Denis Lapointe dresse son bilan des 4 dernières années

Denis_Lapointe-dresse-son-bilan-des-dernieres-annees-en-prevision-des-elections-2013-Photo-INFOSuroit_com(Jean-Pierre Major) – Denis Lapojnte a fait le bilan de ses quatre dernières années à la tête de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield. Il a rencontré les médias le 2 octobre au lendemain de la dernière séance du conseil municipal avant les élections municipales du 3 novembre.

Le point de presse s’est déroulé à son local électoral sur la rue Victoria au centre-ville de Salaberry-de-Valleyfield.

D’entrée de jeu Denis Lapointe affirme « Ce que j’avais promis de faire, je l’ai fait! » Il a rappelé qu’en 2009 le thème de sa campagne avait été Salaberry-de-Valleyfield, ville verte et prospère. Il estime avoir livré la marchandise.

Pour appuyer ses dires, il revient sur plusieurs sujets, dont le déploiement industriel, la modernisation des infrastructures, les zones vertes et le plan de développement durable avec majeure en environnement et la politique familiale.

En ce qui concerne le plan de redéploiement économique, l’autoroute 30 et la mise en place de plusieurs éléments devraient selon M. Lapointe, permettre un véritable essor au cours des prochaines années et par ricochet permettre la création d’emplois. Avec l’autoroute A30, on est à remettre la ville sur la carte du développement résidentiel, industriel et commercial.

Pour ce qui est du plan d’action en développement durable avec majeure en environnement (PADD-E), un plan exécuté à 96%, la mise à jour de certaines infrastructures reliées notamment au traitement et à la distribution de l’eau potable, a permis d’atteindre les objectifs. La ville est de plus en plus verte avec près de 3 000 arbres ajoutés un peu partout dans la ville. Les ruelles vertes sont aussi là pour témoigner du virage «vert» de Salaberry-de-Valleyfield.

-Un point fort : les Jeux du Québec-

La tenue des Finales des Jeux du Québec Hiver 2011 a été un «plus» à plusieurs niveaux et ses effets sont encore palpables. La ville a profité de subventions spéciales pour rénover des équipements comme l’Aréna Salaberry et la Cité des arts et des sports, mais aussi pour aménager une surface de jeu synthétique pour le soccer et le football au Collège de Valleyfield. Des infrastructures mieux adaptées aux besoins des citoyens.

Le programme de mise en valeur des parcs et des espaces verts va aussi bon train et c’est maintenant au tour du parc Delpha-Sauvé de subir d’une cure de rajeunissement.

Les travaux pour l’aqueduc et les égouts sanitaires ont affecté plusieurs citoyens et commerçants. Il concède que c’était loin d’être agréable pour certains, mais ces mises à jour essentielles sont terminées et seront efficaces pour longtemps.

La sécurité publique a aussi été accrue sur le territoire notamment avec le Comité mixte municipal-industriel (CMMI) qui a conclu ses travaux et les a présenté à la population. Un guide des mesures d’urgence a été distribué et même CSX qui construit en ce moment une nouvelle gare intermodale dans le parc industriel et portuaire Perron a adhéré au CMMI.

Parlant de CSX, un dossier vieux de plus de 10 ans est maintenant en voie de connaître un dénouement heureux. La voie ferrée de CSX qui traverse en pleine zone résidentielle le secteur sud de la ville le long de la rue Jacques-Cartier sera détournée dans le parc industriel.

Questionné par INFOSuroit.com sur les éléments moins heureux durant les quatre dernières années. L’actuel maire de Salaberry-de-Valleyfield n’a pas pu s’empêcher de parler des délais gouvernementaux pour obtenir des autorisations (environnementales par exemple). Cela retarde actuellement les travaux en cours justement pour le terminal intermodal de CSX, cela a été le cas aussi avec le pont Jean-De-La-Lande et l’aménagement de l’immeuble à bureaux sur Mgr Langlois au coin de la rue Alexandre.

À cet endroit précis où est aujourd’hui Tourisme Suroît, il y a eu plusieurs projets en 20 ans. Heureusement maintenant il y a du concret. Les délais reliés à la gestion environnementale de terrains et de milieux humides sont de plus en plus longs et les demandes d’autorisations sont de plus en plus complexes.

L’autre irritant est relié à l’autoroute 30 et l’évaluation du ministère des Transports du Québec concernant l’impact sur les autres voies d’accès comme le boulevard Monseigneur Langlois. Personnellement, je crois que le MTQ n’aura pas le choix de déménager rapidement la pesée pour véhicules lourds de Les Cèdres à Rivière-Beaudette par exemple. Plusieurs entreprises de camionnage souhaitent éviter la pesée et rejoignent plutôt la 30 par Mgr Langlois. Cela ne règlerait pas tout, mais aiderait assurément. Le seul hic, le MTQ est champion pour faire quelque chose en 2, 3 fois plus de temps qu’il n’en faut.

Enfin, parmi les éléments moins positifs il y a la gestion de la SPCA Valleyfield et son coût qui est devenu un irritant. D’ailleurs la veille lors de la séance du conseil municipal, le maire a dû demander une autorisation pour un versement additionnel de 58 000 $ afin de compléter l’année en cours à la SPCA. En trois ans, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield n’a pas réussi à trouver une façon d’opérer efficacement le contrôle animalier sur son territoire. Du même souffle, Denis Lapointe a mentionné que deux nouvelles personnes ont été engagées via un programme d’Emploi Québec. Il a aussi précisé que le directeur général aurait démissionné.

En terminant, Denis Lapointe mentionne : “À Salaberry-de-Valleyfield, on ne s’ennuie plus. Avant mon arrivée, on disait qu’en dehors des régates, il ne se passait rien. Il y a dorénavant une programmation qui permet aux citoyens de se divertir, de se cultiver ou de garder la forme toute l’année”.

À suivre…

__________________________________________________________________


Share
Posté dans: Nouvelles générales, Politique, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Le trajet de la Grande marche Pierre Lavoie de Salaberry-de-Valleyfield Le trajet de la Grande marche Pierre Lavoie de Salaberry-de-Valleyfield
Début de la construction du nouveau centre de distribution d’OK Pneus à Valleyfield Début de la construction du nouveau centre de distribution d’OK Pneus à Valleyfield
De nouveaux agents en support à la gestion des ressources humaines De nouveaux agents en support à la gestion des ressources humaines
Sécurité sur la 138 – La Ville de Mercier souhaite l’intervention du ministre des Transports Sécurité sur la 138 – La Ville de Mercier souhaite l’intervention du ministre des Transports
Un stage en Écosse pour des étudiants du cégep en Techniques de laboratoire Un stage en Écosse pour des étudiants du cégep en Techniques de laboratoire

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2019 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.