fonds culturel de la MRC dévoilés Les 8 récipiendaires du Fonds culturel de la MRC dévoilés
700 automobilistes sensibilisés sur le cellulaire au volant à Valleyfield 700 automobilistes sensibilisés sur le cellulaire au volant à Valleyfield
Les Journées de la Culture au programme pour le prochain mois Les Journées de la Culture au programme pour le prochain mois
Annulation de l’activité d’extraction de miel à Pointe-du-Buisson le 26 septembre Annulation de l’activité d’extraction de miel à Pointe-du-Buisson le 26 septembre
Fermeture temporaire de tronçons de la piste cyclable du Parc régional Fermeture temporaire de tronçons de la piste cyclable du Parc régional

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.